Étiquette : animaux de la forêt (Page 1 of 4)

Au fil des pages avec Jules et le renard

Nous lisons Jules et le renard de Joe Todd-Stanton (éd. L’école des loisirs, 2019, rééd. 2020), un album jeunesse à partir de 3 ans. Jules est un souriceau qui a appris à vivre seul dans la forêt et à éviter les dangers tant des profondeurs de la terre que de l’extérieur comme la fermière ou la chouette. Mais un jour, un renard affamé tente de dévorer Jules et se retrouve bloqué dans son terrier. Le souriceau finira-t-il en proie du renard?

De cet auteur, nous avions apprécié Le Secret du rocher noir, un album jeunesse pour les un peu plus grands (à partir de 6 ans). Dans Jules et le renard, il décrit une jolie amitié improbable entre un souriceau solitaire et un renard affamé. Les illustrations sont tout aussi magnifiques avec une mention spéciale pour retranscrire le comportement de chasse du renard. La mise en page alterne entre des petites cases dynamiques à la façon des BD et des double-pages. Je note aussi quelques passages gourmands pour le challenge Des livres en cuisine tant dans les échanges entre le souriceau et le renard que dans les scénettes des animaux vivant sous terre. Pour les plus jeunes lecteurs, ce peut être aussi l’occasion de prolonger la lecture en s’intéressant à la chaîne alimentaire des animaux de la forêt. Coup de cœur pour cet album jeunesse qui peut faire une adorable histoire du soir en cette période automnale!

Challenge Petit Bac d’Enna #14 Catégorie Prénom: « Jules »

Participation #22 au challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

Au fil des pages avec Edmond et ses amis, La pièce secrète

Nous lisons et relisons en ce moment la dernière histoire parue d’Edmond et ses amis, La pièce secrète d’Astrid Desbordes et Marc Boutavant (éd. Nathan, 2020), un album jeunesse à partir de 4 ans. En plein préparatif du concert des oiseaux et alors que le vent souffle dehors, Edmond l’écureuil découvre en faisant le ménage dans le châtaignier une trappe conduisant à une pièce secrète. Il y descend avec Georges Hibou et Polka, l’ours Édouard n’ayant pas réussi à passer par la trappe. Mais bientôt ils y sont coincés. Qui pourra venir les aider?

C’est encore une fois une chouette histoire d’Edmond et ses amis et qui porte de belles valeurs! Les illustrations sont toujours aussi jolies et colorées. Il y est question d’amitié, de jardin secret et de préjugés, les apparences pouvant s’avérer trompeuses. Ce n’est pas l’ours Édouard qui dirait le contraire. Cette lecture pourra ainsi inviter les jeunes lecteurs à la réflexion, à l’instar de la souris Polka. Et au passage, une lecture gourmande avec le concert des oiseaux!

Participation #20 au challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #brioche au sucre

Des lanternes d’automne

Séance de rattrapage pour l’Atelier Bricolage de Syl de cette semaine puisque ce n’est pas mardi mais mercredi que nous avons pu faire notre petite activité automnale avec les enfants que j’avais repérée fin septembre par un post de Sous le feuillage sur son compte Instagram. Il s’agit de fabriquer des lanternes d’automne à effet vitrail à partir d’un kit clé en main Baker Ross avec du papier cartonné et des films colorés transparents de teintes différentes. Nous prévoyons en plus des ciseaux et de la colle. Nous découpons des morceaux de films transparents sur chaque partie choisie des animaux ou des feuilles de la lanterne puis les collons. Une fois les quatre face de trois lanternes terminées, nous les assemblons suivant le schéma fourni.

Et après patience et minutie, voici nos lanternes terminées, la première avec des écureuils, la deuxième avec des renards et la dernière avec des chouettes. Nous y mettons des bougies LED. Nous sommes ainsi prêts à veiller tard la nuit d’Halloween pour apercevoir quelques créatures halloweenesques voire même nous lier d’amitié avec elles.

Puis le 23 octobre 2020, nous faisons la dernière lanterne avec un cerf. Après avoir fait les premières mercredi, nous avons un peu de dextérité et de savoir-faire pour coller la dernière et changeons pour chaque motif de couleur de film transparent.

Pour d’autres idées de bricolage du 20 octobre 2020: une chouette sur le chapeau de Syl et une citrouille-lanterne chez Isabelle. Après Isabelle et Syl, j’ai bien envie de faire aussi des chouettes en feutrine. Réponse mardi prochain!

Challenge Halloween de Hilde et Lou #Loisirs créatifs

Mardi bricolage et couture chez Syl

Au fil des pages avec Ciao dans les bois

En attendant de balader nous aussi en forêt cet automne, nous lisons Ciao dans les bois de Sarah Khoury (éd. Père Fouettard, 2020), un album jeunesse pour les tout-petits à partir de 2 ans. Après la découverte des fonds marins dans Ciao et la mer, nous partons explorer avec Ciao, un doudou lapin, la forêt et les animaux qui la peuplent. Après avoir poursuivi un « papillon » dans les bois, Ciao semble perdu. Arrivera-t-il à retrouver son chemin?

A l’instar tant de la couverture pleine page que des pages de garde, les illustrations de Sarah Khoury sont magnifiques et nous plongent, avec beaucoup de poésie et de douceur, dans cet incroyable décor automnal. Encore un coup de cœur avec cet album jeunesse! On ne peut que succomber au charme de Ciao. Et vous, prêt à craquer aussi?

Au fil des pages avec Le grand ménage

Nous empruntons à la médiathèque Le grand ménage d’Emily Gravett (éd. Kaléidoscope, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans. Benoît, un blaireau, est tellement obnubilé par la propreté qu’il en arrive à détériorer toute la forêt dans laquelle il habite. Il passe son temps à tout nettoyer, y compris les autres animaux de la forêt. Quand les premières feuilles commencent à tomber à l’automne, branle bas de combat: il ramasse les feuilles et accumule les sacs poubelles. Mais cela ne suffit pas pour ce maniaque de l’ordre et de la propreté. Il décide d’arracher les arbres et pire encore, de tout bétonner jusqu’à ne plus retrouver l’entrée de son terrier. La forêt a disparu. Benoît arrivera-t-il à réparer son erreur et ne pas retomber dans son excès de propreté?

Avec le coup de crayon et l’humour qu’on lui connaît, Emily Gravett amène les jeunes lecteurs à se rappeler l’importance du rôle des saisons et de la Nature tout en les sensibilisant à l’écologie, au respect de l’environnement et à la préservation de la biodiversité comme celle existant dans la forêt. Cette histoire aborde également le fait qu’il faut savoir se mesurer dans toute chose et nous rappelle dans la série Edmond et ses amis, Le Grand chef d’Astrid Desbordes et Marc Boutavant et son excès d’ordre. Coup de cœur pour cet album jeunesse aux illustrations remplies de petits détails comme dans les pages de garde ou le message détourné de la poubelle!

Participation #167 Je lis aussi des albums

Participation #39 Devine qui vient Bloguer?

Challenge Petit Bac d’Enna #5 Catégorie Amour et relations amoureuses: « Ménage »

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑