Étiquette : lectures d'automne (Page 1 of 4)

Au fil des pages avec Au revoir l’automne, bonjour l’hiver…

En ce début décembre et le retour du froid, nous lisons un de nos derniers emprunts à la médiathèque, Au revoir l’automne, bonjour l’hiver… de Kenard Pak (éd. Kimane, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans et faisant le passage de façon poétique entre ces deux saisons.

Un après-midi d’automne, Léa et son petit frère Arthur se promènent dans la forêt. Puis au cours de la nuit, les premiers flocons tombent. Les feuilles d’automne laissent alors la place à la neige, chaque saison offrant chacune à leur façon de nombreuses joies aux deux enfants. Il y est aussi question des préparatifs de Noël avec l’installation des décorations dans la ville où habitent les deux enfants. Les illustrations sont magnifiques avec les couleurs ocres et chaleureuses de l’automne puis le blanc feutré de l’hiver. Coup de cœur pour cet album jeunesse!

Au fil des pages avec Jules et le renard

Nous lisons Jules et le renard de Joe Todd-Stanton (éd. L’école des loisirs, 2019, rééd. 2020), un album jeunesse à partir de 3 ans. Jules est un souriceau qui a appris à vivre seul dans la forêt et à éviter les dangers tant des profondeurs de la terre que de l’extérieur comme la fermière ou la chouette. Mais un jour, un renard affamé tente de dévorer Jules et se retrouve bloqué dans son terrier. Le souriceau finira-t-il en proie du renard?

De cet auteur, nous avions apprécié Le Secret du rocher noir, un album jeunesse pour les un peu plus grands (à partir de 6 ans). Dans Jules et le renard, il décrit une jolie amitié improbable entre un souriceau solitaire et un renard affamé. Les illustrations sont tout aussi magnifiques avec une mention spéciale pour retranscrire le comportement de chasse du renard. La mise en page alterne entre des petites cases dynamiques à la façon des BD et des double-pages. Je note aussi quelques passages gourmands pour le challenge Des livres en cuisine tant dans les échanges entre le souriceau et le renard que dans les scénettes des animaux vivant sous terre. Pour les plus jeunes lecteurs, ce peut être aussi l’occasion de prolonger la lecture en s’intéressant à la chaîne alimentaire des animaux de la forêt. Coup de cœur pour cet album jeunesse qui peut faire une adorable histoire du soir en cette période automnale!

Challenge Petit Bac d’Enna #14 Catégorie Prénom: « Jules »

Participation #22 au challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

Au fil des pages avec La bulle

Courant août, intriguée par la couverture, j’avais emprunté à la médiathèque La bulle de Timothée de Fombelle et Éloïse Scherrer (éd. Gallimard Jeunesse, 2015), un album jeunesse à partir de 7 ans et recommandé par l’Éducation Nationale en classe de 6ème. Misha est une petite fille qui vit depuis toujours avec une grosse bulle noire qu’elle seule peut voir et qui lui pèse. Quoi qu’elle fasse, cette bulle de noirceur ne la quitte jamais. Un soir d’automne, elle décide de pénétrer à l’intérieur pour s’y confronter et surmonter sa colère, ses peurs et ses angoisses. Comment sortira-t-elle de ce voyage initiatique et fantastique?

Les illustrations d’Éloïse Scherrer sont magnifiques et très poétiques. Elles plongent le lecteur dans la bulle bien angoissante et merveilleuse de Misha. C’est un incroyable monde d’heroic fantasy dans lequel pénètre la petite fille avec ses épreuves et ses créatures fantastiques. Elle fera alors preuve d’un grand courage. Coup de cœur pour cet album jeunesse qui invite à une introspection personnelle, à s’aimer et à avoir confiance en soi! En ces temps de reconfinement, cette histoire pourra parler au lecteur de tout âge pour chasser les idées noires, surmonter ses craintes et angoisses, qu’elle soient enfantines ou non, apprivoiser sa peur et faire face au monde qui nous entoure.

Challenge Petit Bac d’Enna #12 Catégorie Son: « La »

Au fil des pages avec Toi & moi, Petit Ours

Nous lisons dans nos derniers emprunts à la médiathèque Toi & moi, Petit Ours de Martin Waddell et Barbara Firth (éd. L’école des loisirs, coll. Pastel, 1998), un album jeunesse à partir de 3 ans. Il était une fois deux ours, Petit Ours et Grand Ours que nous suivons le temps d’une journée automnale dans la forêt. Petit Ours voudrait jouer avec Grand Ours qui n’a pas le temps. Et si finalement même les tâches de la vie quotidienne pouvaient se transformer en jeu quand on est deux?

Cette histoire automnale aborde avec plein de tendresse la vie quotidienne du tout-petit comme l’autonomie de l’enfant et la disponibilité des parents. Un très bon moment de lecture avec cet album jeunesse aux jolies illustrations toutes douces!

Challenge Petit Bac d’Enna #13 Catégorie Lieu: « Moi »

Nos lectures automnales 2020

En ce début du mois de novembre 2020, nous continuons nos lectures automnales, à défaut de pouvoir nous promener dans les parcs, jardins ou forêts – second confinement oblige – et après avoir passé un joli mois d’octobre halloweenesque. Ce sont pour la plupart des relectures des années précédentes et que nous apprécions beaucoup. Il y a également quelques nouveautés parues cette année. Voici donc notre sélection qui évoluera au-fur-et-à-mesure de nos lectures.

Des albums jeunesse:

  • Tout est rouge de Kazuo Iwamura (éd. Mijade, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans. Les trois petits écureuils, Nic, Nac et Noc découvrent l’automne.
  • La Chose d’Astrid Desbordes et de Marc Boutavant (éd. Nathan, 2016),  un album jeunesse à partir de 3 ans dans la série Edmond et ses amis.
  • Le piano des bois de Kazuo Iwamura (éd. L’école des loisirs, 2006), un album jeunesse à partir de 3 ans.
  • Le vent m’a pris de Rascal (éd. L’école des loisirs, coll. Pastel, 2011), un album jeunesse pour les tout-petits.
  • Splat à la chasse aux citrouilles de Rob Scotton (éd. Nathan, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans.
  • La soupe au potiron d’Helen Cooper (éd. Kaléidoscope, 2001) et sa suite, Un délice! d’Helen Cooper (éd. Kaléidoscope, 2007), des albums jeunesse à partir de 3 ans
  • L’ours qui aimait les histoires de Dennis Haseley et Jim LaMarche (éd. Casterman, 2013), un album jeunesse à partir de 6 ans
  • Un automne avec Pop de Pierrick Bisinski et Alex Sanders (éd. L’école des loisirs, coll. Loulou & Cie, 2019), un album jeunesse cartonné pour les tout-petits.
  • Le grand ménage d’Emily Gravett (éd. Kaléidoscope, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans.
  • Ciao dans les bois de Sarah Khoury (éd. Père Fouettard, 2020), un album jeunesse pour les tout-petits à partir de 2 ans.
  • Gâteau aux pommes de Dawn Casey et Geneviève Godbout (éd. La Pastèque, 2019), un album jeunesse à partir de 4 ans.
  • Pas de panique, Belette! de Ciara Gavin et Tim Warnes (éd. Mijade, 2020), un album jeunesse à partir de 4 ans.
  • Minusculette en automne de Kimiko et Christine Davenier (éd. L’école des loisirs, coll. Loulou & Cie, 2018), un album jeunesse cartonné pour les tout-petits, à partir de 2 ans.
  • Jules et le renard de Joe Todd-Stanton (éd. L’école des loisirs, 2019, rééd. 2020), un album jeunesse à partir de 3 ans.
  • Au revoir l’automne, bonjour l’hiver… de Kenard Pak (éd. Kimane, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans et faisant le passage de façon poétique entre ces deux saisons

Des BD jeunesse:

« Older posts

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑