Étiquette : sorcière (Page 1 of 4)

Au fil des pages avec La potion magique de Georges Bouillon

Sachant que le Mois Anglais 2020 allait commencer, je suis allée récupérer des livres laissés dans le grenier de mes parents pour constituer ma PAL de ce mois de juin. Alors pour la première soirée du RAT, j’ai relu plus de 25 ans après, un roman jeunesse étudié au collège: La potion magique de Georges Bouillon de Roald Dahl (éd. Gallimard, coll. Folio Junior, 1993), un album jeunesse à partir de 9 ans. Et comme nous sommes le 13 juin 2020, ce roman participe à la journée « Lecture jeunesse » du Mois Anglais.

Un samedi matin, Georges, un petit garçon de 8 ans, reste seul avec sa grand-mère à la maison, une ferme dans la campagne anglaise. Mais Georges n’apprécie guère Grandma, sa grand-mère vieille, aigrie, petite et grincheuse qu’il compare à une sorcière. Elle ne se cesse d’ailleurs toute la matinée de râler et de lui faire peur, tout en lui rappelant de ne pas oublier de lui donner son médicament à 11h00. C’est alors que Georges a l’idée de remplacer son médicament par une potion magique, pensant ainsi changer le caractère de sa grand-mère et même s’en débarrasser. Il va ainsi de pièce en pièce pour fabriquer la potion, mélangeant des produits plus dangereux et toxiques les uns que les autres: des lotions dans la salle de bain, des médicaments pour animaux de la ferme dans la grange et même des  pots de peinture, etc… Et à 11 heures, il fait boire un peu de potion à sa grand-mère qui va grandir, grandir… Sa grand-mère va-t-elle revenir comme avant? Comment vont réagir ses parents à leur retour?

De ma précédente lecture, je ne me souvenais que de peu de choses si ce n’est qu’il s’agissait d’une histoire magique, drôle et qu’elle m’avait plu. Avec cette relecture adulte et de parent, je pensais « Olala que de produits toxiques mis dans les mains d’un enfant! ». Et forcément, quand les effets magiques de la potion se réalisent, je suis aussi surprise que le jeune héros, m’attendant au pire pour cette grand-mère pourtant si antipathique. Pour les enfants, ce sont surtout le comique de répétition et les transformations de la grand-mère et des animaux qui font rire, grandissant ou rapetissant à la manière d’Alice au Pays des Merveilles. Mais l’histoire ne se résume point à cela puisque l’auteur aborde, avec humour, les relations familiales où des tensions peuvent exister entre les membres de la famille, le père de Georges n’appréciant pas non plus sa belle-mère mais aussi une critique de l’élevage intensif et de l’utilisation d’engrais chimiques et pesticides.

Un bon moment de lecture qui me donne envie de relire Le Bon gros géant ou Matilda! Les illustrations expressives et en noir et blanc de Quentin Blake accompagnent à merveille le récit, donnant vie aux transformations loufoques de la potion magique sur la grand-mère qui a vraiment l’air d’une sorcière terrifiante et sur d’autres animaux de la ferme!

Le Mois Anglais de Lou et Titine  #Lecture jeunesse

Au fil des pages avec Le pire des chevaliers

Nous avons emprunté à la médiathèque, il y a déjà quelques semaines, Le pire des chevaliers d’Anna Kemp et Sara Ogilvie (éd. Milan, 2015), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui a été publié après La Pire des princesses. Il était une fois petit crapaud, surnommé « Riquiqui » par ses amis mais qui préférait de loin le prénom « César ». Il part en quête d’une princesse pour devenir chevalier, après avoir lu un soir un conte extraordinaire. Après avoir croisé sur sa route, ogre, sorcière et autre créature, parviendra-t-il à rencontrer une princesse et ainsi devenir un héros comme il se l’imagine (grand et costaud bien sûr)? Que d’humour dans ce conte de fées détourné tout en rimes et qui s’amuse avec les clichés des contes traditionnels! Exit le grand héros et la pauvre princesse en détresse! Chaque personnage a ses particularités et n’en est pas moins héros à sa façon. Cela nous rappelle la détermination de Petit Pois et l’importance de l’estime de soi. Un très bon moment de lecture!

Participation #169 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #5 Catégorie Mot au pluriel: « Chevaliers »

Participation #15 Contes & Légendes 2020 de Bidib #contes de fées

Au fil des pages avec Noulouk

Nous empruntons à la médiathèque Noulouk d’Agnès Bertron-Martin et Gwen Keraval (éd. Flammarion, coll. Les albums du Père Castor, 2010), un album jeunesse à partir de 3 ans. Un jeune esquimau,  Noulouk vit dans la banquise dans le respect de la Nature, en préservant l’équilibre de ses éléments comme le feu, le vent et l’eau. Désormais prêt à conduire seul le traîneau aux douze chiens, il part rejoindre son amoureuse, Anouk qui vit de l’autre côté de la banquise.  Mais trois monstres l’attendent sur le trajet: la Sorcière Glacée,  le Morse Géant et le Dragon qui Souffle le Froid. Courageux et rusé, parviendra-t-il à surmonter ces épreuves (de l’Amour?)? Il pourra compter sur la Nature protectrice. Ce conte joliment illustré aborde les thèmes du courage, de l’amour, de l’écologie et de l’autonomie sous un angle fantastique et magique. Un très bon moment de lecture!

Participation #147 Je lis aussi des albums

Participation #9 Contes & Légendes 2020 de Bidib

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Prénom: « Noulouk »

Au fil des pages avec Cap ou pas cap?

Nous empruntons à la bibliothèque Cap ou pas cap? de Nicole Maubert (éd. Milan, 2018, un album jeunesse pop-up et cartonné pour les tout-petits qui nous replonge dans la période d’Halloween, le sous-titre étant « Un livre à toucher… si tu l’oses!). Le petit lecteur est invité à tourner les pages du livre et à toucher les différents monstres et créatures de l’album: une araignée, un dragon, une sorcière ou encore un loup, etc. Ce livre à toucher permet au tout-petit de se faire gentiment peur et de découvrir différentes textures (douces, rugueuses, collantes par exemple). Fous rires garantis! Coup de cœur pour ce livre à toucher!

Participation #97 Je lis aussi des albums

Petit récap’ du Halloween Challenge 2019

Challenge Halloween 2019 de Hilde et Lou

Pour clore le Halloween Challenge 2019 de Hilde et Lou, voici un petit récap’ du mois écoulé avec des lectures, bricolages, décorations halloweenesques, etc. Un mois riche en découvertes, en échanges et partages avec les autres participants!

Le challenge a débuté par un premier Hallow RAT du 27 septembre minuit au 29 septembre 2019. Lors de ce RAT, nous avons surtout lu des albums jeunesse comme Merci Fantôminus! de Brigitte Weninger et Ève Tharlet, Une maison à hanter de Morgane de Cadier et Florian Pigé et Oscar le fantôme d’André Bouchard. J’ai également un roman jeunesse: La fiancée du fantôme de Malika Ferdjoukh et un roman policier sur fond d’Halloween: Le Crime d’Halloween d’Agatha Christie, mettant en scène une enquête d’un Hercule Poirot vieillissant après le meurtre d’une petite fille pendant une fête d’Halloween.  

Puis du 2 au 4 octobre 2019, la France Obscure a été mise à l’honneur. J’ai alors lu Généalogie d’une sorcière de Benjamin Lacombe et Sébastien Perez, le coffret comprenant deux albums jeunesse: La Petite Sorcière et Grimoire de Sorcières.

Nous sommes ensuite passés à un week-end cosy les 5 et 6 octobre 2019 au cours duquel nous avons lu des livres jeunesse: le tome 2 de la BD Pepper et Carrot, Les sorcières de Chaosah de David Revoy, Le fantôme de Canterville et autres nouvelles d’Oscar Wilde, Pas la pomme, Blanche-Neige! d’Alexandre Jardin et Hervé le Goff.

Puis c’est au tour des Monstres et Créatures d’être mis à l’honneur du 7 au 9 octobre 2019: Le Fantôme de l’Opéra de Fabrice Boulanger, d’après Gaston Leroux, Une drôle de maison hantée de Janet Lawler et Anna Chambers, Julia et les monstres perdus de Ben Hatke, Sortilèges d’Emily Gravett.

Des 11 au 13 octobre 2019, nous faisons un second Hallow RAT avec surtout des albums et romans jeunesse: Belfégor et l’orage de Laurence Bourguignon et Vincent Hardy, Le monstre du placard existe et je vais vous le prouver… d’Antoine Dole et Bruno Salamone, le tome 1 des Chroniques de Spiderwick de Tony Diterlizzi et Holly Black, Les Monsieur Madame fêtent Halloween de Roger Hargreaves, La sorcière Tambouille de Magdalena Guirao-Jullien et Marianne Barcilo et le tome 1, Amélia Fang et le bal barbare de Laura Ellen Anderson.

Puis du 18 au 20 octobre 2019, place au British Halloween au cours duquel nous avons lu Glouton, Le croqueur de livres d’Emma Yarlett.

Un autre Cosy Halloween s’est déroulé des 22 au 24 octobre 2019, ce qui a entraîné de nouvelles lectures d’albums jeunesse: Petit Dragon des Neiges d’Andrew Breakspeare, L’après-midi d’une fée d’André Bouchard et la relecture de La sorcière Tambouille de Magdalena Guirao-Jullien et Marianne Barcilon.

Challenge Je lis aussi des albums de Sophie Hérisson

Sans oublier des rendez-vous en commun avec d’autres participants comme la lecture commune d’Amélia Fang de Laura Ellen Anderson avec les deux premiers tomes: Amélia Fang et le bal des barbares et Amélia Fang et les seigneurs licornes,  un duo tous les samedis avec le Challenge Je lis aussi des Albums de Sophie Hérisson avec notamment D’entre les ogres de Gilles Baum et Thierry Dedieu.

Mais aussi les deux rendez-vous des 17 et 27 octobre 2019 avec le Challenge Contes & Légendes au pays d’Halloween de Bidid avec notamment: Cœur de pierre de Séverine Gauthier et Jérémie Almanza, les cinq tomes des Chroniques de Spiderwick de Tony Diterlizzi et Holly Black, Le petit pêcheur et le squelette de Chen Jiang Hong et Le sortilège des enfants squelettes de Sébastiaan Van Doninck.

Mercredi bricolage et couture chez Syl

Nous avons également fait quelques activités autour d’Halloween comme des petites momies en papier et en laine, des maisons hantées en collage et avec des gommettes, un hibou sorcier en pomme de pin, une citrouille en feutrine, des sorcières en empreinte de main. J’ai également repris des créations faites l’année dernière en feutrine comme la chauve-souris et la sorcière

Il y a eu aussi les rendez-vous gourmands du dimanche avec Syl. Je n’y ai participé qu’une fois pour des petits biscuits de monstres. N’hésitez pas à aller voir les recettes de Syl et des autres participants, surtout si vous adorez les potirons, potimarrons et citrouilles.

Nos sorties ont également été placées sous le signe d’Halloween: au parc Vaugrenier, nous avons pu voir des coeurs de sorcière. Puis le jour d’Halloween, une journée spéciale avait été organisée au Parc Alpha.

Nous finissons le mois avec d’autres albums jeunesse et qui permettent de faire la transition avec des histoires sur l’automne: Vicky la petite sorcière de Marion Billet puis La soupe au potiron d’Helen Cooper et sa suite, Un délice!.

N’hésitez pas à aller sur les blogs des organisatrices: Hilde et Lou et des autres participants pour continuer l’ambiance halloweenesque avant de plonger dans Noël et ses nouveaux challenges. Pour ma part, je repars avec plein de nouvelles idées pour l’année prochaine! Merci à Hilde et Lou pour toute l’organisation. Ce fut un très bon mois halloweenesque.

Challenge Halloween 2019, calendrier

 

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑