Étiquette : Noël (Page 1 of 18)

Mélis-mélos des marchés de Noël 2021

Pendant les vacances de Noël, nous n’avons pas pu faire tous les marchés de Noël comme nous le voulions. Mais nous avons pu quand même en apprécier quelques-uns.

  • Le marché de Noël de Sisteron

Tour de la Médisance – Sisteron

Le 18 décembre 2021, nous sommes arrivés dans l’après-midi à Sisteron, l’occasion de visiter la vieille ville avec la citadelle, les différentes tours de l’enceinte de ville et classées Monument historique et son marché de Noël avant de croiser le Père Noël et de découvrir le spectacle des Anookis.

Les Anookis

Malgré le froid et après une petite pause sucrée, nous regardons à la tombée de la nuit le spectacle des Anookis dans une immense boule à neige, à la fois très drôle et mignon. Pendant 15 minutes, nous retombons en enfance dans une ambiance magique noëlesque tout en ayant une petite note écolo, les Anookis nous transportant dans des lieux différents (neige, pluie, désert…).

Puis avec la nuit, les illuminations commencent à éclairer les rues de Sisteron et nous en profitons pour refaire quelques arrêts devant les décorations de Noël comme le gros nounours ou le bonhomme de neige scintillant.

  • La fabrique des jouets de Saint-Jean-Cap-Ferrat

Même si Noël était passé, nous sommes allés en fin d’après-midi du 30 décembre 2021, une fois que la nuit était tombée, à Saint-Jean-Cap-Ferrat, la fabrique des jouets ayant remplacée cette année la ferme de Noël. Nous sommes restés un moment à regarder les chouettes automates pour faire rêver petits et grands, comme les lutins préparant des cadeaux qui défilent sur un tapis roulant.

Comme chaque année, les autres décorations et illuminations sont très jolies comme le chat tout mignon au bonnet rouge (mon préféré), la botte du Père Noël, la boîte aux lettres du Père Noël, la boule de Noël contenant l’atelier du Père Noël ou encore le sapin de Noël…

  • Le marché de Noël de Nice

Nous sommes ensuite revenus à Nice mais trop tard pour visiter le marché de Noël, celui-ci fermant à 20h. Nous avons quand même profiter des lumières projetées sur la place Masséna, notamment du côté de la Fontaine du Soleil.

Participation #17 Challenge Il était 9 fois Noël de Chicky Poo et Samarian #Illuminations/Marchés de Noël

Participation #13 Challenge Christmas Time 2021 de MyaRosa #Illuminations/Marchés de Noël

Au fil des pages avec Cher Père Noël, je voudrais un mec!

Après avoir lu et apprécié Je te ferai aimer Noël en 2019 pour la lecture commune du challenge Il était 7 fois Noël de Chicky Poo et Samarian, je lis cette année Cher Père Noël, je voudrais un mec! de Caro M. Leene (éd. Harper Collins Poche n°299, 2020, rééd. 2021, 298 pages), une romance de Noël dont j’attendais la sortie en format poche, trouvant le titre et le pitch de l’histoire rigolote.

Sur les conseils de sa meilleure amie Maureen, Aly décide d’écrire une lettre au Père Noël par mail mais elle se trompe de destinataire. Au lieu de Maureen, le mail atterrit sur la boîte mail de son patron, Evan Sanders pour qui elle travaille depuis quelques semaines comme secrétaire intérimaire. Entre les deux, l’ambiance est explosive même si la jeune femme trouve son patron terriblement craquant, autant qu’il est insupportable et coincé. Aly se dépêche de supprimer cet e-mail dans l’ordinateur de son patron avant qu’il ne puisse en prendre connaissance. Mais est-ce vraiment le cas?

J’ai trouvé que le duo Aly/Evan fonctionnait encore mieux que le duo que l’autrice avait imaginé dans Je te ferai aimer Noël, leur rapprochement se faisant avec humour et beaucoup d’étincelles, chacun ayant une personnalité bien trempée et beaucoup de répondant. Leurs joutes verbales sont pétillantes dans le genre « je te déteste pour mieux t’aimer ». La romance s’appuie aussi sur le fait qu’Aly est dans son premier véritable emploi et qu’elle a encore beaucoup à apprendre professionnellement alors qu’Evan a réussi professionnellement mais pas dans sa vie affective.

Un très bon moment de lecture légère et rigolote même si bien sûr dès les premières pages on sait bien où tout cela va mener et l’emploi de quelques ficelles scénaristiques/clichés « patron/salariée » dans les romances au travail comme les passages dans l’hôtel ou à l’appartement d’Evan! Les personnages secondaires – Betty et Emilio – sont attachants alors même qu’ils sont peu développés. Il est sûr que je lirai l’année prochaine, dès sa parution en poche, sa dernière romance de Noël, F*** Eve, mon père Noël s’appelle Adam.

Pour d’autres avis sur cette romance de Noël: SorbetKiwi.

Participation #16 Challenge Il était 9 fois Noël de Chicky Poo et Samarian #Romance de Noël

Participation#12 Challenge Christmas Time 2021 de MyaRosa #Romance de Noël

challenge 2021 lire au féminin

Participation #75 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice française

Au fil des pages avec Les étoiles brillent plus fort en hiver

Pour la lecture commune du challenge Il était 9 fois Noël de Chicky Poo et Samarian, j’ai lu mis novembre Les étoiles brillent plus fort en hiver de Sophie Jomain (éd. Charleston Poche, 2021, 365 pages), une romance de Noël se passant à Lille dans le grand magasin fictif des Galeries Hartmann.

A quelques jours du lancement de la semaine des Fééries – le plus gros évènement commercial de l’année aux Galeries Hartmann, Agathe Murano, décoratrice en chef depuis 5 ans, voit débarquer le nouveau directeur, Alexandre Hartmann qui exige de revoir toute la décoration de Noël du grand magasin la trouvant trop ringarde et surchargée à son goût. Cela m’est hors d’elle Agathe qui avait pourtant eu l’accord du directeur précédent, le défunt père d’Alexandre décédé quatre mois plus tôt. A l’approche des fêtes de fin d’année, l’ambiance est électrique entre Agathe et Alexandre. Et si pourtant la magie de Noël opérait grâce au coup de pouce d’un vrai/faux Père Noël et de son chat?

L’histoire est plaisante et se lit facilement, malgré des passages plus classiques et une romance Agathe/Alexandre plus lisse qu’attendue à la lecture de la quatrième de couverture. La romance patron/employée est certes au cœur du roman mais d’autres aspects sont développés par l’autrice qui étend la magie de Noël à la famille au sens large, tant Agathe qu’Alexandre devant faire face à des problèmes personnels au sein de leur famille respective, Agathe en élevant sa nièce qui rêverait de passer un Noël avec sa mère défaillante et Alexandre en plein deuil de son père. Un bon moment de lecture dans l’ensemble avec cette romance de Noël certes parfois convenue mais avec une petite dose de magie avec le personnage fort sympathique du vrai/faux Père Noël et de son chat!

Pâtisserie Meert

Le petit plus: le passage gourmand avec la pâtisserie de Meert (véritable institution et incontournable lillois, dommage que je ne puisse pas me téléporter dans le Vieux-Lille).

Le petit (gros) moins qui a parasité la fin de ma lecture: les erreurs judiciaires/juridiques concernant par exemple la procédure de garde de la nièce (le Juge des Enfants étant compétent pour attribuer la résidence de l’enfant dans ce cas de figure et non le Juge aux Affaires Familiales et un enfant de cet âge étant lui aussi convoqué à l’audience et pouvant avoir son propre Avocat de l’Enfant) ou en matière de droit du travail (un licenciement pour motif personnel ayant très bien suffi en l’espèce pour faire avancer l’intrigue amoureuse, d’autant qu’il n’est même pas fait mention d’une mise à pied à titre conservatoire) ou procédure pénale (le retrait de plainte n’entraînant pas un classement de l’affaire par le Parquet)…

Pour d’autres avis sur cette romance de Noël: Nathalie, Blandine, Chicky Poo, Méline, Au fil des pages, Agdel, So (IG) et Samarian, Isabelle et Marion.

Participation #15 Challenge Il était 9 fois Noël de Chicky Poo et Samarian #Romance de Noël

Participation#12 Challenge Christmas Time 2021 de MyaRosa #Romance de Noël

challenge 2021 lire au féminin

Participation #75 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice française

Challenge Petit Bac d’Enna #14 Catégorie Météo: « Hiver »

Participation #73 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #cuisine italienne et pâtisserie Meert

Au fil des pages avec Rêve de neige

Découvert à l’ouverture de la case 8 de notre calendrier de Noël, nous lisons et relisons depuis Rêve de neige de Sibylle Delacroix (éd. Bayard Jeunesse, 2021), un album à partir de 3 ans et dans lequel nous retrouvons avec plaisir les deux enfants de Graines de sable (une histoire se déroulant à la fin de l’été).

La veille de Noël, Lucie et son petit frère Ulysse vont se coucher regrettant l’absence de neige. Après avoir secoué la boule de neige reçue en cadeau par sa marraine, la petite fille se plonge dans un délicieux rêve neigeux en compagnie de son petit frère. Et si son rêve devenait réalité?

Les illustrations un brin vintage, dans des tonalités sépia, blanc et rouge, sont magnifiques, tout en gaieté, tendresse et simplicité et apportent une touche de douceur onirique et de merveilleux réconfortant. Il y a, en effet, beaucoup de magie de Noël (sans Père Noël) et d’imagination enfantine dans cette histoire avec son lot de plaisirs simples de jouer avec la neige et une forte complicité sœur/frère comme faire des bonhommes de neige, des batailles de boules de neige ou attraper des flocons de neige avec la langue… Que d’expressivité chez les deux enfants! Coup de cœur pour cet album jeunesse comme tous ceux que nous avons lu de cette autrice!

Participation #11 Challenge Christmas Time 2021 de MyaRosa #Livre pour enfants de Noël

Participation #14 Challenge Il était 9 fois Noël de Chicky Poo et Samarian #Album jeunesse

challenge 2021 lire au féminin

Participation #74 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice française

Challenge Petit Bac d’Enna #13 Catégorie Météo: « Neige »

Au fil des pages avec Le petit monde de Père Noël

Pour cette journée « BD de Noël » du Challenge Christmas Time 2021, j’ai choisi Le petit monde de Père Noël, Elle veut changer Noël (T1) de Thierry Robin et Alexandre Révérend (éd. Dupuis, coll. Puceron, 2007, 30 pages), une BD jeunesse à lire tout seul à partir de 3 ans et sans texte dans la même collection que Petit Poilu.

La nuit de Noël, Alice réussit à monter dans le traîneau du Père Noël pendant que ce dernier est en train de faire sa tournée et découvre le pays de Noël avec ses usines à jouets et à friandises. La jeune fille veut alors tout changer en créant ses jouets et bonbons préférés. Le Père Noël gardera-t-il sa bonne humeur et réussira-t-il à ramener Alice chez elle avant qu’elle ne mette trop la pagaille?

Quel enfant n’a jamais souhaité voir le Père Noël? C’est ce qu’arrive à faire Alice en découvrant sa vie quotidienne avec Plumeau, un manchot majordome du Père Noël et les Diablutins, des lutins bricoleurs sur ressort qui assistent le Père Noël dans la confection des cadeaux et des friandises ainsi que Yéyé le Yéti. Un moment de lecture rigolo avec cette BD jeunesse même si j’ai trouvé que les traits d’Alice faisaient plus femme que petite fille!

Participation #10 Challenge Christmas Time 2021 de MyaRosa #BD de Noël

Participation #12 Challenge Il était 9 fois Noël de Chicky Poo et Samarian #BD jeunesse

« Older posts

© 2022 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑