Étiquette : forêt (Page 1 of 4)

Au fil des pages avec Le Petit Loup Rouge

J’emprunte à la bibliothèque Le Petit Loup Rouge d’Amélie Fléchais (éd. Ankama, coll. Étincelle, 2014), un album jeunesse à partir de 8 ans, voire un peu plus et qui détourne, de façon tout aussi sombre que le conte écrit par Charles Perrault, Le Petit Chaperon Rouge. Un petit loup tout de rouge vêtu s’aventure dans la forêt pour apporter un lapin à sa grand-mère. Mais en chemin, il croise une jeune fille et la suit, oubliant la mise en garde de ne pas s’approcher des humains. Le petit loup rouge devrait-il si facilement lui accorder sa confiance?

Je retrouve avec plaisir le coup de crayon d’Amélie Fléchais qui a également illustré Bergères Guerrières, une série de BD jeunesse ou encore L’homme montagne. Les illustrations sont magnifiques plongeant le lecteur dans une forêt tour à tour accueillante et angoissante. Le petit loup rouge est un loup, ni gentil ni méchant qui mange des lapins tandis que la petite fille, fille de chasseur est celle dont il faut se méfier, témoignant de la cruauté dont peuvent faire preuve certains humains à l’égard des animaux sauvages. Il y est ainsi question des préjugés, de peur de l’autre et de nature humaine. Un très bon moment de lecture avec ce conte revisité!

challenge halloween 2020

Challenge Halloween de Hilde et Lou #Contes et légendes (logo de Pedro)

Participation #51 Contes & Légendes 2020 de Bidib

Challenge Petit Bac d’Enna #11 Catégorie Couleur: « Rouge »

Au fil des pages avec le tome 1 d’Eli & Gaston

J’emprunte à la médiathèque le tome 1 d’Eli & Gaston, L’esprit de l’automne de Ludovic Villain et Céline Deregnaucourt (éd. Ankama, 2019), une BD jeunesse à partir de 7 ans. Cette année, Eli ne passe pas ses vacances d’été avec ses parents mais chez sa grand-mère Jo. Et ça ne l’enchante guère. Dès la première soirée, tout se passe de travers, sa grand-mère la rassurant par une vieille histoire de gardiens de la forêt. Pourtant le lendemain matin, cette dernière semble préoccupée. Elle charge Eli de récupérer des œufs dans la ferme voisine. Mais Alexandre, un jeune garçon lui joue un mauvais tour en l’enfermant dans le poulailler. Après tant de frayeurs, la petite fille décide de s’enfuir et de retrouver ses parents. Mais en chemin, avec Gaston, son chat grassouillet et froussard, elle passe par une forêt aussi magnifique avec ses couleurs automnales qu’effrayante. Il y règne un silence inquiétant, les animaux semblant fuir quelque chose et certains arbres ayant été attaqués. Eli parviendra-t-elle à en savoir plus sur le mal qui ronge peu à peu la forêt?

Les jolies illustrations dynamiques et tout en rondeurs de Céline Deregnaucourt accompagnent à merveille la quête initiatique de la jeune héroïne. Eli est une petite fille un peu boudeuse qui, embarquée malgré elle dans une aventure fantastique, fait preuve de beaucoup de courage. Et que dire de cet esprit d’automne prenant la forme d’un dragon volant! Un très bon moment de lecture cosy et qui permet également de sensibiliser les jeunes lecteurs à l’écologie et à l’importance du cycle des saisons! Des suites sont prévues que je lirai avec plaisir, notamment pour en savoir plus sur la grand-Mère Jo.

Pour un autre avis sur cette BD jeunesse: Chicky Poo.

Challenge Halloween de Hilde et Lou #Esprit 

Challenge Petit Bac d’Enna #11 Catégorie Prénom: « Eli »

Au fil des pages avec Ciao dans les bois

En attendant de balader nous aussi en forêt cet automne, nous lisons Ciao dans les bois de Sarah Khoury (éd. Père Fouettard, 2020), un album jeunesse pour les tout-petits à partir de 2 ans. Après la découverte des fonds marins dans Ciao et la mer, nous partons explorer avec Ciao, un doudou lapin, la forêt et les animaux qui la peuplent. Après avoir poursuivi un « papillon » dans les bois, Ciao semble perdu. Arrivera-t-il à retrouver son chemin?

A l’instar tant de la couverture pleine page que des pages de garde, les illustrations de Sarah Khoury sont magnifiques et nous plongent, avec beaucoup de poésie et de douceur, dans cet incroyable décor automnal. Encore un coup de cœur avec cet album jeunesse! On ne peut que succomber au charme de Ciao. Et vous, prêt à craquer aussi?

Au fil des pages avec Minusculette en automne

Nous empruntons à la médiathèque Minusculette en automne de Kimiko et Christine Davenier (éd. L’école des loisirs, coll. Loulou & Cie, 2018), un album jeunesse cartonné pour les tout-petits, à partir de 2 ans. Par un jour d’automne, Minusculette la petite fée se promène dans la forêt lorsqu’elle rencontre Maurice, un muscardin en pleurs d’avoir perdu ses frères et sœurs. Arriveront-ils à les retrouver? En chemin, il croise la route de Gustave l’écureuil qui prépare ses réserves pour l’hiver. 

Les illustrations de Christine Davenier sont toutes douces et automnales, à l’image de la très jolie page de garde. Un très bon moment de lecture avec Minusculette et cette jolie histoire d’entraide! C’est également l’occasion d’en apprendre un peu plus sur le muscardin, petit animal qui ressemble à une souris et qui hiberne. Nous revoyons également la façon dont les animaux de la forêt préparent l’arrivée de l’hiver. A noter que les aventures de Minusculette se décline selon les saisons.

Au fil des pages avec Pas de panique, Belette!

En ce début d’automne, nous empruntons à la médiathèque Pas de panique, Belette! de Ciara Gavin et Tim Warnes (éd. Mijade, 2020), un album jeunesse à partir de 4 ans. Un jour d’automne, face à la tempête qui fait rage dehors, Belette se réfugie dans son abri le temps que les beaux jours reviennent. Plus qu’un abri, c’est une véritable forteresse de solitude qu’il s’est construit pour fuir le mauvais temps. Mais Taupe s’incruste bientôt chez Belette. D’un caractère joueur et optimiste, parviendra-t-il à faire aimer l’automne à Belette, plus peureux et solitaire?

Les illustrations de Tim Warnes aux couleurs automnales sont toutes douces et mignonnes, les deux protagonistes sont très expressifs, comme l’est d’ailleurs Arthur le rhinocéros dans d’autres albums. Les caractères diamétralement opposés de Belette et Taupe fonctionnent à merveille et entraînent des scènes rigolotes. Coup de cœur pour cet album jeunesse pour vaincre ses petites peurs et montrer l’importance de l’amitié face à l’adversité!

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑