Étiquette : banquise (Page 1 of 2)

Au fil des pages avec Noulouk

Nous empruntons à la médiathèque Noulouk d’Agnès Bertron-Martin et Gwen Keraval (éd. Flammarion, coll. Les albums du Père Castor, 2010), un album jeunesse à partir de 3 ans. Un jeune esquimau,  Noulouk vit dans la banquise dans le respect de la Nature, en préservant l’équilibre de ses éléments comme le feu, le vent et l’eau. Désormais prêt à conduire seul le traîneau aux douze chiens, il part rejoindre son amoureuse, Anouk qui vit de l’autre côté de la banquise.  Mais trois monstres l’attendent sur le trajet: la Sorcière Glacée,  le Morse Géant et le Dragon qui Souffle le Froid. Courageux et rusé, parviendra-t-il à surmonter ces épreuves (de l’Amour?)? Il pourra compter sur la Nature protectrice. Ce conte joliment illustré aborde les thèmes du courage, de l’amour, de l’écologie et de l’autonomie sous un angle fantastique et magique. Un très bon moment de lecture!

Participation #147 Je lis aussi des albums

Participation #9 Contes & Légendes 2020 de Bidib

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Prénom: « Noulouk »

Au fil des pages avec Petit Pingouin a le hoquet

Nous empruntons à la bibliothèque Petit Pingouin a le hoquet de Tadgh Bentley (éd. Kaléidoscope, 2015), un album jeunesse à partir de 3 ans à lire à haute voix. Après avoir mangé un plat à base de pili-pili (ah bon vous ne saviez pas non plus que les pingouins raffolent de pili-pili?!), un petit pingouin a le hoquet et interpelle le jeune lecteur en l’invitant à lui faire peur. Parviendrons-nous à lui ôter son hoquet? Ce petit pingouin est tout mignon et l’histoire toute rigolote. Les illustrations bien que simples et épurées rendent très expressif ce petit pingouin, notamment sur les pages de garde. Un très bon moment de lecture à crier « Bouh »!

Participation #129 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #2 Catégorie Animal: « Pingouin »

Au fil des pages avec Alors, ça mord?

Nous empruntons à la bibliothèque Alors, ça mord? de Jean Gourounas (éd. L’atelier du poisson soluble, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans totalement loufoque, surréaliste et qui n’est surtout pas un manuel de pêche. Un manchot empereur est en train de pêcher sur la banquise avec une canne à pêche. Mais aucun poisson ne mord à l’hameçon, ce qui intrigue de plus en plus d’animaux venus s’agglutiner autour de lui. Devant tant de vacarme et d’impatience de la part de tous ces animaux, le manchot empereur, de plus en plus énervé, parviendra-t-il à pêcher un poisson? Le texte répétitif participe à l’humour très décalé de cette histoire. Cet album jeunesse permet ainsi  d’aborder avec les tout-petits le comique de répétition et l’absurde dans une histoire pourtant simple, à l’instar des illustrations très épurées. Fous-rires garantis avec cet album jeunesse et surtout la chute totalement improbable!

Participation #68 Je lis aussi des albums

Au fil des pages avec Plume s’envole

Attirés par la couverture de l’album (« Oh Jojo! »), nous empruntons à la bibliothèque Plume s’envole de Hans de Beer (éd. Nord-Sud, 2002), un album jeunesse à partir de 3 ans. Plume, un petit ours blanc rêve de voler. Il rencontre Youri, un macareux moine tout mazouté qui n’arrive plus à s’envoler. La découverte d’une montgolfière permettra-t-elle à Plume de réaliser son rêve en volant au-dessus des nuages et à Youri de voler à nouveau? Cet album jeunesse permet d’aborder avec les tout-petits le thème de l’amitié, de l’entraide, de la pollution et du respect de l’environnement, même si l’histoire est avant tout axée sur le désir de voler des deux protagonistes. A l’instar de la couverture de l’album, nous apprécions les illustrations toutes en douceur à l’aquarelle de cet album.

Pour prolonger la lecture, nous relisons des imagiers issus de deux numéros mensuels  du magazine Popi (éd. Bayard, février et août 2019) : l’un sur les animaux du froid et l’autre sur tout ce qui vole.  Puis nous faisons également de la peinture et des collages en reprenant des illustrations de l’album.

Participation #36 Je lis aussi des albums

Au fil des pages avec Grenadine et Mentalo

Une nouvelle découverte dans les bandes dessinées pour les enfants (à partir de 7 ans): le tome 1 des aventures de Grenadine et Mentalo: Haut les mains, peau de pingouin! de Colonel Moutarde (éd. Milan, coll. BD Kids, 2011). Grenadine est une petite Inuit au tempérament bien trempé et très espiègle. A Noël, elle reçoit comme doudou Mentalo, un  pingouin (manchot empereur) un brin intello qu’elle prend pour un super-héros. Rires garantis avec ce duo improbable! Autour d’eux gravitent des personnages tout aussi drôles, entre Mascarpone, Doudou Second de la reine, le loup Ysengrain, Amiral Igløø et son fils, Zoubrovski.

Beaucoup de références ne parleront sans doute pas aux enfants, mais à leurs parents sûrement! Comme par exemple les titres mêmes des histoires: « Les doudous se cachent pour mourir » ou « La maman des poissons » (comment ne pas avoir la chanson de Boby Lapointe en tête après!). Beaucoup d’humour donc dans cette bande dessinée qui aborde pourtant des sujets parfois sensibles entre parents et enfants: les légumes, la maladie et aussi sociétaux comme la grève.

Challenge Petit Bac d’Enna – #2 catégorie Partie du corps: « Mains »

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑