Étiquette : renard (Page 1 of 3)

Au fil des pages avec Le fabuleux voyage du bateau-cerf

Nous empruntons à la médiathèque Le fabuleux voyage du bateau-cerf de Dashka Slater et The Fan Brothers – Eric et Terry Fan (éd. Little Urban, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans. Marco le renard quitte son pays pour intégrer l’équipage du bateau-cerf dont la biche Sylvia est le capitaine. Il espère ainsi trouver des réponses à ses très nombreuses questions existentielles, comme par exemple celle de savoir comment naît une amitié. Mais le voyage est périlleux jusqu’à l’île aux arbres délicieux: tempête, pirates, etc. Et si le voyage était plus important que la destination?

Les illustrations des Fan Brothers sont vraiment magnifiques avec ces animaux très réalistes. L’histoire emmène le jeune lecteur dans un voyage initiatique fait d’aventures, de rêves et de réflexion philosophique. Coup de cœur pour cet album jeunesse dont on ne se lasse pas de relire la carte de la page de garde! Nous l’avions d’ailleurs découvert en l’écoutant raconté par l’équipe de Little Urban sur Instagram mi-avril 2020. Il nous a tellement captivé que c’est un des premiers emprunts faits à la réouverture de notre médiathèque.

Au fil des pages avec La fée des renards

Nous avions emprunté à la médiathèque, début janvier 2020, La fée des renards de Komako Sakaï et Kimiko Aman (éd. L’école des loisirs, 2005), un album jeunesse à partir de 3 ans. Lio a oublié sa corde à sauter dans le parc. Elle y retourne avec son petit frère, Ken. Mais à leur grande surprise, des renards sont en train de jouer avec la corde à sauter. Et la magie – la féérie – opère. Nous apprécions toujours autant le coup de crayon de Komako Sakaï. Coup de cœur pour cet album jeunesse à l’histoire tendre, poétique et surprenante!

Challenge Petit Bac d’Enna #7 Catégorie Animal: « Renards »

La course aux œufs

Nous jouons aujourd’hui à la course aux œufs. J’ai trouvé ce jeu de société « fait maison » sur le blog de La Maternelle de Vivi (merci à elle). Après l’avoir imprimé, j’ai colorié le plateau de jeu ainsi que les vingt cartes de la pioche (10 poules et 10 renards). J’ai renforcé les cartes avec au dos une feuille cartonnée souple. J’ai fini et plastifié le tout. Pour compléter le jeu, nous avons pris un dé, des pompons pour les œufs et des pions.

Le but de ce jeu de société est d’atteindre le poulailler en ayant le plus d’œufs possibles. Au départ, chaque joueur a cinq œufs. Puis il lance le dé et s’il tombe sur une case « œuf », il pioche une carte « renard » ou « poule ». Si c’est la poule, il obtient le nombre d’œufs indiqué. Si c’est le renard, il les perd.

Nous avons ainsi fait plusieurs parties, en espérant à chaque fois ne pas avoir de renard. Une façon d’apprendre en s’amusant les mathématiques! En effet, à chaque lancer de dé, l’enfant doit reconnaître le nombre indiqué sur le dé, avancer son pion en comptant puis selon la carte tirée, ajouter ou retrancher un nombre d’œufs.

Selon l’âge de l’enfant, des variantes sont possibles, comme ne pas utiliser de cartes de pioche et ne lancer que le dé. Si le joueur tombe sur une case « œuf », il ajoute le nombre d’œufs indiqué. Dans ce cas, aucun œuf n’est distribué au début de la partie. Il est également possible de commencer la partie avec dix œufs et dans ce cas, si le joueur tombe sur une case « œuf », il retire le nombre d’œufs indiqué. N’hésitez pas à aller voir ce jeu et ses règles directement sur le blog de La Maternelle de Vivi.

Au fil des pages avec Gruffalo

Après l’avoir vu il y a quelques mois à la cinémathèque, nous lisons régulièrement Gruffalo de Julia Donaldson et Axel Scheffler (éd. Gallimard Jeunesse, rééd. 2019), un album jeunesse à partir de 3/4 ans. Une petite souris se promène dans un grand bois profond mais un renard, un hibou et un serpent en ferait bien leur repas. Elle leur raconte à chacun qu’elle a un rendez-vous imaginaire avec un terrible gruffalo. Et si le gruffalo existait vraiment et que son plat préféré était une souris? Comment la petite souris va lui échapper? En mentant une nouvelle fois? Cette histoire rigolote est construite comme un conte-randonnée avec une petite souris imaginative et se méfiant des prédateurs contrairement au Petit chaperon rouge par exemple (certes en s’en sortant grâce aux mensonges). Coup de cœur pour cet album jeunesse aux jolies illustrations!

Participation #174 Je lis aussi des albums

Participation #18 Contes & Légendes 2020 de Bidib

Au fil des pages avec Le renard blanc

Pour continuer dans nos lectures d’hiver, nous empruntons à la bibliothèque Le renard blanc de Timothée Le Véel (éd. Kaléidoscope, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans aux très jolies pages de garde crayonnées. Au tout début de l’hiver, un jeune renard roux, parti découvrir le monde, découvre pour la première fois la neige. Mais lui aussi est devenu tout blanc. Pourquoi son pelage est-il désormais blanc? Aidé d’un ours, parviendra-t-il à percer ce mystère?

Cet album jeunesse aborde la quête d’identité, l’amitié et l’entraide. Les illustrations sont magnifiques, mélange d’aquarelles et de crayonnés. Il y a un côté aérien et une grande douceur qui s’en dégagent.  Les animaux sont très expressifs, l’auteur concentrant son coup de crayon sur leur visage. Coup de cœur pour cet album jeunesse!

Participation #153 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #4 Catégorie Couleur: « Blanc »

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑