Étiquette : saisons (Page 1 of 5)

Au fil des pages avec La reine des neiges

Nous empruntons à la médiathèque La reine des neiges de Chloé Chauveau et Carine Hinder, d’après le conte d’Hans Christian Andersen (éd. Lito, 2016), un album jeunesse à partir de 4 ans. Deux jeunes enfants, Gerda et Kay sont voisins et inséparables. Mais un jour, Kay devient de plus en plus sombre et méchant, touché par un éclat d’un miroir ensorcelé. Un soir d’hiver, il suit la reine des neiges et devient son prisonnier. Gerda part le libérer. Mais en chemin, elle fait des rencontres qui pourraient l’éloigner de son ami.

Cet album jeunesse reprend en l’adaptant aux jeunes lecteurs le conte originel paru en 1844 en simplifiant les sept parties de l’histoire et en retirant l’aspect très religieux du texte. Il s’agit avant tout de la quête initiatique de Gerda, une petite fille qui va délivrer son ami d’enfance, Kay, touché par un éclat d’un miroir ensorcelé et prisonnier de la reine des glaces. Les illustrations passent de saison en saison en suivant Gerda qui doit surmonter de nombreuses épreuves, comme une vieille dame magicienne qui tente de lui retirer tous ses souvenirs ou encore la fille d’un brigand qui la retient captive. Un très bon moment de lecture avec cette jolie adaptation!

Participation #7 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib

Participation #2 au challenge 2021, cette année sera classique de Blandine et Nathalie

Au fil des pages avec Le Noël Enchanté de Noisette

Nous lisons en ce moment un de nos derniers emprunts à la médiathèque, Le Noël Enchanté de Noisette de Timothy Knapman et Rebecca Harry (éd. Gründ, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans. Alors que ses amis se prépare pour l’hiver et l’invitent à faire de même, Noisette, un renardeau préfère s’amuser plutôt que de suivre leurs conseils. Puis la veille de Noël, il se retrouve bien seul, sans abri ni nourriture. Et si la magie de Noël lui donnait un coup de pouce pour apprendre de ses erreurs?

Noisette est un jeune renardeau insouciant mais qui grâce à ses amis ne finira pas comme la cigale de la Fable de Jean de La Fontaine, La Cigale et la Fourmi. Les illustrations de Rebecca Harry sont magnifiques et adorables comme ses autres albums. Il y est ainsi question de partage, d’entraide, d’amitié et d’esprit de Noël (le Père Noël s’apercevant au loin sur son traîneau)! Sans oublier des petites touches gourmandes. Pour prolonger la lecture, il est possible d’aborder le cycle des saisons et les différentes façons de passer l’hiver pour les animaux (hibernation, migration et ceux restant actifs…). Coup de cœur pour cet album jeunesse!

Pour rester dans cet univers tout mignon de Rebecca Harry: Plume et les cadeaux de Noël et Un toit pour Noël.

Challenge Christmas Time de MyaRosa #Album jeunesse

Challenge Il était 8 fois Noël de Chicky Poo et Samarian #Album Jeunesse

Participation #24 au challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

Challenge Petit Bac d’Enna #13 Catégorie Couleur: « Noisette »

Au fil des pages avec Au revoir l’automne, bonjour l’hiver…

En ce début décembre et le retour du froid, nous lisons un de nos derniers emprunts à la médiathèque, Au revoir l’automne, bonjour l’hiver… de Kenard Pak (éd. Kimane, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans et faisant le passage de façon poétique entre ces deux saisons.

Un après-midi d’automne, Léa et son petit frère Arthur se promènent dans la forêt. Puis au cours de la nuit, les premiers flocons tombent. Les feuilles d’automne laissent alors la place à la neige, chaque saison offrant chacune à leur façon de nombreuses joies aux deux enfants. Il y est aussi question des préparatifs de Noël avec l’installation des décorations dans la ville où habitent les deux enfants. Les illustrations sont magnifiques avec les couleurs ocres et chaleureuses de l’automne puis le blanc feutré de l’hiver. Coup de cœur pour cet album jeunesse!

Au fil des pages avec Jules et le renard

Nous lisons Jules et le renard de Joe Todd-Stanton (éd. L’école des loisirs, 2019, rééd. 2020), un album jeunesse à partir de 3 ans. Jules est un souriceau qui a appris à vivre seul dans la forêt et à éviter les dangers tant des profondeurs de la terre que de l’extérieur comme la fermière ou la chouette. Mais un jour, un renard affamé tente de dévorer Jules et se retrouve bloqué dans son terrier. Le souriceau finira-t-il en proie du renard?

De cet auteur, nous avions apprécié Le Secret du rocher noir, un album jeunesse pour les un peu plus grands (à partir de 6 ans). Dans Jules et le renard, il décrit une jolie amitié improbable entre un souriceau solitaire et un renard affamé. Les illustrations sont tout aussi magnifiques avec une mention spéciale pour retranscrire le comportement de chasse du renard. La mise en page alterne entre des petites cases dynamiques à la façon des BD et des double-pages. Je note aussi quelques passages gourmands pour le challenge Des livres en cuisine tant dans les échanges entre le souriceau et le renard que dans les scénettes des animaux vivant sous terre. Pour les plus jeunes lecteurs, ce peut être aussi l’occasion de prolonger la lecture en s’intéressant à la chaîne alimentaire des animaux de la forêt. Coup de cœur pour cet album jeunesse qui peut faire une adorable histoire du soir en cette période automnale!

Challenge Petit Bac d’Enna #14 Catégorie Prénom: « Jules »

Participation #22 au challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

Au fil des pages avec Les Fantômes ne frappent pas à la porte

Nous lisons Les Fantômes ne frappent pas à la porte d’Eulalia Canal et Rocio Bonilla (éd. Père Fouettard, 2020), un album jeunesse à partir de 5 ans selon l’éditeur voire même avant. Ours et Marmotte sont amis. Mais un jour, Ours invite Canard pour le goûter, ce qui n’est pas du goût de Marmotte qui n’aime rien partager et surtout pas son ami. A l’insu d’Ours, Marmotte tente de décourager Canard d’entrer dans la maison en se faisant passer pour un fantôme. Et si avoir plusieurs amis était bien plus amusant que d’en avoir qu’un seul?

L’histoire aborde l’amitié exclusive, la jalousie et la difficulté de s’adapter aux changements sous un angle halloweenesque et avec humour. Il peut être parfois bien difficile aux tout-petits de partager et le jeune lecteur pourra se reconnaître dans l’attitude de Marmotte. D’ailleurs, nous avions déjà lu sur ce thème, il y a quelques mois, Clic et Cloc d’Estelle Billon-Spagnol. Les illustrations à l’aquarelle sont très jolies, expressives, rigolotes et se déclinant au fil des saisons. C’est avec beaucoup de plaisir que nous retrouvons le coup de crayon de Rocio Bonilla que nous reconnaissons dès la couverture de l’album et dont nous apprécions beaucoup les histoires avec Minimoni ou encore La montagne de livres. Une lecture cosy Halloween parfaite pour ma participation de ce samedi à la nouvelle journée « Album Jeunesse » du Challenge Halloween 2020! Encore un coup de cœur pour cet album jeunesse!

Challenge Halloween de Hilde et Lou #Fantôme

Participation #14 au challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

« Older posts

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑