Étiquette : monstre (Page 1 of 6)

Au fil des pages avec Cher Monstre

Nous lisons et relisons Cher Monstre d’Emma Yarlett (éd. Albin Michel Jeunesse, 2019), un album jeunesse à partir de 4 ans avec des lettres à ouvrir. Repéré chez Lou lors du Challenge Halloween 2019, je l’avais emprunté dans la foulée sans le chroniquer. De même en 2020. Alors je profite que cet album jeunesse a rejoint nos bibliothèques (à force de l’emprunter…) pour le chroniquer cette année.

Un monstre des cavernes capture un jeune enfant appétissant et décide d’inviter ses amis à partager ce futur festin autour d’un dîner. Chaque convive répond par lettre au monstre lui soumettant une exigence alimentaire bien particulière: un plat gras et juteux pour l’un, bien salé pour un autre… Mais le petit dîner – le jeune garçon – entend bien rester en vie et tente de gagner du temps. Quel dîner sera finalement servi?

Il y est question d’amitié, de courage et de ruse avec des monstres pas si monstrueux. Les jolies illustrations sont colorées et pleines de peps. Un très bon moment de lecture rigolo et gourmand avec ce livre participatif sur le même principe que Cher dragon et Cher Père Noël de la même autrice! A choisir nous préférons les doigts en chocolat plutôt que les ongles et frites sur compotée d’orteils.

Pour un autre avis sur cet album jeunesse: Lou.

Participation #13 au Challenge Halloween 2021 de Hilde et Lou #Monstre et album jeunesse

Participation #63 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice anglaise

Participation #37 Challenge A year in England pour les 10 ans du Mois Anglais de Lou, Titine et Cryssilda #Album jeunesse

Participation #68 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

Au fil des pages avec Le Noir de la Nuit

Avec les pirates et les contes, un autre thème que nous apprécions également lire, c’est l’espace et en particulier la lune. Voici une de nos dernières lectures: Le Noir de la Nuit de Chris Hadfield et The Fan Brothers (éd. des Éléphants, 2016), un album jeunesse à partir de 4 ans. Chris, un petit garçon passe ses journées à jouer à l’astronaute mais il a peur du noir. Dès que la nuit tombe, il a bien du mal à dormir seul dans sa chambre qu’il pense envahi de monstres ou d’extraterrestres. Pourtant, tout va changer lorsqu’il va voir le 20 juillet 1969 les premiers astronautes à marcher sur la Lune. Arrivera-t-il à dépasser ses peurs pour faire de son rêve son métier?

Comme toujours avec The Fan Brothers, les illustrations sont magnifiques et nous donne envie de partir dans l’espace sur les pas de l’astronaute canadien Chris Hadfield. D’un côté, elles montrent tout l’imaginaire d’un petit garçon dans ses jeux d’astronaute avec son chien et de l’autre, elles sont bien plus réalistes avec les premiers pas de Neil Armstrong sur la Lune, à l’image de la couverture pleine page. Il y est question de persévérance et de dépassement de soi. Coup de cœur pour cet album jeunesse qui s’inspire de l’enfance de cet astronaute! Pour les plus jeunes lecteurs, c’est une page d’Histoire qu’ils découvriront (les premiers pas de l’Homme sur la lune, la télévision en noir et blanc…). D’ailleurs, à la fin du livre, il y a une petite biographie de l’auteur, Chris Hadfield.

Challenge Petit Bac d’Enna #5 Catégorie Couleur: « Noir »

Au fil des pages avec Balthazar n’a pas peur du noir

Nous lisons, dans nos derniers emprunts à la médiathèque, Balthazar n’a pas peur du noir et Pépin presque pas non plus de Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Riquier (éd. Hatier Jeunesse, 2013), un album jeunesse à partir de 3 ans. La nuit est tombée. Balthazar et son doudou, Pépin vont se coucher. Mais Pépin n’arrive pas à dormir, ayant peur du noir et des monstres de la chambre. Tel un parent ou un grand frère patient, Balthazar tente de le rassurer. Pépin arrivera-t-il à surmonter ses peurs et à trouver le sommeil?

Il y a un charme désuet à lire les histoires bienveillantes de Balthazar et de son doudou Pépin et qui s’inspirent de la pédagogie Montessori. Les illustrations crayonnées témoignent de la peur ressentie par Pépin et qui est tempérée par les explications rationnelles de Balthazar et les rituels du soir. D’ailleurs, la mise en page permet au jeune lecteur en reconnaissant le visage de Balthazar ou de Pépin de savoir qui parle dans leurs différentes discussions. Un bon moment de lecture bienveillante pour rassurer le jeune lecteur avant d’aller dormir et qui peut lui aussi avoir des terreurs nocturnes ou peur du noir!

Challenge Halloween de Hilde et Lou #Monstre

Challenge Petit Bac d’Enna #12 Catégorie Personne réelle: « Balthazar »

Notre sélection « Monstres » pour le Challenge Halloween

Pour cette édition 2020 du Challenge Halloween, je continue dans mes sélections spéciales Halloween avec cette fois les Monstres et créatures fantastiques d’autant qu’hier nous avons relu Max le terrible.

Des albums jeunesse:

  • Cher monstre d’Emma Yarlett (éd. Albin Michel Jeunesse, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans, un petit garçon finira-t-il comme plat d’un monstre? Un album rigolo aux chouettes illustrations d’Emma Yarlett!
  • Julia et les monstres perdus de Ben Hatke (éd. Dargaud Jeunesse, 2017), une bande dessinée pour les 3-6 ans au format à l’italienne, Julia transformant sa maison en accueil pour monstres perdus. La cohabitation va vite nécessiter quelques règles de savoir-vivre…
  • Le monstre du placard existe et je vais vous le prouver… d’Antoine Dole et Bruno Salamone (éd. Actes Sud Junior, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans. Que d’imagination chez ce petit garçon qui cohabiterait avec un monstre du placard!
  • Plus gros que le ventre de Michaël Escoffier et Amandine Piu (éd. Frimousse, 2017), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui a été Lauréat du 30ème Prix des Incos dans la sélection Maternelle en 2019. Au fil des pages, nous réveillons ce monstre qui mange vraiment tout sur son passage, les lettres du livre, les pommes, les arbres et même les vaches… Finirons-nous aussi, lecteurs, dans son ventre? Gros coup de coeur pour cet album participatif hilarant!
  • Cap ou pas cap? de Nicole Maubert (éd. Milan, 2018, un album jeunesse pop-up et cartonné pour les tout-petits. Un album à toucher pour faire gentiment peur!
  • Glouton, Le croqueur de livres d’Emma Yarlett (éd. Gründ, 2016), un album jeunesse à partir de 3 ans. Roi de l’évasion, Glouton n’a qu’un seul objectif: croquer et encore croquer des livres jusqu’à en bouleverser leur contenu.
  • Gare au monstre! de Sunghee Shin (éd. Circonflexe, 2017), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui a fait partie de la sélection Maternelle du 30ème Prix des Incos en 2019. Un jour dans la forêt, une souris aperçoit un animal fort étrange avec un long cou et un dos voûté. S’agit-il vraiment d’un monstre ou d’un animal tout à fait inoffensif? Construite en randonnée, l’histoire aborde la puissance de l’imagination et la rumeur.
  • Max le terrible d’Ed Vere (éd. Milan, 2016), un album jeunesse au format d’une bande dessinée à partir de 3 ans et qui a fait partie de la sélection Maternelle du 27ème Prix des Incos en 2016. C’est l’histoire d’un chat, Max, qui voudrait chasser les souris – car il est terrible – sans savoir au préalable à quoi ressemble une souris.
  • Gruffalo de Julia Donaldson et Axel Scheffler (éd. Gallimard Jeunesse, rééd. 2019), un album jeunesse à partir de 3/4 ans et qui a fait l’objet d’une adaptation en court film d’animation. Une petite souris se promène dans un grand bois profond mais un renard, un hibou et un serpent en ferait bien leur repas. Elle leur raconte à chacun qu’elle a un rendez-vous imaginaire avec un terrible gruffalo.
  • Gloups de Christine Naumann-Villemin et Marianne Barcilon (éd. L’école des loisirs, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans. Nous suivons un petit gloupson, à la frimousse adorable, lors de sa première journée d’école. Nous retrouvons tous les moments clé d’une journée à l’école maternelle mais de façon un brin décalée. Gloups arrivera-t-il à terminer la journée sans dévorer personne?
  • La couleur des émotions d’Anna Llenas (éd. Quatre Fleuves, 2017), un album jeunesse à partir de 3 ans. Aidée de son amie, une petite fille, le Monstre des couleurs va tenter de comprendre toutes les émotions qui le traversent.
  • Bob & Marley, Le monstre de Frédéric Marais et Thierry Dedieu (éd. Seuil Jeunesse, 2016), album jeunesse dès 3 ans. Bob  et Marley sont en pleine cueillette de framboises.  Mais soudain, Bob est attaqué par un monstre.

Des BD jeunesse:

  • le tome 1 de Sorceline, Un jour, je serai fantasticologue! de Sylvia Douyé et Paola Antista (éd. Glénat, coll. Vents d’Ouest, 2018), une BD jeunesse à partir de 9/10 ans. Sorceline, une jeune adolescente fait partie d’un groupe d’élèves se rendant sur l’île de Vorn pour étudier la cryptozoologie auprès du Professeur Archibald Bazar le temps d’un stage d’été. Sur l’île, nous croisons de nombreux êtres fantastiques la plupart nocturnes: gorgone, vampire, fadette, adeuti…
  • le tome 2 de Sorceline, La fille qui aimait les animonstres de Sylvia Douyé et Paola Antista (éd. Glénat, coll. Vents d’Ouest, 2019), une BD jeunesse à partir de 9/10 ans et dans lequel nous retrouvons l’univers fantastique du premier tome comme par exemple les fadettes.
  • le tome 1 de Spooky, Les contes de travers, Pension pour monstres de Carine-M et Élian Black’Mor (éd. Glénat, 2015), une BD jeunesse à partir de 9 ans. Spooky, une princesse du Pays des Contes est invitée chez ses trois oncles, les Trois Petits Cochons, à la pension de Gray’s Inn Road qu’ils tiennent à Londres et qui accueillent de nombreux monstres et personnages des contes de fée. Parmi les résidents de la pension, il y a un monstre gourmand et amateur de confitures aux fruits rouges.
  • le tome 2 de Spooky, Les contes de travers, Charmant vampire de Carine-M et Élian Black’Mor (éd. Glénat, 2016), une BD jeunesse à partir de 9 ans. Spooky contine en compagnie de ses trois oncles et du Petit Chaperon rouge à retourner et détourner les contes traditionnels.

Challenge Halloween de Hilde et Lou #Monstre

Au fil des pages avec Gare au monstre!

Nous lisons, parmi nos emprunts à la médiathèque, Gare au monstre! de Sunghee Shin (éd. Circonflexe, 2017), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui a fait partie de la sélection Maternelle du 30ème Prix des Incos en 2019. Avec ce titre et l’illustration de la couverture avec des animaux cachés dans la forêt, cela me semblait une histoire parfaite pour le Challenge Halloween. Un jour dans la forêt, une souris aperçoit un animal fort étrange avec un long cou et un dos voûté. Elle court en parler au hérisson qui se dépêche de le dire au cerf et ainsi de suite. Mais à chaque nouvel interlocuteur, la description de l’animal vu par la souris se déforme et devient de plus en plus terrifiante. S’agit-il vraiment d’un monstre ou d’un animal tout à fait inoffensif?

Construite en randonnée, l’histoire aborde la puissance de l’imagination et la rumeur, ce qui me fait penser à Plouf de Guillaume Olive et He Zhihong (éd. des Éléphants, 2015), même si dans Gare au monstre! tous finissent par avoir peur. Les illustrations en noir et blanc à l’encre de Chine appuient sur ce décalage qui entraîne la panique chez tous les animaux.  Dans des bulles, chaque animal, très expressif, se représente un animal de la même espèce qu’eux, de plus en plus monstrueux puisque chacun rajoutant un élément à la description initiale. Leur représentation n’a rien à voir avec la nature réelle de l’animal observé par la souris. La chute très drôle surprendra les jeunes lecteurs et rappellera aux plus grands le jeu du téléphone arabe. Un très bon moment de lecture!

Challenge Halloween de Hilde et Lou #Album jeunesse

Challenge Petit Bac d’Enna #12 Catégorie Lieu: « Gare »

« Older posts

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑