Étiquette : livre participatif (Page 1 of 4)

Au fil des pages avec Rapido dans la ville

Nous empruntons à la médiathèque Rapido sur la ville de Jean-Luc Fromental et Joëlle Jolivet (éd. Hélium, 2011), un album jeunesse grand format à flaps et à partir de 4 ans selon l’éditeur, voire même avant. Nous suivons Rapido, un petit camion rouge au cours d’une journée bien remplie de livraisons au cœur de la ville. Après être parti de bonne heure au port, il enchaîne les livraisons.

Avec ce livre-jeu, nous amusons à nommer le contenu du colis. La mise en page de l’histoire permet une lecture à deux voix après avoir soulevé les flaps, l’enfant devant reconnaître l’objet livré qui est dessiné dans la devinette en rimes comme une ampoule pour le phare ou le casque du pompier… Les illustrations fourmillent de détails sur la ville, son architecture, ses habitants et l’intérieur de bâtiments comme l’école ou la caserne de pompiers. Un bien joli emprunt du jour à la médiathèque avec ce cherche et trouve à la fois visuel (retrouver la camionnette) et verbal (nommer l’objet livré et décrire le paysage urbain)!

Challenge Petit Bac d’Enna #8 Catégorie Lieu: « Ville »

Au fil des pages avec Les loups

Nous empruntons à la médiathèque Les loups d’Emily Gravett (éd. Kaléidoscope, 2005), un album jeunesse à partir de 3 ans. Dès la page de garde, le ton de l’album est donné: il s’agit d’un « conte de tonnerre d’enfer » : « Trop de lapins croient ce qu’ils lisent dans les contes. Les petites filles vêtues de chaperon rouge ne sont pas ce que les loups préfèrent manger ». Mais que mange réellement un loup? C’est ce que va découvrir un lapin en empruntant à la bibliothèque municipale « Les Levrauts » un documentaire sur les loups. Le lapin est tellement plongé dans son livre qu’il ne se rend pas compte qu’un loup sorti tout droit de son livre le prend en chasse.

Encore un coup de cœur pour cet album mêlant humour, suspense et mise en abîme comme dans Une fois encore! L’humour d’Emily Gravett est toujours aussi percutant, tout en offrant deux fins à cette histoire dont une plus joyeuse pour les jeunes lecteurs les plus sensibles. Les illustrations au fusain, avec une touche de rouge pour le livre emprunté, sont comme toujours avec cette autrice, magnifiques. Sans oublier les pages de garde agrémentées de cartes d’emprunts à la bibliothèque et lettres à lire. Une belle démonstration, s’il en est, du pouvoir des livres!

Le Mois Anglais de Lou, Titine et Lamousmé

Participation #26 Contes & Légendes 2020 de Bidib

Au fil des pages avec Une maison pour trois cochons

Nous empruntons à la médiathèque Une maison pour trois cochons de Sabine de Greef (éd. L’école des loisirs, 2006), un album jeunesse cartonné à flaps à partir de 3 ans et revisitant le conte des Trois petits cochons. Nous avions découvert cette autrice avec 1, 2, 3 Qui est là? qui renvoie au même conte. Dans cette version, les trois petits cochons s’unissent pour construire à la hâte une maison en bois pour échapper au loup affamé. Ce dernier très en colère souffle sur la maison qui s’envole et qui devient un bateau. Les trois petits cochons arriveront-ils à échapper au loup? Un très bon moment de lecture et beaucoup de rires en soulevant les rabats! Nous sommes bien sûr plus proches de la version de Disney de 1933 que de celle de Joseph Jacobs de 1890, les trois petits cochons se moquant du loup.

Participation #23 Contes & Légendes 2020 de Bidib

année

Participation #7 au Challenge « Cette année, je (re)lis des classiques » de Nathalie et Blandine

Challenge Petit Bac d’Enna #7 Catégorie Mot au pluriel: « Cochons »

Au fil des pages avec 1, 2, 3 Qui est là?

Nous lisons 1, 2, 3 Qui est là? de Sabine De Greef (éd. L’école des loisirs, coll. Pastel, rééd. 2016), un album jeunesse cartonné à flaps à partir de 2 ans. Trois petits cochons rentrent dans une maison. Chez qui sont-ils rentrés?  Dans ce livre participatif, le jeune lecteur sera content de soulever les flaps pour découvrir l’identité du propriétaire de cette maison ou confirmer sa théorie. Coup de cœur pour ce conte détourné pour se faire gentiment peur!

Participation #179 Je lis aussi des albums

Participation #21 Contes & Légendes 2020 de Bidib

Au fil des pages avec Une fois encore

Nous empruntons à la médiathèque Une fois encore d’Emily Gravett (éd. Kaléidoscope, 2011), un album jeunesse avec des découpes à partir de 3 ans. C’est l’heure du coucher et un petit dragon demande encore et encore à lire la même histoire, celle de Cédric, un dragon rouge de colère qui ne veut pas dormir et qui tyrannise trolls et princesse. Il ne se lasse pas d’écouter l’histoire alors que son père (ou sa mère?) est de plus en plus fatigué et écourte – chamboule – à chaque relecture l’histoire. La colère du petit dragon ne peut qu’éclater.

Comme toujours chez Emily Gravett, les illustrations sont colorées, expressives, malicieuses et participent pleinement à la mise en abîme du moment de la lecture. De là à ce que le jeune lecteur crache des flammes comme le petit dragon de l’histoire? En effet, avec beaucoup d’humour, l’autrice aborde la frustration chez les tout-petits et la difficile maîtrise des émotions qui peut déclencher colère et tempête émotionnelle. Elle décrit à merveille la montée de la colère du petit dragon en créant même des trous dans le livre par exemple. Encore un coup de cœur pour ce livre participatif aux très jolies pages de garde et qui se lit jusqu’à la quatrième de couverture!

Participation #172 Je lis aussi des albums

Participation #17 Contes & Légendes 2020 de Bidib

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑