Étiquette : famille (page 2 of 3)

Au fil des pages avec La provision de bisous de Zou

Nous relisons, en cette semaine de rentrée des classes, La provision de bisous de Zou de Michel Gay (éd. L’école des loisirs, 2017), album jeunesse à partir de 3 ans. Nous suivons Zou, un petit zèbre qui part pour la première fois en colonie de vacances. Triste de devoir être ainsi séparé de ses parents, ces derniers ont l’idée de lui fabriquer une provision de bisous. Arrivera-t-il à surmonter leur absence pendant la première nuit dans le train l’amenant sur le lieu des vacances? Grâce à cette boîte, la nuit sera chargée de beaucoup d’émotions! L’entraide et l’amitié feront également partie du voyage. Cet album jeunesse peut permettre aux tout-petits de se préparer à une première séparation d’avec les parents, que cette séparation soit plus ou moins longue: par exemple au moment du départ pour la colonie de vacances mais aussi le centre aéré, la crèche ou la nounou, l’école, un séjour chez les grands-parents, une hospitalisation, etc.

Participation #44 Je lis aussi des albums

Participation #16 Devine qui vient Bloguer?

Au fil des pages avec Les mots doux

Nous empruntons à la bibliothèque Les mots doux de Carl Norac et Claude K. Dubois (éd. L’école des loisirs, coll. Pastel, 2015), un album jeunesse à partir de 3 ans. Nous suivons Lola, un petit hamster qui, dès le réveil, se sent incapable de laisser sortir les mots doux qui semblent bloqués dans sa bouche et qui font grossir de plus en plus ses joues au fur-et-à-mesure que la journée avance. Arrivera-t-elle à les dire? Et à qui? Ses parents, sa maîtresse, son amoureux, chacun plus ou moins pressé et vacant à ses occupations? Lui laisseront-ils le temps de le faire? Cet album jeunesse avec les illustrations pleines de tendresse et de douceur de l’illustratrice met en scène une jolie histoire d’amour filial. Cela nous rappelle, si besoin était, l’importance de ces petits instants où de simples mots doux et des câlins suffisent à être heureux! Et bien sûr de prendre le temps de le faire, de les dire ou de les écouter! D’autre part, en cette semaine de rentrée des classes, cet album permet d’accompagner les tout-petits lors de ce moment bien particulier puisque le décor de l’histoire se déroule en grande partie à l’école.

Participation #43 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #9 catégorie Lecture: « Mots »

Au fil des pages avec Fenouil

Nous avions découvert le personnage de Fenouil avec Joyeuses Pâques, Fenouil! de Brigitte Weninger et Ève Tharlet, cette dernière étant aussi l’illustratrice de Cassis. Nous avions beaucoup apprécié sa petite frimousse et celle de cette famille de lapins. Nous empruntons deux autres histoires de Fenouil à la bibliothèque, des albums jeunesse à partir de 3 ans.

Nous commençons par lire Fenouil, reviens! de Brigitte Weninger et Eve Tharlet (éd. Nord-Sud, 1996). Un bol a été cassé dans la cuisine et tout porte à croire que l’auteur en soit Fenouil puisqu’il « fait toujours des bêtises ». Blessé d’avoir été grondé à tort par sa mère, Fenouil part avec son baluchon. Cette histoire témoigne de ce qui peut se passer dans une fratrie, les parents pouvant eux-mêmes faire des erreurs. En effet, pour le jeune lecteur, cela peut lui rappeler des émotions ressenties, qu’il soit auteur ou non de la « bêtise », notamment lorsqu’il a des frères et sœurs ou lorsqu’il est en collectivité (école, centres de loisirs, en famille avec des cousins par exemple…). Pour le parent lecteur, cela lui rappelle l’importance de ne pas coller des étiquettes toute faites sur son enfant, au vu des conséquences que cela peut avoir sur lui et le sentiment d’injustice qui s’ensuit. Cet album plus sombre permet ainsi d’aborder avec les tout-petits de nouvelles émotions que même les adultes peuvent ressentir. Les illustrations mettent en exergue la douleur ressentie par Fenouil. Par exemple, il paraît tellement petit face à la colère de sa mère. Qu’il est important de laisser la place au dialogue! D’ailleurs, nous prolongeons la lecture de cette histoire en revenant sur ce qui s’est passé.

Puis nous poursuivons avec Fenouil, parole de lapinou! de Brigitte Weninger et Eve Tharlet (éd. Nord-Sud, 2005). Cette fois-ci, l’histoire est bien plus rigolote que la précédente. Fenouil se sent malade après avoir mangé tout un buisson de mûres, même les vertes. Gardé par Tony et Cooky, il promet à sa mère de ne pas sortir de son lit. Mais qui a dit que rester dans son lit ne peut pas se transformer en folle aventure? Le lit devient alors grâce à l’imagination des trois lapereaux un bateau pirate. Parole de Jojo – euh de lapinou! Nous apprécions beaucoup les illustrations d’Ève Tharlet qui mettent en scène le texte tout en fantaisie de Brigitte Weninger. Encore un bon moment de lecture!

Participation #40 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #7 et #8 catégorie Végétal: « Fenouil »

Au fil des pages avec la plage

Nous continuons à emprunter des livres sur l’été, la plage et les vacances (dès 2/3 ans). Nous lisons Les souris à la plage de Haruo Yamashita et Kazuo Iwamura (éd. L’école des loisirs, 1999). Nous retrouvons avec plaisir le coup de crayon de Kazuo Iwamura pour les illustrations mais une autre famille de souris: les parents et les sept enfants qui se rendent à la plage, en ce premier jour des vacances d’été. Fort inquiet pour ses petits, le papa Souris fabrique des bouées. La journée se passera-t-elle paisiblement? Rien n’est moins sûr avec la marée. Il faudra alors compter sur l’entraide familiale. Cela nous rappelle les dangers qui peuvent exister au bord de la mer, comme dans le tome 3 d’Ana Ana, Une virée à la mer d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2017).

Puis nous lisons P’tit Loup va à la plage d’Orianne Lallemand et Éléonore Thuillier (éd. Auzou, 2015).  Nous suivons P’tit Loup, sa cousine Louna et leur grand-mère, Mamie Loup lors d’une sortie plage, entre baignade et châteaux de sable et bien sûr les chamailleries des enfants très complices. L’histoire renvoie une nouvelle fois à la vie quotidienne des tout-petits. Il ne reste plus qu’à aller, nous aussi, à la plage!

Participation #15 Je lis aussi des albums

Participation #16 Devine qui vient Bloguer?

Au fil des pages avec La lessive de la famille Souris

Nous continuons avec la saison estivale en lisant La lessive de la famille Souris de Kazuo Iwamura (éd. L’école des Loisirs, 2008). En cette belle journée d’été bien chaude, la famille Souris se lève tôt pour une grande journée de lessive. Nous retrouvons toujours avec beaucoup de plaisir les petites souris si bien illustrées par Kazuo Iwamura. Il est également toujours amusant de rechercher les petits détails des illustrations: les perles d’eau sur les lys, deux petites souris qui tentent d’attraper un poisson, une autre qui construit un bateau en feuilles, la culotte qui tombe de l’arbre, etc. Toutes les étapes de la lessive sont reprises. L’auteur a réussi à merveille à reproduire les mouvements, entre les souris qui font la lessive, celles qui courent pour aller dans l’eau ou bien encore celles qui accrochent le linge. On aurait presque envie d’aller faire la lessive avec la famille Souris!

Participation #10 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #5 catégorie Objet: « Lessive »

« Older posts Newer posts »

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑