Étiquette : Le Petit Chaperon Rouge (Page 1 of 3)

Au fil des pages avec Devine où j’suis

Nous empruntons à la médiathèque Devine où j’suis de Richard Marnier et Aude Maurel (éd. Frimousse, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans. Alors qu’elle s’apprête à prendre le thé avec des amies, la mère du Petit Chaperon rouge reçoit un appel de sa fille contrariée. La petite fille est bloquée dans le ventre du Grand méchant loup. Sa mère lui demande alors à parler au loup qui lui-même est dans une situation délicate.

L’histoire est construite à l’image des poupées-gigognes, les personnages issus des contes traditionnels reprenant cette allure des poupées russes. Apparaissent tour à tour le Petit Chaperon rouge, le loup, un ogre, un dragon et aussi un chevalier. La mère du Petit Chaperon rouge arrivera-t-elle à gérer la situation en parlant au téléphone à chacun, Grand-Mère comprise?

Un très bon moment de lecture pour cet album jeunesse rempli d’humour et qui se finit autour d’une bonne galette peut-être pas assez copieuse pour calmer l’appétit de tous! J’avoue avoir eu une nette préférence pour l’histoire que pour les illustrations au style particulier. Une lecture qui pourra être (re)lue lors de la prochaine Épiphanie!

Participation #25 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib

Participation #26 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Galette et thé

Au fil des pages avec Dans les yeux

J’emprunte à la médiathèque Dans les yeux de Philippe Jalbert (éd. Gautier-Languereau, 2017), un album jeunesse à partir de 6 ans et qui revisite le conte du Petit Chaperon rouge. La petite fille par chez sa grand-mère à travers la forêt et croise un loup. Contrairement au loup qui se précipite chez la grand-mère, le Petit Chaperon rouge prend son temps, allant même à mettre en garde les autres animaux de la forêt de la présence inquiétante du loup.

C’est une très jolie revisite angoissante du conte traditionnel en alternant les points de vue du petit chaperon rouge et du loup, à travers leurs yeux. Accompagné d’un texte très court, les illustrations en noir et blanc et une touche de rouge montrent au lecteur ce que voit chacun des deux protagonistes jusqu’à l’issue fatale. La tension monte au fil des pages avec cette traque implacable du loup, malgré les mises en garde faites au Petit Chaperon rouge. Un très bon moment de lecture!

Participation #24 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib

Participation #8 au challenge 2021, cette année sera classique de Blandine et Nathalie

Au fil des pages avec Loup gris se déguise

Nous empruntons à nouveau à la médiathèque pour le carnaval Loup gris se déguise de Gilles Bizouerne et Ronan Badel (éd. Didier Jeunesse, 2019), un album jeunesse à partir de 5 ans. Loup gris a terriblement faim mais il n’arrive pas à chasser la moindre proie. En voyant la technique du crocodile, il se dit qu’il a trouvé le meilleur piège, se déguiser. Mais les animaux seront-ils dupes, d’autant que Loup gris ne semble pas maîtriser l’art du camouflage que ce soit en arbre, carotte ou mouton?

  Il s’agit de la quatrième aventure (ou plutôt mésaventure) de Loup gris mais la deuxième que nous lisons puisque nous n’avions lu que la première, Loup gris et la mouche. Nous retrouvons Loup gris, un loup bien maladroit. Malgré tous ses efforts, il se ridiculise jusqu’à se laisser amadouer par une drôle de louve. Leurs échanges rappellent ceux entre le Petit chaperon rouge et le loup déguisé en Mère-Grand. L’histoire est rigolote, même si elle est au dépens de Loup gris. Un bon moment de lecture avec une chute très drôle!

Participation #18 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib

Challenge Petit Bac d’Enna #4 Catégorie Couleur: « Gris »

Au fil des pages avec Le petit chaperon rouge

Nous empruntons à la médiathèque Le petit chaperon rouge illustré par Thomas Baas, d’après les Frères Grimm (éd. Play Bac, 2017), un album jeunesse à partir de 4 ans voire un peu plus grand. Une petite fille se rend chez sa grand-mère malade pour lui apporter un bon gâteau et une bouteille de vin. Mais en chemin, elle rencontre un loup rusé qui la détourne du chemin en l’incitant à cueillir des fleurs et ainsi arriver avant elle chez sa grand-mère pour la dévorer.

Il s’agit donc d’une version revisitée du conte traditionnel par Adèle Pedrola qui apporte quelques modifications comme le contenu du panier du Petit Chaperon rouge ou encore le bouquet de fleurs… La tension du conte monte crescendo, le loup montrant petit à petit son vrai visage. Je retrouve le style de Thomas Baas découvert avec sa version du Joueur de flûte de Hamelin, les illustrations reprenant des teintes à fort dominance de vert, de noir et de rouge. Il y a un côté « réclame » des anciennes affiches publicitaires dans sa façon de dessiner.

Participation #17 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib #conte revisité

Participation #6 au challenge 2021, cette année sera classique de Blandine et Nathalie

Participation #18 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #gâteau et bouteille de vin

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Couleur: « Rouge »

Au fil des pages avec Cœur de bois

J’emprunte à la médiathèque Cœur de bois d’Henri Meunier et Régis Lejonc (éd. Notari, 2016), un album jeunesse pour les adolescents, à partir de 15/16 ans. Aurore, la quarantaine est une belle femme qui semble épanouie. Un matin d’hiver, après un passage par la boulangerie, elle se rend au fin fond d’une forêt dans laquelle vit un vieillard.

En apportant une suite au conte originel du Petit Chaperon rouge, les auteurs questionnent sur le sort de la victime après une agression et la résilience. Comment se reconstruire et continuer à vivre? Au fur-et-à mesure qu’Aurore s’enfonce dans la forêt, sa confiance en elle s’étiole, son moi actuel étant intimement lié à son passé et à cette forêt. La réponse apportée est une possible mais l’une des moins courantes et peut être dérangeante. Les illustrations à forte prédominance sépia (sans oublier le rouge) concourent également à l’ambiance pesante de cette rencontre. Cela me fait penser à certaines affaires pénales, chaque victime, même d’une même fratrie, ne vivant pas de la même façon l’après-agression. Un moment de lecture surprenant et aussi gourmand autour de la galette des rois!

Pour un autre avis: Nathalie.

Participation #16 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib #conte revisité

Participation #5 au challenge 2021, cette année sera classique de Blandine et Nathalie

Participation #17 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Galette des rois

« Older posts

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑