Étiquette : astronomie (page 1 of 3)

La Lune pendant la Nuit des Étoiles 2019

Qu’il est agréable d’observer le ciel, l’été, au moment du coucher de soleil et même plus tard dans la nuit, comme ces jours-ci avec la Nuit des étoiles 2019! Sous un ciel bien noir, la Lune a revêtu une couleur cuivrée ce week-end. Les étoiles étaient également bien visibles et aussi deux planètes: Saturne et Jupiter. Mais nous n’avons pas vu d’étoiles filantes. Nous tenterons à nouveau d’en voir une autre nuit de ce mois d’août.

Une éclipse partielle de Lune

Ce 16 juillet 2019, jour de pleine Lune, nous pouvons observer une éclipse partielle de Lune. En effet, le Soleil, la Terre et la Lune n’étant pas totalement alignés, cette éclipse n’est que partielle, à 65% vers 23h30. Après un début de soirée nuageux et une Lune se trouvant en bas de l’horizon, elle n’apparaît de derrière la colline que vers 22h20. De son côté, Saturne est déjà bien visible. Il est alors temps de lever les yeux au ciel pour observer la Lune, sa teinte étant d’abord très lumineuse pour laisser place à une partie plus cuivrée au fur-et-à mesure de l’éclipse. Un joli spectacle qui nous permet d’une certaine façon de commémorer le cinquantième anniversaire des premiers pas de l’Homme sur la Lune.

Le temps d’une visite à la 20e Nuit des Coupoles Ouvertes

Ce 6 juillet 2019, nous nous rendons à la 20e édition de la Nuit Coupoles Ouvertes qui a lieu, comme tous les deux ans, sur le plateau de Calern, de 14h à minuit. L’observatoire de Caussols ouvre ainsi ses portes, ou plutôt ses coupoles, au public, pour la plus grande joie des petits et des grands astronomes en herbe. Tout est bien organisé, que ce soit l’accès au parking que les différents stands ou les visites guidées des instruments scientifiques. Nous prenons en cours de route une conférence pour les 6 ans et plus intitulée « Les pingouins du Pôle Sud marchent-ils la tête en bas? ». Nous voyons aussi les télescopes du bâtiment C2PU et rentrons dans le bâtiment MéO, après avoir lu des panneaux sur des missions russes et américaines.

Traquet motteux

Il fait chaud et le ciel est bien dégagé permettant d’observer le soleil et aussi la lune. Des lunettes astronomiques et télescopes ont été installés par des membres de différents clubs d’astronomes amateurs venus de la région Sud ou des étudiants de l’Université de Nice Sophia Antipolis à plusieurs endroits du site. Par exemple, au niveau du bâtiment PicardSol, il est possible d’observer le soleil grâce à un solarscope et de poser quelques questions sur le cycle solaire, l’activité solaire étant faible en cette fin de cycle 24. Mais c’est aussi l’occasion de voir un traquet motteux qui reste posé un long moment sur des rochers un peu plus bas.

Puis nous revenons sur nos pas pour nous rendre aux stands d’activité pour les enfants, comme par exemple du coloriage pour fabriquer une toupie chromatique. Nous faisons ensuite une petite pause à l’ombre des rares arbres du plateau de Calern, le temps d’observer de nombreux papillons voleter. Puis il est temps pour nous de rentrer et notons d’y revenir dans deux ans pour participer à la soirée, en ayant alors la tête sous les étoiles et tenter aussi de finir le jeu de piste. Des voitures continuent d’arriver pour les animations prévues le soir sous le ciel étoilé.

Au fil des pages sur le thème de l’espace

Ce mois-ci, le thème du rendez-vous « Et dans leur bibliothèque il y a… » est l’espace. C’est un thème qui nous plaît, notamment avec la Lune. En effet, en janvier 2019, nous avions pu voir une éclipse lunaire. Ce mois- ci, c’est Jupiter qui est bien visible. Et le 20 juillet 2019, cela fera 50 ans qu’ont eu lieu les premiers pas sur la Lune. Voici nos albums jeunesse, sans ordre de préférence : des histoires d’extraterrestres et des documentaires.

Nous lisons Le loup qui avait la tête dans les étoiles d’Orianne Lallemand et Éléonore Thuillier (éd. Auzou, 2017). Nous avions déjà lu des histoires de Loup sur les émotions et l’Histoire. Cette fois-ci, nous suivons Loup passionné d’astronomie. Arrivera-t-il a sauvé la planète des Loops? Il y a encore beaucoup d’humour dans cet album, tout en distillant ici et là des informations sur l’espace pour les tout-petits.

Puis nous lisons C’est quoi… une étoile? de Katie Daynes et Marta Álvarez Miguéns (éd. Usborne, 2018). Cet album cartonné avec de nombreux rabats explique simplement et de façon rigolote les étoiles. C’est un joli album aux illustrations colorées qui permet une première approche de l’espace pour les tout-petits et qui nous donne envie de rester dans les étoiles un peu plus longtemps.

Cela tombe bien. Nous enchaînons avec L’espace de Marie Kolaczek, Olivier Latyk et Philippe Mignon (éd. Nathan, coll. Kididoc, 2018), à lire à partir de 5 ans selon l’éditeur (ou même avant). L’album commence par un quiz dont les réponses seront apportées au fil de la lecture. Avec de nombreux rabats, il explique de façon beaucoup plus détaillée que le précédent le système solaire, les planètes et la station spatiale notamment. Nous aussi nous aimerions bien aller sur la Lune quand le prix sera abordable bien sûr!

Nous lisons ensuite Wall-E (éd. Hachette, coll. Disney Club du Livre, 2012). Dans un futur très lointain, la Terre, tellement polluée de déchets, a été abandonnée par les humains qui vivent désormais dans une station spatiale. Un petit robot nettoyeur, Wall-E est seul sur Terre. Il a pour ami un petit cafard. Son passe-temps est de collectionner des objets. Cela changera-t-il avec la découverte d’une plante et l’arrivée d’un autre robot, Ève? Cet album jeunesse reprend fidèlement l’histoire du dessin animé des studios Pixar (à partir de 6 ans).

Ce sont des albums que nous allons relire régulièrement cet été, notamment en vue de la 20ème Nuit des Coupoles Ouvertes le 6 juillet 2019 ou des Nuits des Étoiles en août comme tous les ans.

Participation #3 Mon Bazar coloré

Participation #13 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #5 catégorie Partie du corps: « Tête » et #6 catégorie Objet: « Étoile »

Une pleine lune lumineuse

Dans cette nuit du 19 au 20 avril 2019, il y avait une pleine lune. Avec son halo doré, la lune très lumineuse éclairait un ciel bien noir encore à 5h30. Certes, la lune m’a déjà servi de modèle pour le Projet 52-2019 de Du Côté de Chez Ma’. Mais le thème de cette semaine 16 est « Clair/foncé » alors cette pleine lune va parfaitement avec ce thème. Une heure plus tard, le jour prend le pas sur la nuit, la lune descendant petit à petit pour totalement disparaître dans le ciel bleuté. Des goélands leucophées et des martinets pâles virevoltent alors dans les airs, dans les dernières lueurs de la lune.


« Older posts

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑