Étiquette : canard (Page 1 of 3)

Au fil des pages avec Les Fantômes ne frappent pas à la porte

Nous lisons Les Fantômes ne frappent pas à la porte d’Eulalia Canal et Rocio Bonilla (éd. Père Fouettard, 2020), un album jeunesse à partir de 5 ans selon l’éditeur voire même avant. Ours et Marmotte sont amis. Mais un jour, Ours invite Canard pour le goûter, ce qui n’est pas du goût de Marmotte qui n’aime rien partager et surtout pas son ami. A l’insu d’Ours, Marmotte tente de décourager Canard d’entrer dans la maison en se faisant passer pour un fantôme. Et si avoir plusieurs amis était bien plus amusant que d’en avoir qu’un seul?

L’histoire aborde l’amitié exclusive, la jalousie et la difficulté de s’adapter aux changements sous un angle halloweenesque et avec humour. Il peut être parfois bien difficile aux tout-petits de partager et le jeune lecteur pourra se reconnaître dans l’attitude de Marmotte. D’ailleurs, nous avions déjà lu sur ce thème, il y a quelques mois, Clic et Cloc d’Estelle Billon-Spagnol. Les illustrations à l’aquarelle sont très jolies, expressives, rigolotes et se déclinant au fil des saisons. C’est avec beaucoup de plaisir que nous retrouvons le coup de crayon de Rocio Bonilla que nous reconnaissons dès la couverture de l’album et dont nous apprécions beaucoup les histoires avec Minimoni ou encore La montagne de livres. Une lecture cosy Halloween parfaite pour ma participation de ce samedi à la nouvelle journée « Album Jeunesse » du Challenge Halloween 2020! Encore un coup de cœur pour cet album jeunesse!

Challenge Halloween de Hilde et Lou #Fantôme

Participation #14 au challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

Au fil des pages avec Les trois grains de riz

Nous empruntons à la médiathèque Les trois grains de riz d’Agnès Bertron-Martin et Virginie Sanchez (éd. Flammarion, coll. Père Castor, 2002), un album jeunesse à partir de 3 ans. Petite Sœur Li se rend au marché pour vendre le riz récolté par ses parents. Mais en chemin, elle croise des animaux dont un redoutable dragon qui veut lui prendre tout son riz. Comment réussira-t-elle à s’en sortir?

Il y est question d’amitié, de courage, de générosité et de partage. Les illustrations sont magnifiques. Un bien joli conte-randonnée qui nous plonge dans la culture chinoise avec des animaux emblématiques comme le panda! Avec cet album jeunesse, je participe au jeu de pistes du Mois des Contes et Légendes de Bidib pour la piste n°4, « Escale en Asie ».

Participation #46 Contes & Légendes 2020 de Bidib #Escale en Asie

Challenge Petit Bac d’Enna #10 Catégorie Mot au pluriel: « Grains de riz »

Au fil des pages avec Pierre et le loup

Nous empruntons pendant l’été à la médiathèque Pierre et le loup de Sergueï Prokofiev, illustré par Olivier Tallec et raconté par Bernard Giraudeau et avec l’Orchestre National de France (éd. Gallimard Jeunesse, coll. « les albums musique », 2019), un album jeunesse à partir de 4 ans et accompagné d’un CD. Comme l’indiquent les premières pages de l’album, cette histoire est contée par la musique, chaque instrument de l’orchestre étant associé à un personnage de l’histoire. Nous suivons Pierre, un petit garçon courageux et ingénieux qui décide, contre l’avis de son grand-père, de défier un loup gris.

Les illustrations d’Oliver Tallec sont magnifiques (à l’instar de la page de garde) et accompagnent à merveille le texte tendre et avec un brin d’humour qui s’entend dans la voix de Bernard Giraudeau. Certaines de ses intonations me rappellent d’ailleurs la version de Disney (la version de Disney datant de 1956 et étant beaucoup plus violente notamment les coups du grand-père à l’encontre de Pierre). C’est une version très réussie du conte musical de Sergueï Prokofiev publié en 1936. Un grand classique que nous avons eu plaisir de réécouter! Avec ce conte musical, je participe au jeu de pistes du Mois des Contes et Légendes de Bidib pour la piste n°3.

Participation #38 Contes & Légendes 2020 de Bidib #conte musical

Challenge Petit Bac d’Enna #8 Catégorie Prénom: « Pierre »

année

Participation #12 au Challenge « Cette année, je (re)lis des classiques » de Nathalie et Blandine

Au fil des pages avec Qui a peur du Renard dans la nuit noire?

Nous empruntons à la médiathèque Qui a peur du Renard dans la nuit noire? d’Alison Green et Deborah Allwright (éd. Larousse, 2010), un album jeunesse à partir de 3 ans. Dans la nuit noire, Petit Lapin se dépêche de rentrer chez lui de peur d’être mangé par un renard. Il est très vite rejoint par d’autres animaux qui ont également peur du renard dans la nuit noire. Mais est-il aussi effrayant qu’il y paraît ce renard?

Les illustrations de Deborah Allwright sont magnifiques dès la couverture avec ces étoiles et ce titre phosphorescents. Coup de cœur pour cet album jeunesse qui permet de dédramatiser chez les plus jeunes lecteurs la peur du noir! Il y est aussi question de peur de l’autre, d’entraide et d’hospitalité, Petit Lapin accueillant chez lui d’autres animaux apeurés. La chute de l’histoire en est d’autant plus adorable.

Challenge Petit Bac d’Enna #8 Catégorie Couleur: « Noire »

Au fil des pages avec Dis Ours, tu dors?

Nous relisons ce soir Dis Ours, tu dors? de Jory John et Benji Davies (éd. Little Urban, 2017, rééd. 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans. Il s’agit d’une histoire hilarante et dynamique avec un de nos duos préférés: Canard – surexcité voire un brin énervant/épuisant et Ours – grognon et un brin blasé. C’est le soir et Ours ne souhaite qu’une chose: dormir. Mais c’est sans compter sur son voisin Canard bien trop éveillé à son goût. Lequel des deux finira par s’endormir en premier? Quel duo de choc! Les illustrations de Benji Davies sont superbes, très expressives et dynamiques, accompagnant à merveille le texte de Jory John et renforçant le comique de situation.

Nous avions déjà emprunté à la médiathèque des tomes de la série Dis Ours. Puis début avril, pendant le confinement, Little Urban a mis en ligne une lecture racontée gratuite du premier tome, Dis Ours, tu dors? que nous avons écouté à plusieurs reprises, en la finissant même une fois par des cookies fait maison et encore tièdes. Encore un véritable coup de cœur pour cette histoire! Alors c’est tout naturellement que cet album est arrivé dans notre bibliothèque. 

Avec cet album jeunesse, je participe au Mois Anglais 2020, Benji Davies, l’illustrateur, étant Anglais.

96806251_2969818223244550_7958071458817638400_o

Le Mois Anglais de Lou, Titine et Lamousmé

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑