Étiquette : insectes (Page 1 of 2)

Semaine 24 du Projet 52-2020: Jardin

Pour la semaine 24 du Projet 52-2020 de Du côté de chez Ma’, le thème est « Jardin« . Ce thème me fait immédiatement penser à des jardins extérieurs, comme ceux privés ou publics mais aussi à une lecture encore récente, Le jardin secret de Frances H. Burnett. Mais le temps pluvieux d’aujourd’hui n’ayant pas permis de sortir balader, pas même dans un jardin, je pioche dans mes archives pour illustrer le thème de ce samedi. Finalement, j’ai choisi un coin de jardin où un papillon s’était posé.

Un jardin, c’est un lien plein de vie, un lieu d’exploration et de jeux d’enfants, propice aux bons moments et doux souvenirs, comme par exemple chercher les petits animaux qui le peuplent, insectes, oiseaux, lézards ou écureuils, etc. Sans oublier les arbres pour y grimper! Ou bien encore les parties  de cache-cache ou les cabanes à construire… Et puis parfois aussi il y a le coin potager dans lequel il est rigolo de l’arroser (fous rires garantis avec l’arrosoir ou le jet d’eau, surtout l’été) ou d’y chiper des fraises, des tomates ou des framboises… Bon là, je m’égare dans mes souvenirs d’enfance ou plus récemment de mère. Et pour vous, à quoi vous fait penser le mot « Jardin »?

Au fil des pages avec Dans l’herbe

Nous empruntons à nouveau à la médiathèque Dans l’herbe de Komako Sakaï et Yukiko Kato (éd. L’école des loisirs, 2011), un album jeunesse à partir de 3 ans. Nous retrouvons le coup de crayon tout en douceur et en tendresse de Komako Sakaï qui sait capter les petits riens si importants des tout-petits, comme cette petite fille se promenant dans l’herbe.

Au fil des pages avec 3 histoires de Pâques

Lors de la chasse aux œufs de la semaine dernière, le lapin de Pâques a glissé, entre les chocolats, 3 histoires de Pâques (éd. Flammarion Jeunesse, coll. Père Castor, rééd. 2020), un album jeunesse, à partir de 3 ans, regroupant trois histoires d’œufs, de lapins et de poules et qui peuvent être lus toute l’année, même si la première est un classique de Pâques.

Il s’agit tout d’abord d’un conte de Zemanel et Amélie Dufour, Le Premier Œuf  de Pâques. Poulette vient de pondre son premier œuf. Elle se dépêche de se rendre chez la reine qui choisit, chaque année, au début de printemps, le plus bel œuf. Mais dans sa hâte, Poulette n’arrête pas de le faire tomber et croise la route d’autres animaux qui tente de la dissuader. Son œuf arrivera-t-il sans encombre à la fête des œufs? Ce conte-randonnée joliment illustré nous entraîne aux origines de l’œuf décoré de Pâques, tout en abordant le thème de la persévérance.

Puis, toujours des mêmes auteurs, Trois Petits Lapins. Trois lapins curieux et pas très sages partent s’amuser, après avoir promis à leurs parents de ne pas s’approcher de la maison des humains. En chemin, ils embêtent les insectes. Puis n’écoutant pas leurs parents, ils s’approchent de la ferme. Ce qui devait arriver arriva, le fermier les capture. Qui pourra les sauver? Le jeune lecteur pourra facilement s’identifier à ces trois petits lapins qui apprendront de leurs bêtises (ou pas) tout en se faisant gentiment peur.

Nous finissons par la troisième histoire, La Petite Poule rouge d’Anne Fronsacq et Madeleine Brunelet qui nous rappelle dès la première page, La petite poule rousse de Pierre Delye et Cécile Hudrisier. En effet, c’est une nouvelle version de ce conte-randonnée dans lequel une petite poule se débrouille toute seule pour planter, faire pousser, récolter puis préparer un bonne brioche, les autres animaux de la ferme bien trop paresseux (l’oie, le canard, le chat et le dindon) refusant de lui apporter la moindre aide. Jusqu’à ce qu’ils sentent l’odeur de la brioche? La petite poule rouge la mangera-t-elle tout entière? Un très bon moment de lecture!

Participation #178 Je lis aussi des albums

Participation #20 Contes & Légendes 2020 de Bidib

Au fil des pages avec Bob & Marley, L’hôtel à insectes

Nous lisons une nouvelle histoire printanière avec Bob & Marley, L’hôtel à insectes de Frédéric Marais et Thierry Dedieu (éd. Seuil Jeunesse, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans. Marley construit un hôtel à insectes. Bob le veut absolument. Sera-t-il à la hauteur des hôtes de cet hôtel particulier ? Arrivera-t-il à prendre soin de tous ces insectes? Nous retrouvons avec beaucoup de plaisir ce duo d’ours qu’on adore. L’histoire est encore rempli de beaucoup d’humour en abordant les thèmes de l’autonomie et de la responsabilité, tout en apprenant aussi au jeune lecteur – ou en lui rappelant – l’importance de la biodiversité et l’alimentation des animaux. Sans oublier la chute hilarante à découvrir d’urgence si vous n’avez pas encore lu cet album! Encore un coup de cœur !

Participation #177 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #5 Catégorie Objet: « Hôtel à insectes »

Au fil des pages avec La soupe de potiron et Un délice!

Nous empruntons à la bibliothèque La soupe au potiron d’Helen Cooper (éd. Kaléidoscope, 2001) et sa suite, Un délice! d’Helen Cooper (éd. Kaléidoscope, 2007), ce qui nous permet de terminer en ce début du mois de novembre le Halloween Challenge de Hilde et Lou tout en reprenant nos lectures sur le thème de l’automne.

Nous commençons par lire La soupe au potiron. Dans un vieux cabanon au fin fond d’une forêt, vivent un écureuil, un chat et un canard qui se régalent de soupes au potiron. Tout semble parfait jusqu’au jour où le canard s’empare de la cuillère en bois d’écureuil. S’ensuit une dispute qui finit par le départ de canard. Les trois amis arriveront-ils à se réconcilier? L’histoire se lit tant dans le texte que dans les illustrations qui rendent très dynamiques la lecture. Cet album jeunesse aborde l’amitié, le vivre ensemble, le partage mais aussi les émotions comme la colère, l’inquiétude et la joie. Un bon moment de lecture! De quoi donner envie aux tout-petits de manger une bonne soupe?

Dans Un délice!, l’histoire est plus légère et rigolote. Les trois amis sont bien en peine, les potirons n’étant pas encore mûrs pour en faire de la soupe. Ils dénichent dans leur bibliothèque un vieux livre de recettes. Trouveront-ils la recette idéale pour satisfaire le canard, le plus malheureux des trois de ne plus avoir de soupe au potiron? Les illustrations sont aussi plaisantes que dans le précédent album. Elles fourmillent de petits détails puisqu’il y a une histoire dans l’histoire avec des insectes du potager qui récupèrent les soupes refusées par le canard. En effet, le canard personnifie à merveille le tout-petit au moment de la diversification alimentaire ou au moment de néophobie alimentaire, le potiron du canard remplaçant le lait du bébé. Un album très rigolo pour faire apprécier les légumes aux tout-petits!

Challenge Halloween 2019 de Hilde et Lou # Cosy Halloween

Participation #84 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #13 catégorie Végétal: « Potiron »

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑