Étiquette : manchot empereur (page 1 of 2)

Semaine 3 du Projet 52-2020: Motif

Pour la semaine 3 du Projet 52-2020 de Du côté de chez Ma’, le thème est « Motif« . J’aurai pu parler des motifs juridiques et le fameux « par ces motifs » des décisions de Justice qui répondent à ceux d’une assignation ou d’une requête ou de conclusions. Mais ce n’est pas très photographique et beaucoup moins amusant que les motifs de ces mandalas d’hiver: manchots empereur et flocons de neige. J’ai trouvé ces mandalas sur Pinterest et si vous souhaitez les faire, voici le lien vers le blog de CHD’école. Une chouette activité de coloriage pour les enfants et qui développe leur motricité fine tout en s’amusant!

Au fil des pages avec Petit Pingouin a le hoquet

Nous empruntons à la bibliothèque Petit Pingouin a le hoquet de Tadgh Bentley (éd. Kaléidoscope, 2015), un album jeunesse à partir de 3 ans à lire à haute voix. Après avoir mangé un plat à base de pili-pili (ah bon vous ne saviez pas non plus que les pingouins raffolent de pili-pili?!), un petit pingouin a le hoquet et interpelle le jeune lecteur en l’invitant à lui faire peur. Parviendrons-nous à lui ôter son hoquet? Ce petit pingouin est tout mignon et l’histoire toute rigolote. Les illustrations bien que simples et épurées rendent très expressif ce petit pingouin, notamment sur les pages de garde. Un très bon moment de lecture à crier « Bouh »!

Participation #129 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #2 Catégorie Animal: « Pingouin »

Au fil des pages avec Alors, ça mord?

Nous empruntons à la bibliothèque Alors, ça mord? de Jean Gourounas (éd. L’atelier du poisson soluble, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans totalement loufoque, surréaliste et qui n’est surtout pas un manuel de pêche. Un manchot empereur est en train de pêcher sur la banquise avec une canne à pêche. Mais aucun poisson ne mord à l’hameçon, ce qui intrigue de plus en plus d’animaux venus s’agglutiner autour de lui. Devant tant de vacarme et d’impatience de la part de tous ces animaux, le manchot empereur, de plus en plus énervé, parviendra-t-il à pêcher un poisson? Le texte répétitif participe à l’humour très décalé de cette histoire. Cet album jeunesse permet ainsi  d’aborder avec les tout-petits le comique de répétition et l’absurde dans une histoire pourtant simple, à l’instar des illustrations très épurées. Fous-rires garantis avec cet album jeunesse et surtout la chute totalement improbable!

Participation #68 Je lis aussi des albums

Au fil des pages sur le thème de l’école

Ce mois-ci, le thème du rendez-vous « Et dans leur bibliothèque il y a… » est l’école. Cela est de circonstance, la rentrée scolaire venant d’avoir lieu. Tout l’été, nous avons lu plusieurs albums jeunesse pour préparer la rentrée scolaire en maternelle. Nous en avons emprunté à la bibliothèque, comme Un ours à l’école, Mon premier jour d’école et Tortue Pingouin. Voici les nôtres, sans ordre de préférence et la plupart à partir de 3 ans.

Nous lisons Petit Lapin Blanc à la maternelle de Marie-France Floury et Fabienne Boisnard (éd. Gautier-Laugereau, 2011), album jeunesse que nous avions déniché dans un range ta chambre. Dans cette histoire, Petit Lapin Blanc découvre le déroulement d’une journée type à l’école maternelle. Cela permet aux tout-petits de se préparer à leur premier jour d’école, même si chaque professeur des écoles a ses propres rituels pour sa classe. Nous avions d’ailleurs déjà fait des activités autour de cet album jeunesse en jouant et chantant la comptine « Petit escargot ».

Nous lisons également T’choupi fait la sieste de Thierry Courtin (éd. Nathan, 2004). Nous suivons T’choupi au moment de la sieste à l’école. Comme certain tout-petit, il lui est bien difficile d’arriver à s’endormir. Cet album jeunesse permet de poser ou reposer, si besoin était, l’importance de la sieste et les rituels qui l’accompagne tant à la maison qu’à l’école, même si les règles peuvent ne pas être les mêmes.

Puis nous lisons Gloups de Christine Naumann-Villemin et Marianne Barcilon (éd. L’école des loisirs, 2018). Nous suivons un petit gloupson, à la frimousse adorable, lors de sa première journée d’école. Nous retrouvons tous les moments clé d’une journée à l’école maternelle mais de façon un brin décalée. Gloups arrivera-t-il à terminer la journée sans dévorer personne? Nous avions bien rigolé à la lecture de cet album et apprécié les illustrations. Que de tentations pour ce « pôvre » Gloups! Comme dans les albums jeunesse précédents, cela permet de rappeler les règles à suivre en classe.

Nous lisons également Pop à l’école de Pierrick Bisinski et Alex Sanders (éd. L’école des loisirs, coll. Les lutins, 2018). Nous retrouvons avec plaisir ce dinosaure multicolore que nous avions découvert avec Pop mange de toutes les couleurs. Nous suivons cette fois-ci Pop lors d’une journée d’école et apprenons à compter jusqu’à 10.

Enfin, notre coup de cœur va pour Le monstre des couleurs va à l’école d’Anna Llenas (éd. Quatre fleuves, 2019), album jeunesse à partir de 3 ans. Il s’agit de la suite de La couleur des émotions. Le monstre des couleurs se retrouve dans la peau d’un élève lors de sa première rentrée scolaire. Que d’émotions à gérer lors de son premier jour d’école!

Participation #4 Mon Bazar coloré

Participation #52 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #9 catégorie Lieu : « École » et #10 catégorie Adjectif : « Petit »

Au fil des pages avec l’arrivée d’un bébé

Nous empruntons à la bibliothèque deux albums sur l’arrivée d’un bébé dans une famille, des albums à partir de 2 ans et qui peuvent permettre de dédramatiser l’arrivée d’un nouvel enfant dans la famille ou tout simplement d’apporter les premières réponses au fait de voir des femmes avec des ventres ronds.

Nous commençons par Une petite sœur pour Fenouil de Brigitte Weninger et Ève Tharlet (éd. Nord-Sud, 2009), un album cartonné abordant la naissance d’Églantine dans la famille de Fenouil. Appréciant beaucoup le personnage de Fenouil, nous avions lu plusieurs histoires mais dans certaines il n’y avait pas le petit lapereau blanc. Qu’à cela ne tienne! Nous allons enfin découvrir sa naissance et ses conséquences sur tous les membres de la famille, Fenouil en tête avec ses « grandes » discussions avec son ami Tony. Sera-t-il finalement heureux d’avoir une nouvelle petite sœur? Et qui sait, peut-être aussi un peu de fierté? L’histoire et les illustrations sont tout aussi attachantes que dans les précédentes aventures de Fenouil.

Puis nous lisons Dans mes bras d’Émile Jadoul (éd. L’école des loisirs, coll. Pastel, 2016), un album jeunesse racontant également la naissance cette fois d’un petit frère avec la même bienveillance et tendresse. Entre peur et jalousie, Léon le petit manchot empereur se questionne autour de l’arrivée de son petit frère Marcel au sein de la famille: va-t-il lui prendre sa place? La chute de l’histoire est toute mignonne.

Participation #48 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #8 catégorie Partie du corps: « Bras » et #9 catégorie Végétal: « Fenouil »

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑