Étiquette : famille (Page 2 of 8)

Au fil des pages avec L’enfant et Grand-Mère

Après avoir lu L’enfant et la baleine, nous lisons L’enfant et Grand-mère de Benji Davies (éd. Milan Jeunesse, ), un album jeunesse à partir de 4 ans et qui est la troisième aventure de Noé. Nous apprécions, tout autant, voire même plus, cette histoire que la précédente. Ce sont les vacances d’été et Noé va chez sa grand-mère qui vit sur un rocher isolé. Noé s’ennuie avec sa grand-mère solitaire et qui semble toujours bien occupée. Il part découvrir l’île. Mais un jour, une tempête se lève. Noé et sa grand-mère arriveront-ils à s’apprivoiser l’un l’autre? C’est encore une très jolie histoire de famille que nous raconte l’auteur en se focalisant cette fois sur les rapports entre une grand-mère et son petit fils. Les illustrations sont toujours aussi réussies, la baleine n’étant jamais loin même si ce sont des oiseaux tout mignons qui sont sauvés. C’est d’ailleurs l’occasion de reparler de la migration des oiseaux. Nous nous amusons également à rechercher dans les premières pages les six chats de Noé. Encore un coup de cœur pour cet album jeunesse!

Participation #183Je lis aussi des albums

Au fil des pages avec L’enfant et la baleine

Nous lisons L’enfant et la baleine de Benji Davies (éd. Milan jeunesse, 2013), un album jeunesse à partir 4 ans selon l’éditeur voire même avant. Noé, un petit garçon vit avec son père, un marin-pêcheur et ses six chats. Il se sent bien seul, lorsque son père part travailler. Un lendemain de tempête, il découvre sur la plage une baleine échouée (ou plus exactement un baleineau) et décide de la ramener chez elle. Il souhaite en faire son ami. Comment va réagir son père à son retour? Et si ce baleineau avait lui aussi une famille qui l’attend?

Coup de cœur pour cet album jeunesse au récit tendre et poétique! Cette histoire abordant la solitude, l’amitié et l’amour filial est touchante. Les illustrations de Benji Davies accompagnent à merveille l’histoire, sans oublier les deux magnifiques pages de garde. Nous nous sommes d’ailleurs amusés à chercher les six chats de Noé dans la première page. Puis nous continuons avec L’enfant et Grand-mère.

Participation #181 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #5 Catégorie Son: « La »

Au fil des pages avec Pourquoi, moi, j’ai jamais de câlins?

Nous lisons Pourquoi, moi, j’ai jamais de câlins? de Christian Jolibois et Marianne Barcilon (éd. Kaléidoscope, 2020), un album jeunesse à partir de 3 ans. Alors qu’il se rend pour les vacances chez ses grands-parents, Picot, un petit hérisson veut absolument avoir des câlins. Mais personne n’est disposé à lui en faire, que ce soit une chatte avec ses petits ou un couple d’écureuils. Ils sont même bien désagréables avec lui. De peur d’être piqués, ils le traitent de tous les noms. Grâce à ses grands-parents, Picot, hérisson tout attendrissant, retrouvera-t-il le sourire? Coup de cœur pour cet album jeunesse avec cette histoire adorable et des illustrations toujours autant réussies à l’aquarelle et au crayon de Marianne Barcilon! Même si tout petit bémol pour l’absence volontaire de négation que je rajoute en lecture partagée. Les animaux sont très expressifs comme par exemple la tête toute tristounette de Picot. Nous, on veut bien lui faire des câlins!

Participation #180 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #6 Catégorie Amour et relations amoureuses: « Câlins »

Au fil des pages avec 3 histoires de Pâques

Lors de la chasse aux œufs de la semaine dernière, le lapin de Pâques a glissé, entre les chocolats, 3 histoires de Pâques (éd. Flammarion Jeunesse, coll. Père Castor, rééd. 2020), un album jeunesse, à partir de 3 ans, regroupant trois histoires d’œufs, de lapins et de poules et qui peuvent être lus toute l’année, même si la première est un classique de Pâques.

Il s’agit tout d’abord d’un conte de Zemanel et Amélie Dufour, Le Premier Œuf  de Pâques. Poulette vient de pondre son premier œuf. Elle se dépêche de se rendre chez la reine qui choisit, chaque année, au début de printemps, le plus bel œuf. Mais dans sa hâte, Poulette n’arrête pas de le faire tomber et croise la route d’autres animaux qui tente de la dissuader. Son œuf arrivera-t-il sans encombre à la fête des œufs? Ce conte-randonnée joliment illustré nous entraîne aux origines de l’œuf décoré de Pâques, tout en abordant le thème de la persévérance.

Puis, toujours des mêmes auteurs, Trois Petits Lapins. Trois lapins curieux et pas très sages partent s’amuser, après avoir promis à leurs parents de ne pas s’approcher de la maison des humains. En chemin, ils embêtent les insectes. Puis n’écoutant pas leurs parents, ils s’approchent de la ferme. Ce qui devait arriver arriva, le fermier les capture. Qui pourra les sauver? Le jeune lecteur pourra facilement s’identifier à ces trois petits lapins qui apprendront de leurs bêtises (ou pas) tout en se faisant gentiment peur.

Nous finissons par la troisième histoire, La Petite Poule rouge d’Anne Fronsacq et Madeleine Brunelet qui nous rappelle dès la première page, La petite poule rousse de Pierre Delye et Cécile Hudrisier. En effet, c’est une nouvelle version de ce conte-randonnée dans lequel une petite poule se débrouille toute seule pour planter, faire pousser, récolter puis préparer un bonne brioche, les autres animaux de la ferme bien trop paresseux (l’oie, le canard, le chat et le dindon) refusant de lui apporter la moindre aide. Jusqu’à ce qu’ils sentent l’odeur de la brioche? La petite poule rouge la mangera-t-elle tout entière? Un très bon moment de lecture!

Participation #178 Je lis aussi des albums

Participation #20 Contes & Légendes 2020 de Bidib

Au fil des pages avec Les souris vont à la pêche

Après avoir lu cet été Les souris à la plage, nous lisons une nouvelle histoire de cette famille Souris qui se déroule cette fois en hiver: Les souris vont à la pêche de Haruo Yamashita et Kazuo Iwamura (éd. L’école des loisirs, rééd. 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans. Après l’école, les petites souris partent patiner sur un lac glacé, l’occasion de voir Papa Belette et son fils pêcher. Souhaitant à leur tour pêcher, ils emmènent leur mère le lendemain pour une journée pêche. Cette dernière ayant été une vraie championne de pêche dans le passé, réussira-t-elle à nouveau à le faire? Nous apprécions toujours autant les illustrations tendres et rigolotes de Kazuo Iwamura. Les auteurs arrivent à retranscrire à merveille ces petits moments de la vie quotidienne qui font le charme de la vie de famille.  Coup de cœur pour cet album jeunesse tout doux!

Participation #160 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #5 Catégorie Animal: « Souris »

« Older posts Newer posts »

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑