Étiquette : Sébastien Perez

Au fil des pages avec Le Magicien d’Oz

J’emprunte à la médiathèque Le Magicien d’Oz de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe, d’après Lyman Frank Baum (éd. Albin Michel Jeunesse, 2018),  un album jeunesse à partir de 9 ans voire un peu plus puisqu’il s’agit plutôt d’un roman illustré. Quelle superbe adaptation de l’œuvre de L.F. Baum publié en 1900! Le narrateur de l’histoire est ici l’épouvantail qui prend vie dès les premières pages. L’histoire débute ainsi par la rencontre de Dorothy et de l’épouvantail, et non de l’arrivée de Dorothy au Pays d’Oz après la tornade qui a emporté la ferme de son oncle et de sa tante au Kansas. A peine âgé de quelques heures, l’épouvantail grandit au fil des pages en compagnie de ses compagnons de route – la jeune Dorothy avec son chien Toto et qui ne peut pas rentrer chez elle au Kansas, l’Homme de fer sans cœur et le lion sans courage –  vers la Cité des Émeraudes pour rencontrer le Magicien d’Oz, seul à même de lui donner un cerveau. Et si au fond, il possédait déjà tout en lui?

Les illustrations de Benjamin Lacombe sont magnifiques, avec cette prédominance de vert (vert métallisé, vert émeraude…) qui contraste avec le gris des terres fermières du Kansas. L’écriture de Sébastien Perez est très plaisante et fluide, accessible pour un jeune lecteur. Dans cette version, ce n’est pas Dorothy mais l’épouvantail qui est le personnage central de l’histoire – un personnage très attachant, tour à tour naïf et enfantin dans sa découverte du monde mais aussi astucieux et perspicace malgré lui. Cette idée de tout décrire de son point de vue n’oublie toutefois pas toutes les étapes-clés du romande L.F. Baum à partir de la rencontre de Dorothy et de l’épouvantail.

Il y est ainsi question de quête initiatique, d’aventures faites de rencontres et de dangers, d’amitié, d’entraide et de confiance en soi! Coup de cœur pour cette adaptation réussie du Magicien d’Oz, joli conte fantastique et initiatique! C’est aussi une critique sociale de la société américaine, ce que rappelle les dernières pages de l’album. Avec ce roman illustré, je participe au jeu de pistes du Mois des Contes et Légendes de Bidib pour la piste n°5, « Escale en Amérique ».

Participation #39 Contes & Légendes 2020 de Bidib #Escale en Amérique

année

Participation #10 au Challenge « Cette année, je (re)lis des classiques » de Nathalie et Blandine

america

Le Mois Américain de Titine #Album jeunesse/roman illustré

Challenge Petit Bac d’Enna #8 Catégorie Personne réelle: « Magicien d’Oz »

Au fil des pages avec Fils de Dragons

J’emprunte à la médiathèque Fils de Dragons de Sébastien Perez et Justine Brax (éd. Albin Michel Jeunesse, 2016), un album jeunesse grand format à partir de 7/8 ans. Yomon, un petit d’hommes, a été élevé parmi les dragons et souhaite en devenir un à son tour. Sur les conseils de Quiron, le plus sage des dragons, il entreprend une quête initiatique pour récupérer auprès de cinq rois ce qui avait été volé aux dragons. Yomon trouvera-t-il ainsi sa place dans les querelles opposant dragons et humains?

Dès la couverture, les illustrations de Justine Brax sont magnifiques, grandioses et jouant avec les couleurs et les graphismes: du bleu se dégage de l’orange vif donnant vie et souffle aux dragons, sans oublier les jeux d’ombres chinoises. Que ces dragons sont imposants et fiers! Le jeune lecteur peut partager la même admiration que Yomon pour eux. Le texte de Sébastien Perez est tout aussi poétique et initiatique. La quête d’identité de ce jeune garçon à la peau d’enfant et au cœur de dragon est touchante. De ses différentes rencontres, il se rapprochera de ses origines pour ainsi trouver sa propre voie. Coup de cœur pour cet album jeunesse! Une très belle découverte sur Instagram grâce à @maitresse.fan.de.litt.jeunesse qui a proposé une splendide illustration de dragon de cet album pour mon challenge #jojoenherbeetcieillustre et que je viens de lire pour le mois « Dragons » du challenge Contes et Légendes proposé par Bidib!

Participation #28 Contes & Légendes 2020 de Bidib #Dragon

Au fil des pages avec Généalogie d’une sorcière

Nous empruntons à la bibliothèque un coffret en deux volumes aux magnifiques illustrations, Généalogie d’une sorcière de Benjamin Lacombe et Sébastien Perez (éd. Seuil Jeunesse, 2008), les bibliothécaires – sans doute un brin sorcières – l’ayant mis bien en évidence cette semaine.

Nous commençons par la lecture de La Petite Sorcière, un album jeunesse à partir de 6 ans selon l’éditeur. Lors des vacances de Noël, Lisbith, une petite fille londonienne, part seule en train, avec son chat noir Socrate, chez sa grand-mère Olga. Elle retrouve avec grand plaisir Edward qui secrètement amoureux d’elle, l’aide à confectionner son herbier. Il ne manque plus qu’un ellébore, une plante toxique appelée également hellébore fétide. Entre la découverte d’un vieux grimoire et la disparition d’Edward, Lisbith va de découvertes en découvertes. L’histoire classique de cet album jeunesse est merveilleusement mise en scène par Benjamin Lacombe dont nous avions déjà apprécié les illustrations dans Blanche-Neige. Une bien jolie histoire d’amitié amoureuse, de sorcellerie et de tolérance!

Puis nous plongeons dans la lecture du fameux grimoire découvert par Lisbeth, Grimoire de Sorcières, livre destiné pour les lecteurs un peu plus grands, les 9-12 ans selon l’éditeur. Ce grimoire renferme des portraits de sorcières et leur histoire à travers les siècles comme par exemple Lilith, Malvina ou bien encore Gretchen. Nous en apprenons également plus sur la vie de Lisbith et de sa grand-mère.

Hellébore fétide – Annot

Encore un grand coup de cœur pour les illustrations qui donne une touche magique et presque authentique à ce grimoire! Et qui sait, nous testerons peut-être une des recettes ou sortilèges de l’album pour le soir d’Halloween?! Nous connaissons déjà un coin à hellébores fétides.  À vos grimoires et chaudrons magiques!

Challenge Halloween 2019 de Hilde et Lou # France Obscure

Participation #58 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #9 catégorie Métier: « Sorcière » et #10 catégorie Lecture: « Grimoire »

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑