Étiquette : bac sensoriel

Un bac sensoriel sur l’été

En ce premier jour de l’été, nous faisons un bac sensoriel sur ce thème avec une plage artificielle, quelques figurines playmobil, légos et autres petits jouets, ainsi que des cailloux et des coquillages.

Pour la mer, je verse dans une bouteille de l’eau, quelques gouttes de colorant alimentaire bleu et de l’huile. Je secoue le tout et verse le mélange dans un petit sac de congélation zippé. Pour le sable, je mélange dans un bol de la farine, quelques gouttes de colorant alimentaire jaune et de l’huile jusqu’à obtenir une pâte sableuse.

Animaux en curepipe

Nous faisons quelques animaux en curepipe reflétant ce temps de juin, passant d’un temps orageux ou très – trop – ensoleillé selon les heures de la journée. Nous commençons à créer un escargot avec des fils chenille jaunes. Puis nous faisons une libellule bleue avec des fils chenille bleus clairs et foncés. Puis nous finissons par une fleur violette. Ces objets vont pouvoir également être utilisés dans un bac sensoriel.

Sous des airs de printemps

Le printemps ayant enfin décidé de montrer le bout de son nez, nous pouvons nous amuser avec un bac sensoriel sur le thème du printemps. Pour réaliser ce bac sensoriel, nous avons réalisé des fleurs et une abeille en feutrine.

Nous commençons par coudre une fleur de couleur violette. Sur une face, nous cousons un morceau plus petit de feutrine mauve en forme de fleur sur laquelle nous ajoutons, au centre, quatre perles mauves et sur les bords 5 perles violettes. Nous cousons ensuite les deux parties de la fleur violette et arrivé presqu’à la fin, nous rembourrons l’intérieur avec des nicofibres. Et voilà une première fleur de créée!

Puis nous faisons une autre fleur rouge mais différente de la première. Nous découpons d’abord 5 morceaux identiques en forme de pétales dans de la feutrine rouge. Nous les relions avec du fil rouge. Nous suivons le même processus pour une deuxième épaisseur avec cette fois 4 morceaux. Nous cousons, au centre, une perle rouge. Puis nous découpons deux morceaux en forme de tige dans de la feutrine verte. Nous commençons par les coudre sur la plus petite partie sous les pétales. Puis nous cousons les côtés mais pas entièrement. En effet, nous enroulons les derniers centimètres de la tige pour en faire des feuilles que nous cousons également. Et voilà une belle fleur printanière!

Enfin, nous créons une abeille après avoir dessiné un patron. Nous débutons par la tête et le corps de l’abeille en découpant deux morceaux identiques avec l’aide du patron dans de la feutrine jaune. Puis nous découpons des bandes noires en nous servant également du patron. Nous cousons ces bandes des deux côtés de ce qui fera le corps de l’abeille. Puis nous faisons quelques points avec du fil rouge pour former un sourire sur le visage de l’abeille. Nous collons ensuite des yeux. Nous reprenons notre patron pour découper, à chaque fois en double (pour plus d’épaisseur), les antennes dans de la feutrine noire et les ailes dans de la feutrine blanche. Puis nous commençons à coudre du fil noir sur les antennes. Puis nous prenons du fil jaune pour coudre les parties jaunes et noires tout en intégrant les ailes blanches, étant précisé que les ailes ne sont cousues que le long du corps. En effet, cela permet de jouer avec les ailes en les ouvrant et fermant. A l’instar de la fleur violette, avant de finir la couture extérieure, nous rembourrons l’intérieur avec de la nicofibres. Bzz, bzz, l’abeille est prête!

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑