Étiquette : lacs (page 1 of 4)

Balade dans la vallée de la Gordolasque

Cascade du Ray

Ce 23 juin 2019, nous passons par Belvédère pour gagner, une dizaine de kilomètres plus loin, la vallée de la Gordolasque faisant partie du parc national du Mercantour. Nous faisons une pause déjeuner sur une table de pique-nique installée à côté de la cascade du Ray (1.360 mètres d’altitude), toute proche de la route.

Lac de Saint-Grat

Puis nous reprenons la voiture sur quelques kilomètres et gagnons à pieds le lac de Saint-Grat (accessible en voiture) en passant devant une bâtisse servant l’été de colonie de vacances pour les enfants niçois de l’association La Semeuse (et ce, depuis 1946). Des tables de pique-nique ont été installées le long du sentier et autour du lac.

Le lac, situé à 1.550 mètres d’altitude, est l’occasion pour moi de prendre une photo pour la semaine 25 du Projet 52-2019 de Du Côté de Chez Ma’, le thème étant « Nature« . En effet, nous sommes en pleine nature avec le lac et au loin les sommets du Mercantour. Nous pouvons voir de nombreuses fleurs comme des orchidées ou des rhododendrons, des papillons voletant autour de nous.

Il est également possible de rejoindre la Vallée des Merveilles par la Gordolasque en passant par le pas de l’Arpette. En effet, la Gordolasque est le point de départ de nombreuses randonnées, notamment à partir du pont du Countet.

Quand le lac de Thorenc devient tout gelé en hiver

Ce 24 février 2019, nous allons au lac de Thorenc sous un beau ciel bleu ensoleillé. A notre arrivée, nous sommes agréablement surpris de voir que le lac est gelé. Cela change radicalement de l’ambiance que nous avions pu avoir les fois précédentes, comme en mai 2018.

Il est tentant de vouloir marcher sur le lac, voire même d’y patiner. Est-ce à dire que certains ont vraiment essayé? En effet, il est rappelé, sur de nombreuses pancartes, l’interdiction de marcher sur la glace en période hivernale et les dangers de s’aventurer sur le lac gelé. Des morceaux de glace ont été extraits par endroit du lac pour la plus grande joie des enfants.

Pinson des arbres

Les oiseaux chantent tout autour de nous, comme ce pinson des arbres (une femelle) qui se laisse photographier un court instant. Au moment de repartir à notre voitures, des rapaces passent au-dessus de nos têtes, mais trop rapidement pour nous permettre de les identifier.

Macreuses brunes au lac de Broc

Lac de Broc

Rouge-gorge

Ce 20 février 2019, nous nous rendons au lac de Broc pour essayer de voir des macreuses brunes. En effet, depuis plusieurs jours, il est possible d’en observer deux – des mâles de deuxième année, suivant les données de faune.paca. Ces oiseaux d’eau hivernent pourtant peu sur le littoral méditerranéen.

Avant de les apercevoir, nous entendons de nombreux chants d’oiseaux : des rouges-gorges, des pinsons des arbres, des mésanges charbonnières…

Macreuse brune

Malheureusement, nous resterons loin d’elles, ces dernières passant d’une rive à l’autre du lac. Le temps de revenir sur nos pas pour passer sur l’autre rive, elles étaient reparties en face, là où nous étions dix minutes auparavant. Soudain, dans les arbres autour de nous, les oiseaux s’agitent. Leurs chants changent et semblent plus être des cris de danger. Nous levons les yeux vers le ciel et voyons passer, en vol, deux grands cormorans qui se dirigent vers Le Broc et l’arrière-pays niçois. Nous regagnons, ensuite, notre voiture.

Le lac de Broc sous le vent automnal

Ce 9 décembre 2018, nous nous rendons au lac de Broc sous un vent automnal. Le vent est très fort et froid, ce qui laisse le lac presque désert. La couleur bleue foncée du lac contraste avec les couleurs dorées des arbres.

Lac de Broc

Lac de Broc

Nous marchons un peu autour du lac avant de reprendre la voiture pour nous rendre dans le village du Broc où un petit marché de Noël a été organisé, avec notamment une petite ferme pédagogique et des poneys. Nous nous arrêtons, un court instant, sur le bas côté. Nous surplombons alors le lac de Broc avec au loin les sommets enneigés du Mercantour.


Sortie détente au lac Saint-Cassien

  Ce 27 juin 2018, nous retournons au lac Saint-Cassien, presqu’un an jour pour jour depuis notre dernière visite. La chaleur se fait également bien ressentir, le thermomètre de la voiture indiquant 30°. Nous retrouvons notre petit coin à l’ombre au bord de l’eau, après avoir pris un petit sentier.

L’eau reste fraîche. Mais c’est agréable de pouvoir se baigner à l’ombre du soleil et se rafraîchir un peu. Le lac est rempli de petits poissons qui tournent autour de nous.

Nous voyons voler de nombreux papillons et libellules, des bleues et des rouges. Mais les libellules restent surtout au loin, au milieu du lac.

« Older posts

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑