Étiquette : doudou (Page 1 of 4)

Au fil des pages avec le tome 20 d’Ana Ana

Dès le jour de sa parution, soit le 28 septembre 2022, nous avons acheté et lu le dernier tome d’Ana Ana, Joyeux anniversaire! d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2022), une BD jeunesse au format à l’italienne et pour les 3/6 ans. Que nous sommes ravis de retrouver Ana Ana et ses doudous! Ces derniers organisent une fête pour l’anniversaire de la petite fille. Arriveront-ils à tout organiser à temps?

Nous suivons les préparatifs de la fête d’anniversaire, les doudous tentant avec humour et candeur enfantine de préparer le gâteau d’anniversaire et de mettre en place les décorations. Les jeunes enfants pourront une nouvelle fois facilement s’identifier à eux, en particulier à Touffe de Poils lorsque par exemple il essaie de gonfler les ballons. Encore un très bon moment de lecture tendre et rigolo!

Pour accompagner la lecture ou décorer une future fête d’anniversaire, j’ai trouvé sur le site de l’éditeur Dargaud une guirlande d’Ana Ana dessinée par Alexis Dormal. N’hésitez pas à aller voir cet atelier jeunesse ici pour imprimer les fanions et voir les étapes à suivre.

Participation #49 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine 2022 de Bidib et Fondant #Gâteau d’anniversaire

Challenge Petit Bac d’Enna #8 Catégorie Ponctuation: « ! »

Participation #100 Challenge Le tour du monde en 80 livres de Bidib #Belgique

Au fil des pages avec Nina et le doudou magique

Depuis le début du printemps, nous lisons régulièrement Nina et le doudou magique de Nicola Killen (éd. Quatre Fleuves, coll. Livres poétiques, 2019), un album jeunesse avec des découpes et à partir de 3 ans. Lors d’un printemps pluvieux, Nina se désespère de pouvoir sortir dehors avec Merlin, son lapin en peluche. La pluie s’arrête enfin. Et lorsqu’elle sort sous une brise de pétales dorés, son doudou prend vie. Mais Merlin s’échappe en partant derrière un groupe de lapins. Nina part à sa recherche sans s’apercevoir que le temps se couvre à nouveau.

Les illustrations sont magnifiques, tendres, en noir et blanc avec une touche de jaune/doré et de vert. Les découpes accentuent l’aventure onirique et magique de la petite fille qui fait preuve de courage et de fantaisie, mélange d’Alice avec le lapin et de Mary Poppins avec son parapluie. D’ailleurs, lorsque le doudou lapin prend vie et s’enfuit à travers un trou dans une haie, cela m’a fait penser à Alice au pays des Merveilles de Lewis Carroll. C’est une jolie plongée dans le monde imaginaire de l’enfance. Un très bon moment de lecture avec ce conte printanier tout doux! Il ne nous reste plus qu’à découvrir Nina dans les deux histoires précédentes, Noël (Nina et le renne de Noël) et Halloween (Nina et le petit chat perdu).

Participation #8 au Mois Anglais de Lou, Titine et Cryssilda #Album jeunesse

Participation #25 Challenge A year in England pour les 10 ans du Mois Anglais de Lou, Titine et Cryssilda #Autrice britannique

Participation #7 au Challenge Cottagecore 2021 de MissyCornish

Participation #47 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib

Challenge Petit Bac d’Enna #10 Catégorie Objet: « Doudou »

challenge 2021 lire au féminin

Participation #42 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice britannique

Au fil des pages avec Le portrait de Nounours

Nous lisons et relisons ces derniers jours, surtout au moment du coucher, Le portrait de Nounours de Mari Kasai et Chiaki Okada (éd. Nobi! Nobi!, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans. Yuta, un petit garçon est fier du portrait qu’il a dessiné de Nounours, son ourson en peluche et le scotche au mur de sa chambre. Mais Nounours est déçu de ce dessin ne le trouvant pas ressemblant. Pourtant, plus tard, lorsqu’une bourrasque de vent décroche le dessin du mur, Nounours prend vie et part le rechercher pour éviter que Yuta soit triste. Finira-t-il par apprécier lui aussi ce portrait fait avec beaucoup d’amour par le petit garçon?

Comme dans d’autres albums de ce duo autrice/illustratrice, l’histoire aborde avec douceur et magie une tranche de vie de la petite enfance, cette fois-ci à travers le doudou d’un petit garçon. Il y a beaucoup d’amour qui unit ses deux êtres, à l’instar du lien parent/enfant. L’attitude de Nounours rappelle en effet le parent qui reçoit un dessin fait par son enfant ou toute autre cadeau créé par ses soins. Un très bon moment de lecture avec cet album jeunesse aux très jolies illustrations!

Participation #11 Un mois au Japon 2021 de Hilde et Lou #Album jeunesse

challenge 2021 lire au féminin

Participation #20 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice et illustratrice japonaises

Au fil des pages avec le tome 17 d’Ana Ana

Pré-réservé à la librairie, nous avons découvert le dernier tome d’Ana Ana le jour même de sa sortie tellement nous apprécions cette BD jeunesse. Et c’est encore un coup de cœur! Il s’agit du tome 17: Ana Ana, Va-t-en, va-t-en, chagrin! d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2021), une BD jeunesse toute mignonne pour les 3/6 ans. Ana Ana est très triste après qu’une petite fille de son école n’a pas voulu être son amie. Elle ne veut même plus jouer avec ses doudous. La voyant ainsi déprimée, les doudous tentent de lui redonner le sourire avec une pièce de théâtre dans le jardin de la petite fille. Arriveront-ils à la réconforter et lui faire prendre conscience qu’il ne tient qu’à elle d’être heureuse?

Cette nouvelle histoire est toujours aussi tendre et adorable que les précédentes. Les doudous font preuve de beaucoup d’empathie pour aider Ana Ana (avec un Touffe de Poils encore irrésistible en jouant sur scène le rôle d’Ana Ana). D’autre part, en faisant des doudous des comédiens, le duo autrice/illustrateur montre leur attachement au théâtre, après les librairies dans le tome 15, Les doudous libraires. Une jolie histoire feel good qui fait du bien en ces temps de reconfinement!

Au fil des pages avec Le doudou de la directrice

Nous empruntons à la médiathèque Le doudou de la directrice de Christophe Nicolas et Maurèen Poignonec (éd. Didier Jeunesse, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans. La directrice de l’école est toujours souriante calme et semble imperturbable malgré le brouhaha ambiant des élèves, chaque enfant recherchant son attention ou même lorsqu’elle reçoit par accident un ballon sur la tête. Mais quel est donc son secret? Arrivera-t-elle à le préserver?

Les illustrations de Maurèen Poignonec sont tendres et pétillantes d’humour. Il est amusant pour rechercher la présence du doudou à chaque double page. Le tout-petit lecteur qui pourrait appréhender son premier jour à l’école pourra s’identifier facilement avec cette maîtresse rassurée par son doudou. Un bon moment de lecture avec cette histoire rigolote!

Challenge Petit Bac d’Enna #2 Catégorie Objet: « Doudou »

« Older posts

© 2022 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑