Étiquette : feuille

Au fil des pages avec Le vent m’a pris

Nous lisons Le vent m’a pris de Rascal (éd. L’école des loisirs, coll. Pastel, 2011), un album jeunesse pour les tout-petits. Par une journée automnale, le vent souffle fort et emporte, un à un, tous les vêtements d’un épouvantail. Les arbres aussi perdent leurs dernières feuilles. L’histoire est simple comme les illustrations mais permet une large exploitation pédagogique. Par exemple, il peut permettre d’apprendre le nom des vêtements et leur ordre pour s’habiller, les couleurs ou les parties du corps. Cela me rappelle d’une certaine façon Clown d’Elzbieta.

Pour prolonger la lecture, nous faisons des puzzles de la couverture de l’album, des devinettes pour reconnaître les vêtements, un jeu pour déshabiller ou rhabiller l’épouvantail repéré sur le blog de La classe de WJL. Nous y rajoutons un oiseau et les trois feuilles à scotcher. Nous jouons également avec des cartes plastifiées fabriquées à partir des illustrations de l’album ainsi qu’avec des cartes à compter de 1 à 3.

Participation #83 Je lis aussi des albums

Au fil des pages avec Ma feuille!

Nous empruntons à la bibliothèque Ma feuille! de Claude K. Dubois et Pélagie Lamenthe (éd. L’école des loisirs, coll. Pastel, 2013). De l’autrice, nous avions déjà lu La pêche à la lune et  Les mots doux.  De l’illustratrice,  nous avions lu Vite, c’est l’heure!. Leur collaboration nous donne cette histoire tout mignonne de la recherche du doudou perdu. Télio, un petit oiseau surmonte sa peur de quitter le nid pour retrouver une feuille… sa feuille… son doudou adoré. Malgré sa tristesse et son chagrin, cela lui permettra de découvrir la campagne environnante et de se lier d’amitié avec trois autres animaux (une mouche, une coccinelle et une libellule) qui lui prêtent main forte dans sa recherche, allant même jusqu’à le consoler. Télio arrivera-t-il à retrouver sa feuille? Cet album jeunesse permet d’aborder l’amitié, l’entraide et l’importance que revêt très souvent pour le tout-petit le doudou, objet transitionnel par excellence comme l’a si bien analysé Winnicot.  Le jeune lecteur pourra ainsi facilement s’identifier à Télio.  Quel tout-petit n’a pas égaré la nuit son doudou tombé du lit ou « caché » dans un coin du lit? De même, lorsque, à l’instar de Télio, il fera, par exemple, ses premières rencontres avec les autres enfants au parc ou à l’école, attendant le soir pour retrouver (ou non) son doudou. Un joli moment de lecture en attendant l’automne pour ramasser des feuilles mortes et des pommes de pin en forêt!

Participation #49 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #10 catégorie Végétal: « Feuille »

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑