Étiquette : nuit (Page 1 of 7)

Au fil des pages avec Les Petits Papis en gris

Nous lisons Les Petits Papis en gris de Marie-Sabine Roger et Aline Bureau (éd. Sarbacane, 2005), un album jeunesse à partir de 4 ans. Chaque nuit, une petite fille note dans son carnet de bord toutes les observations et informations qu’elle collecte la nuit sur les petits papis en gris. Elle est la seule à les voir. Qui sont-ils?

Il se dégage beaucoup de douceur et de poésie tant du texte que des illustrations. Amoureuse de la nature, la petite fille s’émerveille des découvertes qu’elle peut y faire, notamment les petits papis en gris qui ressemblent à bien des égards à des papillons allant de fleur en fleur et qui récoltent de nombreuses petites choses dans leur capuchon.  Un bon moment de lecture onirique, bucolique et merveilleux auprès du petit peuple!

Participation #1 Challenge Cottagecore 2022 de MissyCornish #Promenons-nous dans les bois

Participation #20 Challenge Le tour du monde en 80 livres de Bidib #France

Challenge Petit Bac d’Enna #1 Catégorie Famille: « Papis »

Au fil des pages avec A pas de loup…

Nous lisons À pas de loup… de Christine Schneider et Hervé Pinel (éd. Seuil Jeunesse, 2017), un album jeunesse à partir de 3/4 ans. Alors qu’ils devraient être en train de dormir, Claire et Louis quittent leur chambre pour aller manger dans la cuisine de la maison de leurs grands-parents. Mais en chemin, ils ne sont pas si discrets qu’ils le pensent, leurs grands-parents se demandant qui peut bien faire autant de bruit. Serait-ce les enfants ou d’autres étranges animaux de la maison?

Cette balade nocturne mélange rêve et réalité. Les peluches des enfants auraient-elles pris forme animale? Les illustrations au charme désuet d’Hervé Pinel apportent une touche d’excentricité, d’exotisme et d’onirisme à cette histoire. Il est amusant de rechercher les deux enfants qui se fondent dans le décor lorsque la grand-mère ou le grand-père arrive. Un bon moment de lecture qui fait la part belle à l’imagination, au plaisir de dormir chez les grands-parents et avec une chute toute mignonne!

Participation #9 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine 2022 de Bidib et Fondant #Lait et cerises

Participation #17 Challenge Le tour du monde en 80 livres de Bidib #France

Challenge Petit Bac d’Enna #2 Catégorie Ponctuation: « … »

Au fil des pages avec Rêve de neige

Découvert à l’ouverture de la case 8 de notre calendrier de Noël, nous lisons et relisons depuis Rêve de neige de Sibylle Delacroix (éd. Bayard Jeunesse, 2021), un album à partir de 3 ans et dans lequel nous retrouvons avec plaisir les deux enfants de Graines de sable (une histoire se déroulant à la fin de l’été).

La veille de Noël, Lucie et son petit frère Ulysse vont se coucher regrettant l’absence de neige. Après avoir secoué la boule de neige reçue en cadeau par sa marraine, la petite fille se plonge dans un délicieux rêve neigeux en compagnie de son petit frère. Et si son rêve devenait réalité?

Les illustrations un brin vintage, dans des tonalités sépia, blanc et rouge, sont magnifiques, tout en gaieté, tendresse et simplicité et apportent une touche de douceur onirique et de merveilleux réconfortant. Il y a, en effet, beaucoup de magie de Noël (sans Père Noël) et d’imagination enfantine dans cette histoire avec son lot de plaisirs simples de jouer avec la neige et une forte complicité sœur/frère comme faire des bonhommes de neige, des batailles de boules de neige ou attraper des flocons de neige avec la langue… Que d’expressivité chez les deux enfants! Coup de cœur pour cet album jeunesse comme tous ceux que nous avons lu de cette autrice!

Participation #11 Challenge Christmas Time 2021 de MyaRosa #Livre pour enfants de Noël

Participation #14 Challenge Il était 9 fois Noël de Chicky Poo et Samarian #Album jeunesse

challenge 2021 lire au féminin

Participation #74 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice française

Challenge Petit Bac d’Enna #13 Catégorie Météo: « Neige »

Au fil des pages avec Toc, toc, toc

Nous relisons Toc, toc, toc de Tan et Yasuko Koide (éd. L’école des loisirs, 1983, rééd. 1996), un album jeunesse à partir de 3 ans. Trois marmottes sont en train de randonner dans la forêt. Mais elles se perdent lorsque le brouillard se lève. Où vont-elles pouvoir passer la nuit en toute sécurité?

Les illustrations sont douces et accompagnent le texte répétitif avec la succession d’animaux qui viennent se réfugier dans la maisonnette avec les marmottes. La tension est palpable sur les traits des animaux qui a chaque coup porté à la porte ont peur de qui pourrait rentrer, bloquant même la porte avec des bûches. Le suspense est ainsi entretenu jusqu’à ce que nous découvrions le propriétaire des lieux. D’ailleurs, la découverte de la maisonnette en plein brouillard par les marmottes me fait penser à une de mes randonnées dans la vallée des Merveilles lorsque j’avais été prise avec des amis dans l »orage et la joie que nous avions ressenti une fois bien au chaud et en sécurité dans le refuge. Un très bon moment de lecture qui se finit sur une note gourmande et que nous avions déjà lu lors du Mois au Japon 2021!

Participation #54 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

Au fil des pages avec Quand il fait nuit

Nous lisons Quand il fait nuit d’Akiko Miyakoshi (éd. Syros, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans. A la nuit tombée, en rentrant chez lui blotti dans les bras de ses parents, un petit lapin observe les gens qu’il croise derrière les fenêtres ou aux portes des immeubles de la ville, sous la lumière des réverbères. Une fois dans son lit, il imagine s’ils sont eux aussi sur le point de dormir ou bien en train de faire tout autre chose.

Nous avions découvert, en janvier dernier, cette autrice avec son premier album jeunesse, Un goûter en forêt et sa balade onirique, gourmande et poétique. Cette fois, nous partons dans une balade nocturne poétique et mystérieuse en ville. Nous retrouvons le même style d’illustrations, au fusain en noir et blanc avec quelques touches colorées, avec un jeu sur les ombres et les couleurs. Dans une ambiance feutrée, nous voyons s’installer la vie nocturne urbaine: les gens rentrant du travail, préparant leur repas, se détendant avec un livre… C’est une histoire à réserver (ou non) au moment du coucher, les illustrations étant douces et sereines, permettant au jeune lecteur de se rassurer avant d’aller à son tour dormir. Un très bon moment de lecture poétique et réconfortante!

Pour un autre avis sur cet album jeunesse: Lou.

Participation #18 Un mois au Japon 2021 de Hilde et Lou #Album jeunesse

Participation #47 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

challenge 2021 lire au féminin

Participation #24 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Auteure japonaise

« Older posts

© 2022 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑