Étiquette : vivre ensemble (Page 1 of 3)

Au fil des pages avec Viens, rejoins-nous!

Nous empruntons à la médiathèque Viens, rejoins-nous! de Chiaki Okada et Kimiko Aman (éd. Seuil Jeunesse, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans. Un jour de printemps, Petit Ours découvre une corde à sauter. Il tente de l’utiliser, sous les encouragements discrets de Marie cachée derrière un arbre. La petite fille avait oublié la veille sa corde à sauter. Trois lapins ne sont pas loin non plus. Et si tous finissaient par jouer ensemble? Cette histoire d’amitié et de plaisir de jouer ensemble est toute mignonne, bienveillante et pleine de douceur. Les illustrations pastel de Chiaki Okada sont magnifiques, dans les couleurs printanières avec les cerisiers en fleurs. Nous retrouvons la même tendresse, candeur et joie de vivre que dans un autre album de cette illustratrice, C’est toi le printemps?. Que nous aimerions nous joindre à eux! Coup de cœur pour cet album jeunesse!

Au fil des pages avec Ouvre-moi

Nous lisons Ouvre-moi de Muka (éd. Alice Jeunesse, 2016, rééd. 2019), un album jeunesse à partir de 4 ans et qui a été Lauréat du 30ème Prix des Incos 2018/2019 dans la sélection CP. Un jeune garçon vit seul dans une maison en bois à la lisière de la forêt. Un hiver bien froid, un ours vient lui demander refuge. Après un temps de réflexion, le jeune garçon accepte. Mais la cohabitation semble bien difficile, l’ours étant bien grand et maladroit. A bout, le jeune garçon chasse l’ours. Et s’il avait finalement besoin de son aide? L’histoire permet au jeune lecteur de ressentir tout un tas d’émotions, à l’instar du jeune garçon: de la crainte, de la joie, de l’exaspération… Les illustrations dynamiques accompagnent à merveille le texte, notamment au moment des hésitations du jeune garçon.  L’histoire aborde les thèmes de l’amitié, de la différence et du partage. Qu’il peut être bien difficile parfois de vivre ensemble, de laisser sa porte ouverte à l’Autre, à l’étranger. Et pourtant un avenir commun est possible, comme par exemple à l’arrivée d’un bébé dans une fratrie ou encore dans l’accueil d’un étranger, d’un migrant… Coup de cœur pour cet album jeunesse plein de tendresse!

Au fil des pages avec Petite taupe, ouvre-moi ta porte!

Après avoir lu et relu à Noël Joyeux Noël, Petite taupe!, nous lisons une histoire qui précède cet album jeunesse: Petite taupe, ouvre-moi ta porte! d’Orianne Lallemand et Claire Frossard (éd. Auzou, 2009), un album jeunesse à partir de 3 ans. Par une nuit d’hiver, Petite taupe est bien au chaud dans son lit. Soudain, quelqu’un frappe à sa porte. Et s’enchaînent les toc toc toc, pour la plus grande joie des jeunes lecteurs. Petite taupe accueille chez elle de nombreux animaux de la forêt qui ont froid et faim. Mais au loin, un loup rôde. Construit comme un conte randonnée, cette histoire aborde l’entraide, la générosité et le vivre ensemble au cœur de l’hiver. Nous comprenons mieux la réaction des différents animaux à l’arrivée du loup dans Joyeux Noël, Petite taupe!. Un très bon moment de lecture plein d’humour et de bons sentiments autour d’une soupe à l’oignon!

Participation #166 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #5 Catégorie Couleur: « Taupe »

Au fil des pages avec Ourson le terrible

Nous empruntons à la médiathèque Ourson le terrible de Christian Jolibois et Marianne Barcilon (éd. Kaléidoscope, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans. Dans la forêt, haut comme trois pommes, Ourson le Terrible effraie tous les habitants qui croisent sa route. Il enchaîne les bêtises et les mauvaises actions et cela l’amuse beaucoup. Seule la nuit semble laisser un peu de répit aux habitants de la forêt, Ourson le Terrible se retrouvant bien seul. Puis un matin, l’ourson rencontre Dame Ours et son arme secrète, des bisous. Cette rencontre va-t-elle le transformer pour le meilleur? Les auteurs s’amusent avec l’expression populaire d' »ours mal léché ». En effet, autrefois, on pensait que les oursons n’étaient pas complètement formés tant qu’ils n’avaient pas été léchés par leur mère. C’est une façon rigolote d’aborder avec les tout-petits les règles de la vie en société et le vivre ensemble, même si certaines expressions employées dans le texte sont un peu trop familières voire grossières pour de jeunes lecteurs. Nous apprécions beaucoup les illustrations de Marianne Barcilon, cette dernière rendant très expressifs les traits de visage de l’ourson mais aussi de ses pauvres victimes. Finalement, malgré sa mauvaise humeur et ses mauvais comportements, Ourson le Terrible a une frimousse attachante. Un très bon moment de lecture surtout avec une chute pleine de tendresse et de bisous!

Participation #164 Je lis aussi des albums

Au fil des pages avec La maison des amis

Nous lisons depuis plusieurs semaines régulièrement un album emprunté à la bibliothèque, La maison des amis de Patricia Hegarty et Greg Abbott (éd. Larousse, 2017), un album jeunesse à partir de 3 ans. Une petite souris décide de construire une maison pour accueillir tous les animaux de la forêt qui le souhaitent et qui ont perdu leur habitat comme une grenouille dont la mare a été asséchée ou un ours solitaire malheureux. Le chantier de la maison commence alors dans la joie et la bonne humour, chacun participant avec entrain à la construction. Ce nouvel abri accueillant sera-t-il fini à temps pour se protéger du froid et de la pluie? Les illustrations sont adorables avec plein de petits détails rendant ces animaux de la forêt très mignons et attachants. Rien n’aurait été possible s’ ils n’avaient pas travailler ensemble.  Nous aurions bien eu envie de nous joindre à eux. Une bien jolie histoire de vivre ensemble, d’amitié et de solidarité! Le texte tout en rimes invite à la lecture à haute voix. Coup de cœur pour cet album jeunesse dont les découpes apportent un petit plus dynamique!

Participation #128 Je lis aussi des albums

Participation #31 Devine qui vient Bloguer?

Challenge Petit Bac d’Enna #1 Catégorie Mot au pluriel: « Amis »

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑