Étiquette : exploitation pédagogique (page 1 of 2)

Au fil des pages avec La petite poule rousse

Nous empruntons à la bibliothèque La petite poule rousse de Pierre Delye et Cécile Hudrisier (éd. Didier Jeunesse, 2011), un album jeunesse à partir de 3 ans. Il s’agit d’une version très rigolote du conte traditionnel: une petite poule rousse trouve quelques grains de blé qu’elle plante. Le temps passe. Elle demande de l’aide à trois amis, un canard, un cochon et un chat. Mais aucun d’eux ne veut l’aider dans les différentes tâches qui permettront de déguster un bon gâteau: s’occuper du champ de blé, récolter le blé, en faire de la farine au moulin puis préparer le gâteau. Ils préfèrent se prélasser sur la plage. Mais en sentant la bonne odeur de gâteau, ils se précipitent chez la petite poule rousse. Comment cette dernière va-t-elle réagir? Les illustrations en collage et très colorées distillent ça et là des références pour le parent lecteur et sont pleines d’humour, comme par exemple les magazines lus par les personnages de l’histoire ou la décoration de la maison de la petite poule rousse. Les tout-petits apprécieront ce conte-randonnée qui aborde les thèmes du travail, du partage et de la patience.

Cet album jeunesse permet une riche exploitation pédagogique, que ce soit sur le cycle du blé, la fabrication de la farine, le cycle de vie de la poule (les cadres de poussins dans la maison de la poule rousse), les émotions par exemple. Pour prolonger la lecture, nous faisons des puzzles de la couverture de l’album, des jeux pour compter autour des personnages de l’album. Nous jouons également avec des cartes plastifiées faites à partir des illustrations de l’album. Nous fabriquons également un moulin à vent à partir d’un rouleau de papier toilette, aux couleurs de celui de l’album. Nous y rajoutons la poule rousse (une marionnette à doigts en feutrine que j’avais fabriquée) et un sac de farine. Nous avons également prévu de faire un gâteau en réajustant la recette de la petite poule rousse : une brioche au citron.

Participation #86 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #12 catégorie Couleur: « Rousse »

Au fil des pages avec Le vent m’a pris

Nous lisons Le vent m’a pris de Rascal (éd. L’école des loisirs, coll. Pastel, 2011), un album jeunesse pour les tout-petits. Par une journée automnale, le vent souffle fort et emporte, un à un, tous les vêtements d’un épouvantail. Les arbres aussi perdent leurs dernières feuilles. L’histoire est simple comme les illustrations mais permet une large exploitation pédagogique. Par exemple, il peut permettre d’apprendre le nom des vêtements et leur ordre pour s’habiller, les couleurs ou les parties du corps. Cela me rappelle d’une certaine façon Clown d’Elzbieta.

Pour prolonger la lecture, nous faisons des puzzles de la couverture de l’album, des devinettes pour reconnaître les vêtements, un jeu pour déshabiller ou rhabiller l’épouvantail repéré sur le blog de La classe de WJL. Nous y rajoutons un oiseau et les trois feuilles à scotcher. Nous jouons également avec des cartes plastifiées fabriquées à partir des illustrations de l’album ainsi qu’avec des cartes à compter de 1 à 3.

Participation #83 Je lis aussi des albums

Au fil des pages avec Le voyage de l’escargot

Après avoir lu Dix petites graines, nous empruntons à la bibliothèque Le voyage de l’escargot de Ruth Brown (éd. Gallimard Jeunesse, 2000). Nous suivons Bavou, un escargot partant à l’aventure dans un potager. Quel périple! Que d’obstacles semblant parfois immenses à surmonter pour cet escargot, à l’instar d’une journée chez les tout-petits! Je n’en dirai pas davantage, vous laissant le plaisir de découvrir la chute de l’histoire. Les illustrations de l’escargot sont très réalistes et nous permettent d’apprendre l’anatomie de cet animal que nous croisons souvent en balade.

Pour prolonger la lecture, nous faisons des puzzles de la couverture de l’album puis nous replaçons Bavou sur les différents endroits qu’il a traversés. C’est également l’occasion de revoir le vocabulaire autour du potager et du jardinage avec des cartes plastifiées fabriquées à partir des illustrations de l’album. Comme après les histoires de Raymond l’escargot, nous nous amusons aussi à faire des escargots en pâte à modeler et avec des feutres. Nous faisons également un peu de calcul en comptant les escargots.

Participation #50 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #9 catégorie Animal: « Escargot »

Au fil des pages avec Raymond l’escargot

Après C’est l’histoire, nous empruntons à la bibliothèque deux autres albums jeunesse d’Anne Crausaz dont le personnage principal est un escargot appelé Raymond. Nous lisons d’abord Raymond rêve (éd. MeMo, 2007), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui a reçu le Prix Sorcières en 2009. En pleine hibernation, Raymond l’escargot rêve et se transforme au fil des pages en plein d’autres animaux et fruits issus de son imagination. Mais finalement ne vaut-il pas mieux être soi-même? Et qui sait cela lui permettra peut-être de trouver l’amour.

Puis nous lisons une des suites de cette histoire, Réveille-toi Raymond! (éd. MeMo, 2015). Cette fois-ci, le rêve a laissé place aux cauchemars. Raymond l’escargot réussira-t-il à se réveiller à temps? Cet album fait écho au premier. Mais les fraises, par exemple, sont bien plus terrifiantes. Heureusement, Juliette n’est pas loin.

Dans ces deux histoires, nous retrouvons le style épuré de l’autrice avec la part belle à l’imagination. Tant le texte que les illustrations permettent également une riche exploitation pédagogique autour de l’escargot, du sommeil, des saisons, etc. Par exemple, pour prolonger la lecture, nous nous amusons à colorier des escargots. Cela permet de dessiner de nouvelles formes comme la spirale et d’y coller ou non des gommettes rondes.

Participation #46 Je lis aussi des albums

Participation #17 Devine qui vient Bloguer?

Challenge Petit Bac d’Enna – #9 catégorie Prénom: « Raymond »

Au fil des pages avec Le monstre des couleurs

Nous lisons avec grand plaisir La couleur des émotions d’Anna Llenas (éd. Quatre Fleuves, 2017). Aidée de son amie, une petite fille, le monstre des couleurs va tenter de comprendre toutes les émotions qui le traversent. En associant chaque émotion à une couleur, l’autrice permet aux tout-petits de mettre des mots et des sensations sur leurs propres émotions. Nous avons beaucoup apprécié cet album, les illustrations tout particulièrement qui mettent en scène la drôle de frimousse de ce monstre des couleurs pas si monstrueux que ça! On en redemande!

Et heureusement une suite des aventures du Monstre des couleurs est sortie cette année. Alors nous enchaînons immédiatement avec Le monstre des couleurs va à l’école d’Anna Llenas (éd. Quatre Fleuves, 2019). Nous suivons le monstre des couleurs lors de sa première rentrée scolaire. Que d’émotions à gérer lors de son premier jour d’école! Heureusement, il pourra à nouveau compter sur son amie. Comme dans d’autres albums jeunesse abordant l’école, nous retrouvons tous les moments importants d’une première journée de classe associés ici aux émotions ressenties par le monstre des couleurs: la découverte des lieux, les activités, la cantine, la sieste, etc. Par exemple, un peu de tristesse s’entremêle à de la peur lorsque le monstre des couleurs rentre pour la première fois dans la classe. Puis petit à petit, la journée avançant, la joie et la sérénité le submergent. Les illustrations sont autant réussies que dans l’album précédent. D’ailleurs, en reprenant le même code couleur, cela permet aux jeunes lecteurs de déchiffrer les émotions du monstre des couleurs au fil des pages, tout en les rassurant à l’approche de la rentrée qui arrive. À quand une nouvelle suite?

Pour prolonger la lecture, nous faisons des activités trouvées sur les blogs de MC en maternelle, comme par exemple des activités de gommettes et de La maternelle de Moustache, comme par exemple le mini-livre de coloriage. N’hésitez pas à aller sur leurs sites pour choisir les activités proposées dans le cadre d’une exploitation pédagogique en maternelle. Et bientôt, nous pourrons jouer avec les marionnettes à doigt en cours de fabrication.

Participation #42 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #8 catégorie Lieu : « École » et #9 catégorie Couleur: « Couleur »

« Older posts

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑