Étiquette : fée (Page 1 of 2)

Au fil des pages avec Baguette magique et chapeau pointu

Nous empruntons à la médiathèque Baguette magique et chapeau pointu d’Eva Montanari (éd. Milan Jeunesse, 2008), un album jeunesse à partir de 3 ans. La nuit, dans les bois, il y a d’un côté les fées et leurs souris et de l’autre côté les sorcières et leurs chats. Chaque groupe s’amuse avec leurs propres jeux sans se soucier d’une petite fille, Clélia qui n’est ni tout à fait une fée ni tout à fait une sorcière mais un peu des deux. Et si grâce à elle, fées et sorcières, malgré leurs différences, réussissaient à jouer ensemble?

Avec son univers magique et féérique, cette histoire peut se transposer dans un univers enfantin. Elle me fait penser aux jeux d’enfants dans les parcs ou cours d’école. Les illustrations sont adorables. Une bien jolie histoire de tolérance et de vivre ensemble parmi les fées et les sorcières! Et c’est ma participation à la journée « Album Jeunesse » du Challenge Halloween 2020, tous les samedis du mois d’octobre étant consacrés aux albums.

Logo, Challenge Halloween 2020, sorcières

Challenge Halloween de Hilde et Lou #Album jeunesse

Challenge Petit Bac d’Enna #11 Catégorie Objet: « Chapeau »

Au fil des pages avec Minusculette en automne

Nous empruntons à la médiathèque Minusculette en automne de Kimiko et Christine Davenier (éd. L’école des loisirs, coll. Loulou & Cie, 2018), un album jeunesse cartonné pour les tout-petits, à partir de 2 ans. Par un jour d’automne, Minusculette la petite fée se promène dans la forêt lorsqu’elle rencontre Maurice, un muscardin en pleurs d’avoir perdu ses frères et sœurs. Arriveront-ils à les retrouver? En chemin, il croise la route de Gustave l’écureuil qui prépare ses réserves pour l’hiver. 

Les illustrations de Christine Davenier sont toutes douces et automnales, à l’image de la très jolie page de garde. Un très bon moment de lecture avec Minusculette et cette jolie histoire d’entraide! C’est également l’occasion d’en apprendre un peu plus sur le muscardin, petit animal qui ressemble à une souris et qui hiberne. Nous revoyons également la façon dont les animaux de la forêt préparent l’arrivée de l’hiver. A noter que les aventures de Minusculette se décline selon les saisons.

Au fil des pages avec le tome 3 d’Amélia Fang

Je lis le tome 3 d’Amélia Fang, L’anniversaire tout moisi de Laura Ellen Anderson (éd. Casterman, 2019), un roman jeunesse fantasy à partir de 8 ans. C’est avec un plaisir non dissimulé que je retrouve Amélia et ses amis à Nocturnia. Si vous ne connaissez pas Amélia Fang, je vous déconseille de lire la suite et d’aller voir si ça vous tente mon billet sur les deux premiers tomes.

Ses 11 ans approchant, Amélia a prévu une superbe fête d’anniversaire dans un champ de citrouilles. En plein préparatif avec Trouille, sa citrouille de compagnie, elle se dispute avec sa mère, la comtesse Frivoletta. Au point de voir sa fête d’anniversaire compromise? D’autant qu’à l’école, l’arrivée d’un nouveau professeur de pâtisserie, M. Merveilleux la détourne de l’organisation de son anniversaire pour participer au concours de biscuits merveilleux, le premier prix étant une excursion à Citrouille-Land. Même ses amis, Florence et Grimaldi agissent bizarrement. Et si Amélia devait une nouvelle fois mener son enquête, secondée par Tangine?

Dans ce troisième tome, l’histoire est certes plus simple mais tout aussi plaisante. L’enquête d’Amélia l’amène à réfléchir sur l’importance des souvenirs, l’estime de soi, l’amitié et/ou l’amour, malgré les petites disputes qu’elle a pu avoir par exemple avec sa mère. Les illustrations de Laura Ellen Anderson en noir et blanc sont toujours aussi mignonnes et rigolotes. Il existe un tome 4 actuellement traduit que je me réserve pour le Halloween Challenge en octobre 2020. 

Le Mois Anglais de Lou, Titine et Lamousmé

Au fil des pages avec La fée des renards

Nous avions emprunté à la médiathèque, début janvier 2020, La fée des renards de Komako Sakaï et Kimiko Aman (éd. L’école des loisirs, 2005), un album jeunesse à partir de 3 ans. Lio a oublié sa corde à sauter dans le parc. Elle y retourne avec son petit frère, Ken. Mais à leur grande surprise, des renards sont en train de jouer avec la corde à sauter. Et la magie – la féérie – opère. Nous apprécions toujours autant le coup de crayon de Komako Sakaï. Coup de cœur pour cet album jeunesse à l’histoire tendre, poétique et surprenante!

Challenge Petit Bac d’Enna #7 Catégorie Animal: « Renards »

Au fil des pages avec La colère de Banshee

Nous empruntons à la bibliothèque La colère de Banshee de Jean-François Chabas et David Sala (éd. Casterman, 2010), un album jeunesse à partir de 5 ans. J’ai été immédiatement attirée par la beauté de l’illustration de couverture avec cette petite fille à la robe dorée tenant dans les mains sa poupée et qui me fait penser aux tableaux de Klimt et dont j’avais pu voir des œuvres à Vienne en 2005. Au fil des pages, les illustrations sont tout autant magnifiques! En réalité, cette petite fille est une Banshee qui sort du palais de cristal en colère. Sa colère monte de plus en plus en elle au point de déchaîner tous les éléments de la Nature. Mais pourquoi une telle colère? Coup de cœur pour cet album jeunesse qui décrit les tempêtes émotionnelles que peuvent ressentir les tout-petits! Mon seul petit bémol, ayant préféré un peu plus de bienveillance, la remarque de sa mère lui disant qu’elle n’a pas très bon caractère.

Participation #136 Je lis aussi des albums

Participation #5 Contes & Légendes 2020 de Bidib #légende irlandaise

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Personne réelle: « Banshee »

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑