Étiquette : printemps (page 2 of 3)

Des oiseaux en pompon de toutes les couleurs

Après un tel succès pour notre activité d’oiseaux en pompon, nous en faisons à nouveau le lendemain. Pour les réaliser, rien de plus simple: prendre des pompons et des morceaux de feutrine de toutes les couleurs ainsi que des yeux mobiles et se munir de ciseaux et de colle. Nous nous amusons à coller les yeux sur les pompons.

Puis je découpe selon nos envies de couleur les pattes et les becs que nous collons sur les pompons. Et voilà nos petits oiseaux prêts à s’envoler ou s’installer un peu partout dans la chambre!

Pour leur permettre de se reposer un peu, nous leur créons des balançoires et un nid fabriqué avec un reste de boîte que nous avions utilisé il y a quelques jours pour faire des poussins de Pâques et des petits bouts de fil de laine bleue. Nous les installons autour de celles que nous avions déjà faites avec la roue de la semaine.

Une roue de la semaine printanière

Avec un peu de retard, je fais une nouvelle roue de la semaine qui va remplacer celle faite cet hiver. Le printemps est, en effet, bien avancé, malgré la pluie de ces derniers jours (ah avril et ses giboulées!). L’idée m’est venue après que nous ayons passé la matinée à fabriquer des oiseaux en pompon. Pour faire ces oiseaux, nous reprenons le même principe que pour nos poussins de Pâques: nous collons sur des pompons des yeux mobiles et morceaux de feutrine pour les pattes et les becs. Puis nous installons ces oiseaux sur des balançoires fabriquées avec de petits morceaux de bois ramassés lors de balades et de la laine marron.

Pour terminer la roue, j’imprime des images de P’tit Loup (le personnage  créé par Orianne Lallemand et Éléonore Thuillier, éd. Auzou) récupérées sur internet: ceux des mois de l’année sur le blog de La maternelle de Moustache et ceux des saisons sur le blog de Maîtresse Myriam. Je les colle sur la feuille blanche préalablement collée sur une feuille cartonnée verte. Il ne reste plus qu’à tourner la roue sur le bon jour de la semaine!

Au fil des pages sur le thème de Pâques

Ce mois-ci, le thème du rendez-vous « Et dans leur bibliothèque il y a… » est Pâques. Nous n’avons pas attendu le 20 avril pour commencer à lire ou relire des albums jeunesse sur cette fête. Voici les nôtres, sans ordre de préférence et la plupart à partir de 3 ans (voire même bien avant).

De l’année dernière, nous avions T’choupi cherche les œufs de Pâques de Thierry Courtin (éd. Nathan, 2017). Les grands-parents ont organisé une chasse aux œufs dans leur jardin. Mais il n’est pas si simple de les trouver. Heureusement, T’choupi va pouvoir compter sur ses grands-parents. Un joli moment de complicité et de partage avec les grands-parents!

Nous lisons également Petit Lapin Blanc et les œufs de Pâques de de Marie-France Floury et de Fabienne Boisnard (éd. Gautier-Laguereau, 2017). Comme pour T’choupi, Petit Lapin Blanc et sa petite sœur font une chasse aux œufs dans le jardin puis la maison de leurs grands-parents. Un joli moment de rigolade avec eux mais aussi de partage entre frère et sœur!

Nous passons, ensuite, à une histoire un peu différente mais tout autant attachante avec Joyeuses Pâques Fenouil! de Brigitte Weninger et Eve Tharlet (éd. Mijade, 2012). Dès la couverture de cet album, nous retrouvons le coup de crayon d’Eve Tharlet, l’illustratrice de Cassis! A défaut de Lapin de Pâques, Fenouil va se faire passer pour lui au plus grand plaisir de ses frères et sœurs. Mais qui sait, le lapin de Pâques passera peut-être aussi pour Fenouil. Cette histoire est pleine de tendresse, à l’instar des illustrations.

Nous continuons par Joyeuses Pâques, Petit Hérisson! de M. Christina Butler et Tina Macnaughton (éd. Milan, 2018). Nous partons à la chasse aux œufs avec Petit Hérisson et ses amis. Mais cette chasse va se transformer en une recherche de deux petits canetons. Là encore, la chasse aux œufs est l’occasion de beaux moments d’amitié et de partage. Les illustrations sont tendres à croquer comme les petits personnages de cette histoire. Au fil des pages, les tout-petits peuvent également s’amuser à caresser le bonnet rouge de Petit Hérisson.

Après la lecture, nous continuons avec deux autres livres, un cherche et trouve (Joyeuses Pâques d’Emma Martinez, éd. Lito, 2019) et le second avec des gommettes de T’choupi qui reprend le décor de l’album jeunesse précédemment lu (T’choupi, les œufs de Pâques en autocollants de Thierry Courtin, éd. Nathan, 2017).

Nous lisons également un autre album jeunesse un peu décalé avec la rencontre insolite entre la Petite Souris, le Père Noël et le Lapin de Pâques. Il s’agit de La Petite Souris, le Père Noël et le Lapin de Pâques de Marie Dufeutrel, Grégoire Horveno et Claire Le Grand (éd. Milan, 2018). Les trois personnages s’entraident pour livrer à temps les cadeaux et les chocolats pour les enfants. Beaucoup d’humour dans cet album aux illustrations colorées!

Participation #2 Mon Bazar coloré

Challenge Petit Bac d’Enna – #4 catégories Animal: « Hérisson », Couleur: « Blanc », Métier: « Père Noël » et Végétal: « Fenouil »

Au fil des pages avec La pomme rouge

Nous continuons notre exploration de l’univers littéraire de Kazuo Iwamura avec deux nouveaux emprunts à la bibliothèque cette semaine, après la famille Écureuil et la famille Souris.

Tout d’abord, un coup de cœur pour La pomme rouge (éd. L’école des Loisirs, 2010). Une petite fille perd son goûter, une pomme rouge qui roule le long d’une colline sur laquelle elle était montée. Elle croise alors un lapin, un écureuil et un ours. Elle finira par la partager avec eux. Quelle douceur et poésie dans cette histoire qui ravit les tout-petits! Le noir et blanc des illustrations met en lumière la pomme rouge (qui est la seule à être colorée) et les différents personnages mignons à croquer. C’est encore un beau moment de partage que décrit Kazuo Iwamura, avec un texte similaire à un conte-randonnée. Est également abordé, en fin d’album, le cycle de la vie d’un arbre. Car qui sait, ces quatre amis reviendront peut-être manger des pommes sous un beau pommier dans quelques années?

Puis nous lisons Fû, Hana et les pissenlits (éd. L’école des Loisirs, 2016). Nous suivons une balade printanière de Fû et Hana, deux petits lapins, dans un pré de pissenlits. Ils découvrent le cycle de la vie des fleurs à travers la rencontre d’une coccinelle, d’un papillon et d’une abeille. Une jolie approche pour les tout-petits de la pollinisation! Reste en tête la mélodie de cet album jeunesse, « Tampopo po po! ».

Challenge Petit Bac d’Enna – #2 et #3 catégorie Végétal : « Pomme » et « Pissenlits »

Participation #3 Devine qui vient Bloguer?

Un arbre à l’étang de Vaugrenier

Pour la semaine 12 du Projet 52-2019 de Du Côté de Chez Ma’, nous restons dans une atmosphère printanière puisque le thème est « Arbre(s)« . Difficile de choisir parmi tous les arbres présents au parc de Vaugrenier! Il y a les arbres qui se sont parés de bourgeons et fleurs blanches ou roses mais aussi ceux qui semblent rester imperturbables au changement de saison ou encore ceux qui n’ont pas survécu à l’hiver.

J’ai opté pour un arbre qui participe à la biodiversité de l’étang de Vaugrenier, une de ses branches accueillant pour un petit moment, un grand Cormoran, au-dessus de l’eau. En effet, cette semaine il y avait la journée internationale des forêts (21 mars) et celle mondiale de l’eau (le 22 mars).

« Older posts Newer posts »

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑