Étiquette : galette

Au fil des pages avec Devine où j’suis

Nous empruntons à la médiathèque Devine où j’suis de Richard Marnier et Aude Maurel (éd. Frimousse, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans. Alors qu’elle s’apprête à prendre le thé avec des amies, la mère du Petit Chaperon rouge reçoit un appel de sa fille contrariée. La petite fille est bloquée dans le ventre du Grand méchant loup. Sa mère lui demande alors à parler au loup qui lui-même est dans une situation délicate.

L’histoire est construite à l’image des poupées-gigognes, les personnages issus des contes traditionnels reprenant cette allure des poupées russes. Apparaissent tour à tour le Petit Chaperon rouge, le loup, un ogre, un dragon et aussi un chevalier. La mère du Petit Chaperon rouge arrivera-t-elle à gérer la situation en parlant au téléphone à chacun, Grand-Mère comprise?

Un très bon moment de lecture pour cet album jeunesse rempli d’humour et qui se finit autour d’une bonne galette peut-être pas assez copieuse pour calmer l’appétit de tous! J’avoue avoir eu une nette préférence pour l’histoire que pour les illustrations au style particulier. Une lecture qui pourra être (re)lue lors de la prochaine Épiphanie!

Participation #25 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib

Participation #26 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Galette et thé

Au fil des pages avec Le Chapeau rond rouge

Nous lisons, une nouvelle fois mais cette fois-ci pour la lecture du soir, deux albums jeunesse empruntés à la médiathèque et qui sont des contes détournés du Petit Chaperon rouge, comme l’avait déjà fait à sa façon Mario Ramos.

Pour le premier, il s’agit de Chapeau rond rouge de Geoffroy de Pennart (éd. Kaléidoscope, 2004), un album jeunesse à partir de 3 ans. Sous des airs beaucoup vifs et espiègles que le Petit Chaperon rouge, une fillette, Chapeau rond rouge s’en va chez Mère-Grand lui apporter deux galettes, prenant bien soin d’éviter la forêt. Elle croise toutefois un loup endormi qu’elle prend pour un gentil chien. Que sortira-t-il d’un tel quiproquo?

Une histoire très drôle bien sûr! Geoffroy de Pennart s’amuse à revisiter le conte traditionnel en lui apportant une touche de modernité, entre une fillette débordante d’énergie avec sa trompette de poche, une grand-mère encore bien active à bord de sa voiture et un loup bien en peine pour affirmer son identité de loup. Sans oublier une seconde intrigue autour de petites souris qui sont venues s’installer dans le décor et qui vivent leur vie de page en page. Les illustrations regorgent en effet de petits détails. Un vrai coup de cœur!

Puis nous lisons la suite, Le retour de Chapeau rond rouge de Geoffroy de Pennart (éd. Kaléidoscope, 2011), un album jeunesse à partir de 3 ans à l’humour toujours aussi détonnant et qui revisite également un autre conte traditionnel, Boucle d’Or et les trois ours. En voulant échapper au loup, Chapeau rond rouge entre dans une maison dans laquelle trois bols sont posés sur la table du salon.

Quel univers développé par l’auteur qui s’amuse à rajouter une seconde intrigue avec des petites souris qui rejouent l’histoire de Chapeau rond rouge à une exception près, la souris tout de rouge vêtue ne portant pas le fameux chapeau! Il y est également question d’un loup, pas du loup de la première histoire mais de son cousin Igor qui est aussi malmené par Chapeau rond rouge et sa terrible trompette de poche. Cet album répond également à d’autres passages du précédent, notamment leur dernière page respective. Mais je n’en dirai pas plus pour ne pas gâcher votre plaisir si vous ne les aviez pas lus. Encore un coup de cœur pour cette suite!

Participation #123 Je lis aussi des albums

Participation #2 Contes & Légendes 2020 de Bidib

Challenge Petit Bac d’Enna #1 Catégories Objet: « Chapeau » et Couleur: « Rouge »

© 2022 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑