Étiquette : motricité fine (page 1 of 2)

Momies DIY pour Halloween

Sur une idée de Middlebell et Hilde dans le cadre du Halloween Challenge 2019, nous nous sommes à notre tour amusés à fabriquer des momies avec des feuilles cartonnées et de la laine blanche. Nous découpons dans la feuille noire la momie. Puis nous faisons de petits ronds dans une feuille cartonnée jaune pour les yeux. Après avoir fait un point au feutre noir dessus, nous les collons. Vient alors l’étape la plus longue et la plus complexe selon l’âge de l’enfant: enrouler les fils de laine autour des momies. Nous commençons par le bas de la tête après avoir fait un nœud pour faire le haute de la tête. Puis nous passons aux bras, au torse pour terminer par les jambes et pieds. Nous en accrochons sur le mur avec des petites pinces à linge.

Pour les enfants plus jeunes (3 ou 4 ans), voici une petite variante si l’enroulage de laine est trop compliqué : nous reprenons le même patron de base mais nous perforons le contour de la momie pour enfiler la laine. Et voilà une petite activité toute rigolote sur le thème d’Halloween pour développer la motricité fine!

Des monstres des couleurs tout barbouillés de laine

Un peu de motricité fine avec de la laine et le Monstre des couleurs! Une activité repérée sur le blog de MC en maternelle qui relayait un article du blog de Parties de scrap à 4 mains qui met en avant les créations d’élèves de moyenne section, soit à partir de 4/5 ans. N’hésitez pas à aller les voir.

Avec le temps pluvieux de ce week-end, nous avons réalisé, à notre tour, nos petits monstres tout barbouillés de laine! J’ai recyclé du carton pour y découper des monstres des couleurs à partir d’une illustration de la Couleur des émotions d’Anna Llenas (éd. Quatre Fleuves, 2017). J’ai dessiné les contours et les visages. Puis nous les avons coloriés avec des feutres de toutes les couleurs. Nous avons ensuite choisi la couleur des fils de laine que nous avons entourés tout autour des monstres.

Et voilà nos monstres des couleurs tout barbouillés! Nous nous amusons à les accrocher avec des petites pinces à linge et jouons aussi avec nos marionnettes à doigt.

Au fil des pages avec des livres en tissu

Réflexion du jour: y a-t-il un âge pour lire ou plus exactement pour écouter des histoires? Pour moi, non. Y a-t-il un moment dédié? Pour moi, non. Mais cela ne semble pas partager par tous les parents, comme cet anecdote d’hier: une mère disant à sa fille de 3 ou 4 ans qui lui tendait deux livres que ce n’était pas de son âge comme elle ne savait pas lire et que de toute façon l’histoire c’était seulement le soir avant de dormir. Et pour vous? Alors voici une petite sélection de livres en tissu pour les tout-petits pour leur donner le goût de la lecture, à manipuler, mâchouiller et regarder.

Tout d’abord, Rouge, noir, blanc de Francesca Ferri (éd. Quatre Fleuves, 2014): un livre en tissu avec la couverture en velours, une petite clochette glissée dans une page, des pages en « crissant » et des rubans. Nous y retrouvons des animaux en rouge, noir et blanc: fourmi, escargot ou renard par exemple. A chaque page, le nom de l’animal est indiqué avec une petite explication de son mode de vie. Un coup de cœur pour ce petit livre idéal pour exercer sa motricité fine, donner le goût des livres et pour l’éveil!

Puis, nous passons à un autre livre en tissu très coloré sur les animaux de la ferme (éd. Fisher Price, 2007). Un marque-page vache avec un grelot y est cousu. Ce jouet 1er âge permet aux tout-petits de se familiariser avec l’objet « livre » en le mâchouillant, en tournant les pages et en cherchant le petit poussin, parfois caché sous des rabats. Encore un joli livre en tissu avec des animaux souriants et tout rigolo!

Enfin, Mon premier imagier (éd. Piccolia, 2010), un autre livre-jouet en tissu avec des cubes en mousse qui offre plusieurs activités selon l’âge de l’enfant: d’abord découverte du livre puis lorsque le tout-petit est plus grand un cherche et trouve pour retrouver le cube avec les bonnes images. Ce livre permet ainsi développer éveil et motricité des plus petits. Pour chaque image, le nom est précisé, comme un crocodile, une voiture ou un réveil. Une approche rigolote avant de passer aux premiers imagiers cartonnés!

Un jeu sensoriel amusant avec des perles d’eau

Cette semaine, nous avons beaucoup joué avec des perles d’eau, ce qui était vraiment très amusant. Alors, pour cette semaine 28 du Projet 52-2019 de Du Côté de Chez Ma’, ma photo est toute trouvée pour illustrer le thème « Amusant« . Nous nous sommes, en effet, bien amusés à libérer les perles d’eau et les animaux prisonniers de la glace. Et voici un lapin libéré et un autre qui le sera sous peu! Nous avons aussi donné des bains aux animaux notamment l’éléphant, une fois la glace fondue. Une activité idéale en été et qui permet de développer la motricité fine des tout-petits et de découvrir de nouvelles matières!

Des perles d’eau

En cette journée estivale encore bien chaude, nous nous rafraîchissons avec des perles d’eau. Certaines ont été gonflées dans l’eau. D’autres ont été congelées pour encore plus de fraîcheur. Le principe de ces perles d’eau est simple: plus elles sont hydratées, plus elles grossissent. Les nôtres ont la taille d’une bille de cartouche d’encre (1 mm) pour obtenir une taille de petites billes (1cm), et ce au bout d’environ 30 minutes.

Avec quelques perles d’eau, il est possible de varier les activités sensorielles et d’éveil pour amuser les tout-petits tout en développant leur motricité fine. Qu’il est agréable de plonger les mains dedans et de s’étonner devant la texture changeante des perles. En effet, elles sont tout d’abord glacées, puis ramollissent tout en rebondissant dans les pots ou sur le sol. Certaines deviennent toute gélatineuses et s’émiettent sous les doigts.  Nous nous amusons à les faire rebondir ou à les écrabouiller, à les transvaser d’un contenant à un autre avec les mains ou une petite louche. Nous les trions également par couleur dans des pots de même couleur: bleu, vert, rose et jaune, sauf les perles blanches transparentes que nous mettons dans un pot violet puis plus tard dans un pot blanc.

Nous nous amusons aussi à jouer avec des figurines d’animaux, comme celle du crocodile et de l’éléphant, tout en chantant la comptine « Ah les crocodiles ». C’est aussi l’occasion de leur donner un bon bain de perles! Nous nous amusons aussi à mettre des perles sur des légos. Nous libérons également des animaux prisonniers de la glace en nous aidant soit d’un bol d’eau chaude (plutôt tiède d’ailleurs) soit d’un marteau ou même à mains nues.

Puis je fabrique une bouteille sensorielle en y mettant des perles d’eau, de l’eau et un peu de paillettes. Que c’est amusant aussi de secouer la bouteille dans tous les sens et de regarder le mélange tourné! D’ailleurs, en s’inspirant de la pédagogie Montessori, nous avions déjà fait, il y a très longtemps, des bouteilles sensorielles avec d’autres matières à l’intérieur comme des pompons, des grains de riz et du colorant alimentaire, etc.

« Older posts

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑