Étiquette : Dominique Roques

Au fil des pages avec le tome 12 d’Ana Ana

Nous empruntons à la médiathèque le seul tome que nous n’avions pas encore lu d’Ana Ana, le tome 12, Je ne veux pas être d’une princesse! d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2018), une BD jeunesse pour les 3/6 ans et même avant. Après avoir lu Cendrillon, les doudous pensent qu’Ana Ana veut être aussi une princesse comme Cendrillon. Ils décident alors de la transformer en princesse. Mais est-ce aussi le souhait d’Ana Ana? Nous retrouvons toujours avec grand plaisir Ana Ana et ses doudous. Comme dans Ana Ana est malade ou Super-héros en herbe, les doudous sont pleins de bonnes intentions mais oublient de s’enquérir de ce qu’en pense la première concernée, Ana Ana. L’histoire est très drôle, les auteurs s’amusant à détourner les codes des contes de fées, chaque doudou endossant l’un des personnages de Cendrillon. Fous-rires garantis surtout avec le gourmand Touffe de poils! Encore un coup de cœur pour cet album rappelant avec humour et tendresse que « petite fille » n’est pas synonyme de « princesse »!

Participation #32 Contes & Légendes 2020 de Bidib #conte détourné

Au fil des pages avec Ana Ana, Les doudous libraires

Aussitôt acheté, nous lisons et relisons le tome 15 d’Ana Ana, Les doudous libraires d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2020), un bande dessinée jeunesse pour les 3-6 ans (et même avant). Dans ce dernier tome, Ana Ana et ses doudous poussent la porte de la nouvelle librairie de leur quartier. Ils sont accueillis par les doudous d’enfance de la libraire, Sarah. Et les voilà plongés dans le monde merveilleux des livres! Des jolis moments de l’enfance toujours aussi bien illustrés et cette fois sous le prisme du plaisir de lire (déjà présent dans le tome 1). Quand le plaisir de lire commence par le choix du livre, comme choisir un livre à sa simple illustration de couverture ou au contraire prendre le temps de passer d’un livre à un autre avant de décider de le prendre ou non, cela nous parle forcément. Une BD jeunesse pour tous les lecteurs en herbe ou passionnés des livres! Sans oublier l’attachement des auteurs pour ce petit monde des librairies indépendantes (comme des médiathèques) avec cette jolie libraire avec vue mer. Un coup de cœur bien sûr!

Challenge Petit Bac d’Enna #4 Catégorie Objet: « Doudous »

Au fil des pages avec le tome 14 d’Ana Ana

Au pied du sapin, nous avons découvert le tome 14 d’Ana Ana, Un bel hiver d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2019), un bande dessinée jeunesse pour les 3-6 ans que nous nous sommes empressés de lire. Quel plaisir de suivre une nouvelle aventure d’Ana Ana et de ses doudous! Dans ce nouveau tome, Touffe de poils (notre doudou préféré) découvre la neige et ressent les mêmes sensations qu’un tout-petit face à la neige pour la première fois: surprise, interrogations, excitation, joie et jeux d’hiver. Il y a toujours cette même tendresse et candeur des auteurs pour le monde de l’enfance. Les illustrations à l’aquarelle et tout en douceur nous plongent au cœur de ce bel hiver, espérant à notre tour jouer très prochainement dans la neige. Encore un coup de cœur! Il va forcément être très régulièrement notre lecture du soir durant cet hiver.

Au fil des pages avec Ana Ana 2

Nous avons découvert le mois dernier Ana Ana, petite fille espiègle et pleine d’imagination. Nous aimons beaucoup ses aventures avec ses doudous, Grizzou, Goupille, Baleineau, Pingpong, Zigzag et Touffe de poils. Nous lisons cette fois-ci les tomes 1 et 6 de cette bande dessinée destinée aux 3-6 ans selon l’éditeur (et même avant).

Le tome 1 s’intitule Ana Ana, Douce nuit d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2017). Malgré l’heure tardive et l’état de fatigue de ses doudous, Ana Ana veut continuer de lire son livre. Quand elle décide qu’il est grand temps pour elle de dormir, ses doudous l’en empêchent en inventant des moyens plus drôles les uns que les autres. Puis tout le monde finira par s’endormir. Ce tome aborde avec beaucoup d’humour le moment du coucher pour les enfants, ce qui peut être parfois bien compliqué! Cette histoire nous rappelle aussi celle de Tilly et ses amis.

Puis nous lisons le tome 6: Ana Ana, Tous au bain! d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2016). Dans ce tome, c’est un autre moment incontournable de la vie quotidienne qui est abordé : le moment du bain. Ana Ana veut laver ses doudous qui se sont salis, que ce soit avec du chocolat, de la boue ou de la peinture. Mais les doudous ne l’entendent pas ainsi. Encore une histoire très drôle surtout avec Touffe de poils et la découverte du doudou chaton!

Challenge Petit Bac d’Enna – #3 catégorie Adjectif : « Douce »

Au fil des pages avec Ana Ana

Nous tombons sous le charme d’Ana Ana et de ses doudous. Nous découvrons cette petite fille pleine d’imagination et d’espièglerie. Les différents tomes sont indépendants les uns des autres et abordent des moments de vie de la vie quotidienne des enfants, et même des tout-petits. Comme Cassis, Ana Ana reprend la mise en page des bandes dessinées classiques avec un format à l’italienne, même s’il n’y a pas de bulles à proprement parler. Cette bande dessinée est accessible dès 3 ans, même avant.

Nous commençons par le tome 5, Ana Ana, Super-héros en herbe d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2016). Forcément avec Jojo, c’est un titre qui nous parle! Après avoir lu un livre sur une super-héroïne, Ana Ana est triste de n’être qu’une personne ordinaire. Mais c’est sans compter sur ces doudous!

La nuit passe et ses doudous lui ont préparé une drôle d’aventure face à un « redoutable » méchant! De grands moments d’amitié et de fous-rires attendent Ana Ana. Ne pas hésiter, bien sûr, à faire des chatouilles! Les illustrations à l’aquarelle sont pleines de douceur et accompagnent l’humour du texte, tout en soulignant les traits très expressifs d’Ana Ana.

Nous lisons également le tome 4, Ana Ana, Les champions du désordre d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2016). Par un temps de pluie, Ana Ana reste dans sa chambre avec ses doudous. Que de bêtises en jouant et laissant de partout ses jouets! En entendant sa mère, elle se dit qu’il faudrait quand même tout ranger. Même les doudous? Peut-être pas tout pour pouvoir continuer à jouer. Par cette nouvelle histoire, le tout-petit comprend qu’il existe des jeux adaptés à chaque lieu (la chambre, dehors, etc.). Ce tome est aussi rempli d’humour que le précédent.

Challenge Petit Bac d’Enna – #2 catégorie Prénom « Ana »

 

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑