Au fil des pages avec Cœur de bois

J’emprunte à la médiathèque Cœur de bois d’Henri Meunier et Régis Lejonc (éd. Notari, 2016), un album jeunesse pour les adolescents, à partir de 15/16 ans. Aurore, la quarantaine est une belle femme qui semble épanouie. Un matin d’hiver, après un passage par la boulangerie, elle se rend au fin fond d’une forêt dans laquelle vit un vieillard.

En apportant une suite au conte originel du Petit Chaperon rouge, les auteurs questionnent sur le sort de la victime après une agression et la résilience. Comment se reconstruire et continuer à vivre? Au fur-et-à mesure qu’Aurore s’enfonce dans la forêt, sa confiance en elle s’étiole, son moi actuel étant intimement lié à son passé et à cette forêt. La réponse apportée est une possible mais l’une des moins courantes et peut être dérangeante. Les illustrations à forte prédominance sépia (sans oublier le rouge) concourent également à l’ambiance pesante de cette rencontre. Cela me fait penser à certaines affaires pénales, chaque victime, même d’une même fratrie, ne vivant pas de la même façon l’après-agression. Un moment de lecture surprenant et aussi gourmand autour de la galette des rois!

Pour un autre avis: Nathalie.

Participation #16 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib #conte revisité

Participation #5 au challenge 2021, cette année sera classique de Blandine et Nathalie

Participation #17 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Galette des rois

6 Comments

  1. FondantGrignote

    Ca semble vraiment intéressant comme suite moderne!

  2. Nathalie

    Je l’ai trouvé magnifique cet album !!
    Si tu veux voir mon avis, il est ici : https://delivrer-des-livres.fr/coeur-de-bois-album-plus-grands/

    • Jojo

      Je rajoute ton lien. Et comme toi, Aurore m’a aussi fait penser à Faye Dunaway 😉

  3. Blandine

    Je note. D’abord parce que j’aime tout ce qui a trait au Petit Chaperon Rouge, aussi pour le travail de Régis Lejonc, et bien sûr, pour ce que tu en dis!
    Merci pour ta participation!

  4. Bidib

    les illustrations sont superbes mais le sujet à l’air assez pesant. A voir, je note

    • Jojo

      Oui à ne pas lire trop jeune…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑

%d blogueurs aiment cette page :