Étiquette : sommeil

Au fil des pages avec le tome 7 d’Ana Ana

Nous adorons Ana Ana et ses doudous. C’est encore un régal de lire une nouvelle aventure avec le tome 7: Ana Ana, On n’a pas peur du noir! d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2016), une bande dessinée au format à l’italienne pour les 3-6 ans et aux illustrations à l’aquarelle. En pleine nuit, Ana Ana se réveille en sursaut et réveille par ses cris tous les doudous qui ont à leur tour peur à l’exception de Goupille. Rassuré par ce dernier, ils se rendorment tous jusqu’à ce que Touffe de Poils décide de faire une farce à Pingpong. Mais les monstres ne seraient-ils pas loin? Alors, même pas peur? En abordant, avec beaucoup d’humour, la peur du noir et des monstres, cette bande dessinée permet aux jeunes lecteurs de pouvoir surmonter leur peur et de se sentir rassurés pour dormir paisiblement la nuit. Cela nous rappelle immédiatement l’histoire du tome 2 de Cassis, Cassis a peur. Encore un joli coup de cœur! A lire sans modération de « Vouuuu » ni de « Bouuuh »! Et fous-rires garantis avec les facéties de Touffe de Poils!

Challenge Petit Bac d’Enna – #10 catégorie Couleur: « Noir »

Au fil des pages avec Raymond l’escargot

Après C’est l’histoire, nous empruntons à la bibliothèque deux autres albums jeunesse d’Anne Crausaz dont le personnage principal est un escargot appelé Raymond. Nous lisons d’abord Raymond rêve (éd. MeMo, 2007), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui a reçu le Prix Sorcières en 2009. En pleine hibernation, Raymond l’escargot rêve et se transforme au fil des pages en plein d’autres animaux et fruits issus de son imagination. Mais finalement ne vaut-il pas mieux être soi-même? Et qui sait cela lui permettra peut-être de trouver l’amour.

Puis nous lisons une des suites de cette histoire, Réveille-toi Raymond! (éd. MeMo, 2015). Cette fois-ci, le rêve a laissé place aux cauchemars. Raymond l’escargot réussira-t-il à se réveiller à temps? Cet album fait écho au premier. Mais les fraises, par exemple, sont bien plus terrifiantes. Heureusement, Juliette n’est pas loin.

Dans ces deux histoires, nous retrouvons le style épuré de l’autrice avec la part belle à l’imagination. Tant le texte que les illustrations permettent également une riche exploitation pédagogique autour de l’escargot, du sommeil, des saisons, etc. Par exemple, pour prolonger la lecture, nous nous amusons à colorier des escargots. Cela permet de dessiner de nouvelles formes comme la spirale et d’y coller ou non des gommettes rondes.

Participation #46 Je lis aussi des albums

Participation #17 Devine qui vient Bloguer?

Challenge Petit Bac d’Enna – #9 catégorie Prénom: « Raymond »

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑