Étiquette : Le Boréon (page 1 of 2)

Des champignons au Boréon

Pour cette semaine 38 du Projet 52-2019 de Du côté de chez Ma’, le thème est automnal avec « Champignon« . J’ai donc choisi une photo prise au Boréon, le 7 septembre 2019, bien que l’automne ne commence que ce 23 septembre. Après un (long) débat, il semble qu’il s’agisse d’un russule. Mais il y en avait bien d’autres. Comestibles ou non? Telle est la question car j’avoue ne pas m’y connaître en champignon. Mais nous avons apprécié de prendre le temps de les chercher dans les sous-bois, entre les mousses, fougères et troncs d’arbres. Heureusement, nous avons pu déguster des fraises des bois et framboises!

Un lendemain de pluie au Boréon

Ce 7 septembre 2019, nous partons balader dans la Vallée de la Vésubie, après avoir garé la voiture sur le parking supérieur du Boréon. La température a bien chuté et nous rappelle, après la pluie de la veille, que l’automne approche  à grands pas. Il fait à peine 14 degrés et nous avons bien fait d’avoir emporté un thermos de café. Nous prenons le sentier en direction de la cascade de Peïrastrèche, après être passés à côté de trois poneys.

Tout au long de notre marche, nous voyons de nombreux champignons arrachés, des promeneurs précédents étant passés avant nous dans l’espoir sans doute de dénicher des champignons comestibles comme des pieds-bleus, des sparassis crépus ou des russules.

Il y a également de nombreuses fraises des bois et framboises. Nous traversons un premier pont après la balise n°421a. Aux teintes prises par la végétation, nous voyons bien ce changement de saison tout proche. Nous avons déjà hâte de revenir nous y balader cet automne!

Russule

Nous n’irons guère plus loin, le ciel commençant à se charger de plus en plus de nuages bien sombres. Nous faisons demi-tour et retournons à notre voiture.

Cascade du Boréon

Avant de repartir, nous nous arrêtons rapidement pour prendre une photo de la cascade du Boréon. Il est alors temps de rentrer chez nous, sous des températures plus clémentes.

Un peu de fraîcheur au Boréon

Le Boréon

Pinson des arbres

Ce 28 juin 2019, en cette journée qui s’annonce encore caniculaire, nous montons jusqu’à un  des parking du Boréon, un peu après l’entrée du parc Alpha. Nous retrouvons avec plaisir les petits sentiers en sous-bois le long de la rivière Le Boréon. Le thermomètre de la voiture indique 35 degrés mais le ressenti est bien plus frais grâce à l’eau de la rivière très froide.

Fraisiers

Myosotis

Nous passons à côté de nombreuses fougères et fleurs comme des myosotis des champs, des fraisiers, des boutons d’or… Mais nous nous installons rapidement près de la rivière, le temps n’étant pas à la randonnée.

Moiré fascié

Chrysomèle de la menthe

C’est aussi l’endroit rêvé pour une multitude d’insectes comme des papillons de toutes les couleurs (moiré fascié, flambé, azuré, etc.), des chrysomèles de la menthe, des araignées mais aussi pour les oiseaux.

Balade forestière sur les bords du Boréon

Ce 9 juin 2018, nous montons jusqu’au parking supérieur du Boréon pour une petite balade forestière, après avoir passé Saint-Martin-Vésubie et le lac du Boréon au bord duquel de nombreux pêcheurs ont déployé leur canne à pêche. Nous marchons le long du parcours aménagé de pêche.

Pulmonaire

Nous nous installons sur des petits bancs en bois sur l’une des rives du Boréon dans les sous-bois encore humides de l’orage précédent.

Les champignons et les fleurs sortent de-ci de-là à travers les rochers et les mousses des arbres. Les sous-bois regorgent également d’insectes et d’araignées qui vont d’herbe en herbe. Les bruits de l’eau font écho aux sons des oiseaux.

Nous passons également à côté d’une petite cascade de l’autre côté de la route goudronnée, à quelques pas de notre voiture.

Puis nous allons au niveau de la balise n°419, à quelques mètres d’un petit troupeau de vaches, dont l’une d’elles défend les deux petits veaux. Cette vache nous délogera même de nos serviettes! Nous pensions nous être éloignés suffisamment du troupeau pour notre pause café.

Randonnée dans le Boréon

Ce 9 août 2015, vers 9h00, nous nous garons sur le parking supérieur du Boréon, après avoir passé Saint-Martin-Vésubie et le Lac du Boréon. Nous partons de la balise n°420 (1.670 mètres d’altitude) et suivons le sentier le long d’une rive du cours d’eau. Puis à la balise n°421, nous continuons notre ascension en prenant, à droite, le sentier de la Maïris. Après avoir vu un troupeau de vaches, au détour d’un pont en bois, nous pouvons voir au loin un chamois.

Nous arrivons bientôt au chalet Vidron (balise n°422) situé à 1.770 mètres d’altitude. Nous continuons et passons le pont de Peïrastrèche (balise n°423). Nous montons encore par un sentier arboré.

Chamois – Boréon

A travers les arbres, nous avons alors la chance d’observer un petit groupe de chamois à quelques pas de nous. Après une bonne pause pour les regarder et les photographier, nous reprenons notre ascension jusqu’à apercevoir, cette fois, un peu plus loin, se fondant presque avec les gros blocs de rochers, des marmottes.

Marmotte – Boréon

Nous nous arrêtons une nouvelle fois pour déjeuner, avec une jolie vue, sur les va-et-vient des marmottes et des chamois. Mais bientôt une pluie fine commence à tomber. Même si l’envie de continuer jusqu’au lac de Trécolpas est grande, il est plus prudent de faire demi-tour pour regagner notre voiture, peu après 15h00.

« Older posts

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑