Étiquette : animaux de la forêt (Page 1 of 9)

Au fil des pages avec Un loup dans le Potager

Avec le retour du printemps, nous relisons Un loup dans le Potager de Claire Bouiller et Quentin Gréban (éd. Mijade, 2004, rééd. 2013), un album jeunesse à partir de 3 ans que nous avions découvert et apprécié l’année dernière. Pour ne plus mourir de faim l’hiver, Monsieur Loup décide d’avoir un potager. Mais un matin, il découvre avec colère que son potager a été saccagé. Monsieur Loup suivra-t-il le conseil d’un hibou pour remettre en état son potager?

L’histoire aborde le partage, l’entraide et l’amitié avec un loup végétarien qui finira par se lier d’amitié, grâce à son potager, avec les autres animaux de la forêt. Un très bon moment de lecture toujours aussi joliment illustré par Quentin Gréban et avec des passages gourmands avec les réserves et bons petits plats préparés par Monsieur Loup!

Pour prolonger la lecture, nous faisons quelques activités que j’ai trouvées sur le blog des Classeurs de Céline et ses fiches pour repérer les lettres des mots dans les trois écritures ou remettre l’histoire dans l’ordre en la racontant ou encore chez Materalbum ou Ekladata pour retrouver par exemple les outils utilisés par le loup ou les légumes qu’il a cultivés dans son potager.

Participation #12 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine 2022 de Bidib et Fondant #Plats du potager

Participation #27 Challenge Le tour du monde en 80 livres de Bidib #France

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Lieu: « Potager »

Nos lectures autour de la galette des rois 2022

Cette année, tout en dégustant galettes et couronnes des rois, nous relisons des albums jeunesse sur ce thème depuis quelques jours.

  • (Album jeunesse) La galette et le roi de Schéhérazade Zeboudji et Marianne Barcilon

Nous commençons par relire La galette et le roi de Schéhérazade Zeboudji et Marianne Barcilon (éd. Kaléidoscope, diff. L’école des Loisirs, 2020), un album jeunesse à partir de 3 ans. Dans la forêt, les animaux se préparent pour le jour de galette qui permettra de dévoiler le nouveau roi pour l’année à venir. Nous rigolons toujours autant au fil des pages, notamment avec les facéties du loup qui voudrait bien avoir la fève. 

  • (Album jeunesse) La galette à l’escampette de Geoffroy de Pennart

Nous relisons ensuite La galette à l’escampette de Geoffroy de Pennart (éd. Kaléidoscope, 2012), un album jeunesse à partir de 3/4 ans selon l’auteur mais 6 ans selon l’éditeur et qui est une version détournée de Roule Galette de Natha Caputo et Pierre Belvès. Pour l’anniversaire de Mère-Grand, Monsieur Lapin prépare une galette. Alors qu’elle refroidit, la galette prend la poudre d’escampette. Un conte-randonnée toujours aussi drôle et gourmand avec le Petit chapeau rond rouge ou Igor le loup par exemple!

  • (Album jeunesse) J’aime la galette! d’Orianne Lallemand et Maud Legrand

Nous relisons, voire plutôt nous chantons, J’aime la galette! d’Orianne Lallemand et Maud Legrand, un album jeunesse cartonné, au format à l’italienne et à partir de 2/3 ans que nous avions découvert l’année dernière. Le duo autrice/illustratrice s’amuse avec la comptine « J’aime la galette, savez-vous comment? » chantonné par de nombreux personnages de contes et fables comme la petite souris, un ogre, une sorcière ou bien encore le Petit Chaperon rouge et le loup. Un très bon moment de lecture gourmande!

  • (Album jeunesse) Caroline et la galette des rois de Pierre Probst

Nous lisons Caroline et la galette des rois de Pierre Probst (éd. Hachette Jeunesse, 1989, rééd. 2021), un album jeunesse à partir de 3 ans. Comme chaque année au mois de janvier, Caroline et ses amis préparent la galette des rois. Mais Youpi avale la fève. A défaut de farine, il est décidé d’aller acheter une galette à la boulangerie. Mais cette fois, deux fèves sont trouvées, en premier Kid puis Plouf dont la fève est coincée entre deux molaires et qui est conduit chez le dentiste. Qui sera donc roi cette année? Que de péripéties pour ce tirage des rois qui se finit dans un beau partage de galette! Un très bon moment de lecture avec cet album jeunesse de mon enfance rigolo et généreux!

  • (Roman jeunesse) La galette des rois d’Emmanuelle Massonaud et Thérèse Bonté

Dans la collection « J’apprends à lire avec Sami et Julie », nous lisons La galette des rois d’Emmanuelle Massonaud et Thérèse Bonté (éd. Hachette Éducation, 2018, rééd. 2021, 31 pages), un roman jeunesse Premières Lectures (Niveau 2, Milieu de CP) à partir de 6 ans. En ce 6 janvier, Sami et son père préparent une galette des rois. Julie, sa sœur aînée, fabrique les couronnes. Qui aura la fève? L’histoire reprend les moments conviviaux et gourmands de la fête des rois. Un bon moment de lecture pour apprendre à lire tout seul, la lecture étant facilitée par des aides à la lecture (lettres muettes en bleu et le son indiqué pour la liaison entre deux mots).

  • (Album jeunesse) Roule, Ginette! d’Anne Dory et Mirion Malle

Dans nos lectures sur le thème de la galette des rois, nous lisons également Roule, Ginette! d’Anne Dory et Mirion Malle (éd. La ville brûle, 2021), un album jeunesse au format à l’italienne, à partir de 4 ans et qui reprend le conte traditionnel russe Kobolok pour en donner une version féminine, la Vieille se décidant à quitter le Vieux. Comme dans Roule Galette de Natha Caputo et Pierre Belvès, la Vieille appelée ici Ginette prépare une galette sans aucune aide du Vieux. Alors qu’elle pose la galette au bord de la fenêtre pour la refroidir sous un rayon de soleil, elle se dit qu’elle aimerait bien être à sa place pour se prélasser au soleil. Soudain, elle se transforme en galette et part sur le sentier, croisant des animaux qui voudraient bien la manger. Sera-t-elle croquer par le renard? Il y est ainsi question de liberté, de bonheur et de sororité.

Participation  #15 Challenge Christmas Time 2021 de MyaRosa #Lecture jeunesse

Participation  #1 Challenge Contes & Légendes 2022 de Bidib #Traditions

Participation  #1 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine 2022 de Bidib et Fondant #Galette des rois

Au fil des pages avec le tome 1 de Sous les arbres

Nous lisons le tome 1 de Sous les arbres, L’automne de Monsieur Grumpf de Dav (éd. de la Gouttière, 2019), un BD  jeunesse à partir de 5 ans et au format à l’italienne. Dans la forêt, les animaux se préparent pour l’hiver. Monsieur Grumpf, un blaireau râleur est en train de ramasser les feuilles mortes devant sa maison. Mais ses voisins ne cessent de le déranger, que ce soit un papa écureuil avec ses deux enfants pressé de stocker assez de provisions pour l’hiver, un hérisson glouton qui vient prendre un dernier ver avant d’hiberner ou bien encore une souris qui est triste que son cerf-volant se soit pris dans les branches d’un arbre. Tout en râlant, Monsieur Grumpf les aide. Soudain il pleut soudain à verse au point de mettre en colère le blaireau. Arrivera-t-il à finir sa tâche?

L’histoire est vraiment douce, généreuse et mignonne, ponctuée d’onomatopées notamment de la part de Monsieur Grumpf qui porte si bien son nom. Il y est question de générosité et d’entraide. Les illustrations colorées aux teintes automnales et arrondies sont très jolies et rendent attachants les différents animaux très expressifs. Coup de cœur pour cette BD jeunesse! Au passage, je coche la case 9 « Cocooning » du bingo. Nous avons hâte de découvrir le tome 2, Le Frisson de l’hiver que j’ai déjà glissé dans le calendrier livresque de Noël.

Pour prolonger la lecture, les éditions de la Gouttière propose une exploitation pédagogique pour le cycle 2 avec des fiches autour par exemple des onomatopées ponctuant l’histoire.

Participation #28 au Challenge Halloween 2021 de Hilde et Lou #BD jeunesse et case 9 du bingo

Challenge Petit Bac d’Enna #12 Catégorie Être humain: « Monsieur »

Au fil des pages avec Il était un arbre

Cet automne, nous empruntons à nouveau à la médiathèque Il était un arbre d’Émilie Vast (éd. MeMo, 2012), un album jeunesse à découpes, à partir de 2 ans et dans lequel on peut observer un arbre au fil des saisons et ses interactions avec les animaux qui vivent autour de lui.

Comme toujours chez cette autrice, les jolies illustrations sont épurées et poétiques avec trois couleurs utilisées et pleins de détails à observer. Avec un texte minimaliste, nous passons avec enchantement d’une saison à l’autre en suivant les changements de saison qui s’opèrent sur l’arbre et dans le comportement des animaux qui chacun à leur façon dépendent de l’arbre (le cerf qui orne ses bois de fleurs au printemps, les écureuils qui mangent ses fruits en été…). Un très bon moment de lecture en suivant les trous et les empreintes qui nous plongent dans le cycle de la Nature!

Participation #67 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice française

Au fil des pages avec La petite sorcière et la forêt noire

Lors du Halloween cosy RAT, nous avons lu La petite sorcière et la forêt noire de Chiaki Okada et Mutsumi Ishii (éd. Seuil Jeunesse, 2021), un album jeunesse à partir de 3 ans et que j’avais repéré bien avant sa parution, appréciant particulièrement le travail de cette illustratrice. Par une nuit de pleine lune, Grande Sorcière emmène Petite Sorcière dans une cabane afin de soigner la forêt, sous le regard inquiet des animaux la peuplant. Y parviendront-elles, d’autant qu’une autre forêt est bientôt infectée par le même mal?

Il y est question de Nature, de sorcellerie, et de transmission d’un savoir magique et écologique entre une mère et sa fille. Les illustrations sont magnifiques, poétiques et très expressives. On ressent tout l’amour maternel/filial qui unit les deux sorcières ainsi que toutes les émotions ressenties par la petite fille dans son apprentissage de sorcière. C’est encore un coup de cœur pour cette histoire de magie verte pleine de douceur et de tendresse! Et au passage je coche la case 4 « Écologie » du bingo.

Participation #11 au Challenge Halloween 2021 de Hilde et Lou #Case 4 du bingo et Sorcières

Participation #61 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice et illustratrice japonaises

Challenge Petit Bac d’Enna #13 Catégorie Couleur: « Noire »

« Older posts

© 2022 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑