Étiquette : eve tharlet

Nos lectures de Pâques 2021

Après le carnaval, place au lecture de Pâques en attendant notre chasse aux œufs ce week-end (miam miam les chocolats). Nous relisons des albums jeunesse des années précédentes mais aussi deux « nouveautés » que je n’avais pas pu encore emprunter à la médiathèque. Mais cette année, je m’y suis prise tôt et les ai gardés de côté jusqu’à cette semaine.

  • 3 histoires de Pâques (éd. Flammarion Jeunesse, coll. Père Castor, rééd. 2020), un album jeunesse à partir de 3 ans: Le Premier Œuf  de Pâques de Zemanel et Amélie Dufour, Trois Petits Lapins des mêmes auteurs et La Petite Poule rouge d’Anne Fronsacq et Madeleine Brunelet
  • Joyeuses Pâques Fenouil! de Brigitte Weninger et Eve Tharlet (éd. Mijade, 2012), un album jeunesse à partir de 3 ans. Le lapin de Pâques étant introuvable, Fenouil le lapin prend sa place pour apporter des œufs et des cadeaux à ses frères et sœurs.
  • Joyeuses Pâques, Petit Hérisson! de M. Christina Butler et Tina Macnaughton (éd. Milan, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui raconte une chasse aux œufs en compagnie de Petit Hérisson et de ses amis et placé sous le signe de l’amitié.
  • Joyeuses Pâques Rita et Machin de Jean-Philippe Arrou-Vignod et Olivier Tallec (éd. Gallimard Jeunesse, 2013), un album jeunesse à partir de 4 ans
  • Flocon et le lapin de Pâques de Kathrin Siegenthaler et Marcus Pfister (éd. NordSud, 1993), un album jeunesse à partir de 3 ans, Flocon, un petit lapin des neiges souhaitant devenir le Lapin de Pâques.
  • Une surprise pour Pâques de Nancy E. Walker-Guye et Igor Oleïnikov (éd. Nord-Sud, 2005), un album jeunesse à partir de 3 ans avec le Lapin de Pâques

Deuxième alphabet des animaux: L comme Lapin

Pour la semaine 36 de mon challenge sur Instagram #jojoenherbeetcieillustre qui associe la première lettre d’un animal avec une illustration tirée de la littérature jeunesse en suivant l’ordre de l’alphabet, il s’agit du L comme Lapin. Alors voici notre sélection de lapins qui sera mise à jour au fur-et-à-mesure de nos lectures.

  • Plume, une petite lapine dans Plume et les cadeaux de Noël de Rebecca Harry (éd. Gründ, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans
  • l’un des doudous de Juliette dans Demain c’est Noël de Claire Marusel et Marie H. Henry (éd. L’école des loisirs, 1994, rééd. 2013), un album jeunesse à partir de 3 ans
  • Zigzag, un des doudous d’Ana Ana avec un doudou libraire dans le tome 15 d’Ana Ana, Les doudous libraires d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2020), un bande dessinée jeunesse pour les 3-6 ans (et même avant)
  • Fenouil et sa petite sœur Églantine dans Le Noël de Fenouil de Brigitte Weninger et Eve Tharlet (éd. Mijade, 2017), un album jeunesse à partir de 3 ans
  • Tipeton dans Tilly et ses amis de Polly Dunbar (éd. Kaléidoscope / École des loisirs, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans
  • Ciao, une peluche lapin toute mignonne dans Ciao dans les bois de Sarah Khoury (éd. Père Fouettard, 2020), un album jeunesse pour les tout-petits à partir de 2 ans

Au fil des pages avec Bonhomme

Nous empruntons à la bibliothèque Bonhomme et le caillou bleu d’Anne-Gaëlle Balpe et Ève Tharlet (éd. Minedition, 2011), un album jeunesse à partir de 3 ans. Par une journée d’été, Bonhomme trouve un caillou bleu et décide de le garder, nonobstant les dires du sanglier, du loup ou encore des trois lutins croisés lors de sa promenade car qui sait, cet objet bien étrange pourrait être utile. Le texte se lit comme un conte-randonnée, Bonhomme étant déterminé à conserver sa trouvaille. Mais à quoi peut donc servir ce caillou? Les tons bleus des illustrations d’Ève Tharlet sont tout en douceur et en générosité comme l’est Bonhomme au fil des pages. La fin heureuse de l’histoire laisse entrouverte la porte d’une autre aventure de Bonhomme.

Nous lisons également sa suite, Bonhomme et le fil rouge d’Anne-Gaëlle Balpe et Ève Tharlet (éd. Minedition, 2014) qui reprend l’histoire peu de temps avant la première, mais cette fois-ci en automne. A la place d’un caillou bleu, c’est un fil rouge d’une poupée que Bonhomme ramasse par terre. Mais le vent violent emporte, dans une bourrasque, son fil qui se révèle bien utile pour le nid d’un oiseau. En remerciement, l’oiseau offre deux plumes à Bonhomme. De rencontre en rencontre au cours de sa promenade, Bonhomme fait preuve du même sens du partage et d’entraide. Les illustrations douces d’Ève Tharlet dans les tons rouges sont toujours plaisantes à regarder et accompagnent le texte dans son élan d’optimisme et de générosité jusqu’à la chute finale tout en poésie. Un très bon moment de lecture et un beau message pour les jeunes lecteurs!

Mise à jour le 7 janvier 2021: ces deux histoires ont été réunies dans un seul album jeunesse paru le 8 octobre 2020, Les petits trésors de Bonhomme du même duo autrice/illustratrice (éd. Minedition, 2020).

Participation #88 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #13 catégorie Couleur: « Bleu » et catégorie Objet: « Fil »

Au fil des pages avec l’arrivée d’un bébé

Nous empruntons à la bibliothèque deux albums sur l’arrivée d’un bébé dans une famille, des albums à partir de 2 ans et qui peuvent permettre de dédramatiser l’arrivée d’un nouvel enfant dans la famille ou tout simplement d’apporter les premières réponses au fait de voir des femmes avec des ventres ronds.

Nous commençons par Une petite sœur pour Fenouil de Brigitte Weninger et Ève Tharlet (éd. Nord-Sud, 2009), un album cartonné abordant la naissance d’Églantine dans la famille de Fenouil. Appréciant beaucoup le personnage de Fenouil, nous avions lu plusieurs histoires mais dans certaines il n’y avait pas le petit lapereau blanc. Qu’à cela ne tienne! Nous allons enfin découvrir sa naissance et ses conséquences sur tous les membres de la famille, Fenouil en tête avec ses « grandes » discussions avec son ami Tony. Sera-t-il finalement heureux d’avoir une nouvelle petite sœur? Et qui sait, peut-être aussi un peu de fierté? L’histoire et les illustrations sont tout aussi attachantes que dans les précédentes aventures de Fenouil.

Puis nous lisons Dans mes bras d’Émile Jadoul (éd. L’école des loisirs, coll. Pastel, 2016), un album jeunesse racontant également la naissance cette fois d’un petit frère avec la même bienveillance et tendresse. Entre peur et jalousie, Léon le petit manchot empereur se questionne autour de l’arrivée de son petit frère Marcel au sein de la famille: va-t-il lui prendre sa place? La chute de l’histoire est toute mignonne.

Participation #48 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #8 catégorie Partie du corps: « Bras » et #9 catégorie Végétal: « Fenouil »

Deux autres albums jeunesse sur l’hiver

Dans cette dernière semaine d’hiver, nous empruntons à la bibliothèque deux albums jeunesse sur cette saison. Cette année, l’hiver ayant été particulièrement doux dans le Sud de la France, nous n’avons pas vraiment pu profiter de la neige.

Nous avions adoré découvrir les aventures automnales de Nic, Nac, Noc, trois petits écureuils dans Tout est rouge de Kazuo Iwamura (éd. Mijade, 2016). Cette fois-ci, nous les retrouvons heureux de voir que la neige est tombée pendant la nuit dans Vive la neige! de Kazuo Iwamura (éd. Mijade). Rien ne peut attendre pour aller faire de la luge avec leurs parents! Surtout pas les excuses de leurs parents pour rester au chaud dans la maison: le froid pour le père ou les tâches ménagères pour la mère! Et finalement, qui des enfants ou des parents s’amuseront le plus dans la neige? Les illustrations et le texte sont toujours aussi chaleureux que l’ouvrage précédemment lu.

Puis après les parties de luge, vient le tour des bonshommes de neige avec le tome 4 de Monsieur Blaireau et Madame Renarde – Jamais tranquille! de Brigitte Luciani et Eve Tharlet (éd. Dargaud, 2013). Nous avions déjà lu les tomes précédents de cette bande dessinée qui décrit le quotidien d’une famille recomposée avec d’un côté, une maman renarde, Marguerite et de sa fille Roussette et de l’autre, un papa blaireau, Edmond et de ses trois enfants, Glouton, Carcajou et Cassis. Cette fois-ci, nous les suivons pendant leur premier hiver ensemble. La cohabitation semble bien difficile de prime abord, les renards et les blaireaux n’adaptant pas leur rythme de vie de la même façon pour faire face à l’hiver, le froid, la neige et la raréfaction de la nourriture. Malgré les chamailleries entre les enfants, de beaux moments de partage et de complicité vont pouvoir encore avoir lieu. A la différence de Cassis, bande dessinée abordable dès 2 ans, ce tome est destiné à des enfants un peu plus grands (dès 4 ans selon l’éditeur), l’histoire étant plus longue à suivre même si les personnages sont toujours aussi attachants.

Challenge Petit Bac d’Enna – #2 catégorie Adjectif « Tranquille »

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑