C’est le premier du mois alors voici un petit retour bloguesque sur mai 2021 avec encore une fois beaucoup de lectures très variées en raison des différents challenges de mai: des escales livresques en Italie, au Japon, en Angleterre et en Inde notamment. Le Mois au Japon 2021 s’est en effet prolongé en mai.

En mai 2021, c’était le début d’un nouveau challenge livresque organisé par MissyCornish, le challenge Cottagecore et qui se déroulera jusqu’au 30 septembre 2021 et qui annonce en parallèle des lectures anglo-saxonnes avec des romans de mœurs champêtres en prévision du Mois Anglais même si pour les 10 ans de ce challenge, 2021 est synonyme de A Year in England.

Mai 2021 c’était aussi le Mois italien, un challenge organisé par Martine. J’ai ainsi pris le temps de (re)découvrir Pinocchio de Carlo Collodi dans plusieurs versions illustrées, adaptées ou non. J’ai lu également une BD jeunesse d’un auteur italien, le tome 1 de Blue au Pays des Songes, La forêt envahissante de Davide Tosello (éd. Glénat, 2020). J’avais prévu de lire des contes italiens et un roman contemporain, Mille jours en Toscane de Marlena de Blasi (éd. Mercure de France, 2011, 230 pages). Je le ferai sans doute courant juin.

Voici d’ailleurs mon petit bilan de participations pour ce mois de mars:

  • Challenge Petit Bac d’Enna: j’ai avancé ma 9e ligne et ai commencé ma 10e
  • Challenge Contes et Légendes de Bidib: 3 participation dont une dans le thème de mai, « Mythologie grecque et perse » et avec aussi une sélection autour de Pinocchio
  • Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et FondantGrignote:  3 participations gourmandes
  • Challenge 2021, cette année sera classique de Blandine et Nathalie: 3 participations avec Pinocchio et de la mythologie grecque notamment
  • Challenge Les Étapes Indiennes de Hilde et Blandine : 1 participation
  • Challenge A Year in England de Lou, Titine et Cryssilda: 3 participations même si mes lectures anglo-saxonnes ont été, encore une fois, plus nombreuses et aussi mon billet de suivi pour le Mois Anglais en juin
  • Challenge Lire au féminin de Tiphanya: 7 participations
  • Challenge Un mois au Japon de Hilde et Lou: 1 participation même si j’ai aussi lu des romans d’autrices japonaises
  • Challenge Le mois italien de Martine: 1 participation et un billet de suivi

Ce mois de mai a ainsi été un mois riche en lecture de romans. J’ai, en effet, lu mais non chroniqué des romans avec des thématiques plus ou moins communes. Côté jeunesse, j’ai notamment lu Les aventures de Pinocchio, histoire d’un pantin de Carlo Collodi et illustré par Carlo Chiostri (éd. Gallimard Jeunesse, coll. Folio Junior, rééd. 2009, 237 pages), un roman jeunesse à partir de 10 ans et d’autres versions illustrés comme celles de Quentin Gréban ou Justine Brax, Et le désert disparaîtra de Marie Pavlenko (éd. Flammarion Jeunesse, 2020), un roman jeunesse à partir de 13 ans, Les Hauts de Hurle-Vent d’Emily Brontë et illustré par Charlotte Gastaut (éd. L’école des loisirs, coll. Illustrés classiques, 2019), un roman jeunesse à partir de 13 ans et De l’autre côté du pont de Padma Venkatraman (éd. L’école des loisirs, coll. Médium, 2020, 239 pages), un roman jeunesse à partir de 11 ans. Mais aussi avec mon mini lutin: le premier tome de L’école des souris, Une rentrée en canoë d’Agnès Mathieu-Daudé et Marc Boutavant (éd. L’école des loisirs, 2018), un roman jeunesse à partir de 6 ans.

Côté adulte, j’ai fini de lire Nord et Sud d’Elizabeth Gaskell (éd. Fayard, 2005, 512 pages) puis j’ai lu Le restaurant de l’amour retrouvé d’Ito Ogawa (éd. Picquier, 2015, 254 pages), un roman japonais, La Petite boulangerie du bout du monde de Jenny Colgan (éd. Prisma, 2016, 506 pages), un roman anglo-saxon, Belgravia de Julian Fellowes (éd. JC Lattès, 2016)… Mais aussi des romans policiers: 221b Baker Street de Graham Moore (éd. Le Cherche Midi, 2011), le tome 2 des Mystères de Honeychurch, Un meurtre peut en cacher un autre d’Hannah Dennison (éd. City, 2019), Mort sur la Tamise de Deborah Crombie (éd. Albin Michel, 2013) et Le corbeau d’Oxford, une enquête de Loveday & Ryder de Faith Martin (éd. Harper Collins, 2019), leur première enquête.

Nous finissons le 30 mai 2021 avec des (re)lectures spécial « Fête des Mères » et dans lesquelles les pirates étaient aussi de la partie. En effet, comme tous les mois, il y a eu aussi beaucoup de lectures d’albums jeunesse avec mon mini lutin.

Le mois prochain, ce sera le Mois Anglais alors il y aura beaucoup de lectures anglo-saxonnes. J’ai bien envie de replonger dans certains grands classiques anglo-saxons tant côté jeunesse que côté adulte, dans leur texte originel, adapté et/ou illustré. J’ai déjà fait mon billet de suivi.