Étiquette : sommeil (Page 1 of 3)

Au fil des pages avec le tome 2 de La brigade des cauchemars

Pour cette nouvelle lecture commune avec Syl, j’ai lu le tome 2 de La brigade des cauchemars, Nicolas de Franck Thilliez, Yomgui Dumont et Drac (éd. Jungle, coll. Frissons, 2018, rééd. 2020), une BD jeunesse à partir de 11 ans.

J’avais déjà lu l’année dernière pour une LC du challenge Halloween le premier tome, un tome introductif qui nous faisait découvrir les différents protagonistes et le fonctionnement de la clinique du sommeil qui prenait en charge une patiente adolescente, Sarah en proie à un sombre et mystérieux cauchemar récurrent. Le tome laissait des mystères en suspens, comme le passé d’Esteban et la disparition d’Alice, épouse du professeur Angus et mère de Tristan.

Dans ce deuxième tome,un nouveau patient adolescent, Nicolas est admis à la clinique du sommeil. La brigade des cauchemars, désormais composée de Tristan, Esteban et Sarah, doit découvrir au plus vite l’origine du cauchemar de Nicolas, un intrus s’étant glissé dans sa tête. Parviendront-ils à le faire sans commettre d’erreurs?

Comme pour le premier tome, j’ai plus apprécié l’intrigue que les illustrations, même si j’ai trouvé le cauchemar de Nicolas moins surprenant, sans doute parce qu’il était plus simple à analyser avec pour décor Tchernobyl (ce qui ne sera peut-être pas le cas pour un jeune lecteur) tout en appréciant sa signification résiliente, la gestion de la maladie face à un enfant. Les illustrations particulières des personnages aux traits déformés renforcent l’ambiance cauchemardesque. En rajoutant une touche de thriller et en révélant une information clé du passé d’Esteban, ce tome appelle le suivant que je lirai volontiers. 

Pour un autre avis sur ce tome 2: Syl.

Participation #24 au Challenge Halloween 2021 de Hilde et Lou #BD jeunesse

Au fil des pages avec Quand il fait nuit

Nous lisons Quand il fait nuit d’Akiko Miyakoshi (éd. Syros, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans. A la nuit tombée, en rentrant chez lui blotti dans les bras de ses parents, un petit lapin observe les gens qu’il croise derrière les fenêtres ou aux portes des immeubles de la ville, sous la lumière des réverbères. Une fois dans son lit, il imagine s’ils sont eux aussi sur le point de dormir ou bien en train de faire tout autre chose.

Nous avions découvert, en janvier dernier, cette autrice avec son premier album jeunesse, Un goûter en forêt et sa balade onirique, gourmande et poétique. Cette fois, nous partons dans une balade nocturne poétique et mystérieuse en ville. Nous retrouvons le même style d’illustrations, au fusain en noir et blanc avec quelques touches colorées, avec un jeu sur les ombres et les couleurs. Dans une ambiance feutrée, nous voyons s’installer la vie nocturne urbaine: les gens rentrant du travail, préparant leur repas, se détendant avec un livre… C’est une histoire à réserver (ou non) au moment du coucher, les illustrations étant douces et sereines, permettant au jeune lecteur de se rassurer avant d’aller à son tour dormir. Un très bon moment de lecture poétique et réconfortante!

Pour un autre avis sur cet album jeunesse: Lou.

Participation #18 Un mois au Japon 2021 de Hilde et Lou #Album jeunesse

Participation #47 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

challenge 2021 lire au féminin

Participation #24 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Auteure japonaise

Au fil des pages avec Le Noir de la Nuit

Avec les pirates et les contes, un autre thème que nous apprécions également lire, c’est l’espace et en particulier la lune. Voici une de nos dernières lectures: Le Noir de la Nuit de Chris Hadfield et The Fan Brothers (éd. des Éléphants, 2016), un album jeunesse à partir de 4 ans. Chris, un petit garçon passe ses journées à jouer à l’astronaute mais il a peur du noir. Dès que la nuit tombe, il a bien du mal à dormir seul dans sa chambre qu’il pense envahi de monstres ou d’extraterrestres. Pourtant, tout va changer lorsqu’il va voir le 20 juillet 1969 les premiers astronautes à marcher sur la Lune. Arrivera-t-il à dépasser ses peurs pour faire de son rêve son métier?

Comme toujours avec The Fan Brothers, les illustrations sont magnifiques et nous donne envie de partir dans l’espace sur les pas de l’astronaute canadien Chris Hadfield. D’un côté, elles montrent tout l’imaginaire d’un petit garçon dans ses jeux d’astronaute avec son chien et de l’autre, elles sont bien plus réalistes avec les premiers pas de Neil Armstrong sur la Lune, à l’image de la couverture pleine page. Il y est question de persévérance et de dépassement de soi. Coup de cœur pour cet album jeunesse qui s’inspire de l’enfance de cet astronaute! Pour les plus jeunes lecteurs, c’est une page d’Histoire qu’ils découvriront (les premiers pas de l’Homme sur la lune, la télévision en noir et blanc…). D’ailleurs, à la fin du livre, il y a une petite biographie de l’auteur, Chris Hadfield.

Challenge Petit Bac d’Enna #5 Catégorie Couleur: « Noir »

Au fil des pages avec Le lit des parents

Nous empruntons à la médiathèque Le lit des parents de Christine Naumann-Villemin et Marianne Barcilon (éd. Kaléidoscope, 2007), un album jeunesse à partir de 3 ans. Léo est un petit ourson qui a bien du mal à rester dans son lit pendant la nuit. Tout un tas de raisons le réveille (une petite soif, une petite faim, envie de faire pipi, un cauchemar…) et le pousse à aller chercher du réconfort dans le lit de ses parents. Le temps de la grande hibernation des ours approche. La passera-t-il dans le lit de ses parents? Ou Léo arrivera-t-il à dormir seul dans son lit?

Comme toujours avec Marianne Barcilon, les illustrations à l’aquarelle sont douces et rigolotes. Il y est question des rituels du soir, chacun devant dormir dans son lit. Il n’est pas si simple de dormir seul pour un enfant. Le jeune lecteur pourra facilement s’identifier au petit ourson qui rappellera également des anecdotes au parent lecteur. Il est aussi fait référence à Boucle d’Or, le doudou du petit ourson étant une poupée aux traits d’une petite fille blonde qu’il appelle Douzumain. Un bon moment de lecture!

Participation #22 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib #Boucle d’Or et les trois ours

Challenge Petit Bac d’Enna #5 Catégorie Objet: « Lit »

challenge 2021 lire au féminin

Participation #6 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Auteure européenne

Au fil des pages avec Dors bien, Ours brun!

L’été dernier, nous avions emprunté à la médiathèque une lecture hivernale avec Dors bien, Ours brun! de Karma Wilson et Jane Chapman (éd. Milan, 2002), un album jeunesse à partir de 3 ans. En plein hiver, bien à l’abri, l’ours brun hiverne. Mais une petite souris puis d’autres animaux de la forêt viennent à leur tour, un à un, se réfugier dans sa caverne, mangeant et chantant sans que cela ne semble réveiller Ours brun. Ce dernier dort-il vraiment si profondément?

Les illustrations de Jane Chapman sont très jolies, les différents animaux étant tout mignons, entre la petite souris, le lièvre variable ou encore la taupe par exemple. La chute de l’histoire est tout aussi adorable. Un très bon moment de lecture avec cette jolie histoire d’amitié drôle et gourmande (miam le pop-corn)! Il en existe d’autres avec ces personnages, comme Joyeux Noël, Ours brun! que nous n’avons pas pu encore lire mais que j’ai déjà repéré à la médiathèque.

Participation #12 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Pop-corn

Challenge Petit Bac d’Enna #2 Catégorie Couleur: « Brun »

« Older posts

© 2022 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑