Étiquette : enquête (Page 1 of 3)

Au fil des pages avec le tome 3 d’Amélia Fang

Je lis le tome 3 d’Amélia Fang, L’anniversaire tout moisi de Laura Ellen Anderson (éd. Casterman, 2019), un roman jeunesse fantasy à partir de 8 ans. C’est avec un plaisir non dissimulé que je retrouve Amélia et ses amis à Nocturnia. Si vous ne connaissez pas Amélia Fang, je vous déconseille de lire la suite et d’aller voir si ça vous tente mon billet sur les deux premiers tomes.

Ses 11 ans approchant, Amélia a prévu une superbe fête d’anniversaire dans un champ de citrouilles. En plein préparatif avec Trouille, sa citrouille de compagnie, elle se dispute avec sa mère, la comtesse Frivoletta. Au point de voir sa fête d’anniversaire compromise? D’autant qu’à l’école, l’arrivée d’un nouveau professeur de pâtisserie, M. Merveilleux la détourne de l’organisation de son anniversaire pour participer au concours de biscuits merveilleux, le premier prix étant une excursion à Citrouille-Land. Même ses amis, Florence et Grimaldi agissent bizarrement. Et si Amélia devait une nouvelle fois mener son enquête, secondée par Tangine?

Dans ce troisième tome, l’histoire est certes plus simple mais tout aussi plaisante. L’enquête d’Amélia l’amène à réfléchir sur l’importance des souvenirs, l’estime de soi, l’amitié et/ou l’amour, malgré les petites disputes qu’elle a pu avoir par exemple avec sa mère. Les illustrations de Laura Ellen Anderson en noir et blanc sont toujours aussi mignonnes et rigolotes. Il existe un tome 4 actuellement traduit que je me réserve pour le Halloween Challenge en octobre 2020. 

Le Mois Anglais de Lou, Titine et Lamousmé

Au fil des pages avec le tome 1 des Enquêtes d’Enola Holmes

Avec plusieurs semaines de retard, voici enfin mon billet d’un roman jeunesse emprunté et lu lors du premier RAT du Challenge British Mysteries 2020. Il s’agit du tome 1 d’une série de romans policiers jeunesse à partir de 9 ans: Les Enquêtes d’Enola Holmes, La double disparition de Nancy Springers (éd. France Loisirs, coll. Guanaco, 2010).

En 1888, le jour de ses 14 ans, Enola Holmes voit son anniversaire contrarier par la disparition inquiétante de sa mère. Elle fait venir ses deux frères, Mycroft et Sherlock Holmes, qu’elle n’a pas revus depuis le décès de leur père, dix ans auparavant. Ces derniers ayant décidé de l’envoyer dans un établissement pour parfaire l’éducation des jeunes ladies, Enola décide de leur fausser compagnie pour mener sa propre enquête. Mais alors qu’elle gagne la gare pour se rendre à Londres, elle est intriguée par une autre disparition, celle d’un jeune vicomte et décide de prendre part aux recherches, ce qui va l’entraîner dans les bas-fonds de Londres. Arrivera-t-elle à résoudre cette double disparition?

Un très bon moment de lecture avec cette histoire plaisante et qui s’amuse à réinventer des enquêtes dignes d’un jeune Sherlock Holmes (en particulier le premier chapitre)! L’héroïne est une adolescente au fort tempérament, attachante et ingénieuse, de surcroît capable de déchiffrer des messages codés. Ces qualités lui seront bien utiles pour rechercher sa mère et échapper ainsi au destin imposé par ses frères. Ce premier tome me donne envie de connaître la suite, une version BD jeunesse existant également.

Pour un autre avis sur ce roman policier jeunesse: Hilde.

Challenge British Mysteries de Hilde et Lou #RAT

Challenge Petit Bac d’Enna #5 Catégorie Crimes et Justice: « Enquêtes »

Au fil des pages avec le tome 1 des mystères de Honeychurch

Pour la lecture commune du Challenge British Mysteries du 7 mars 2020, je lis le tome 1 des Mystères de Honeychurch, Petits meurtres en héritage d’Hannah Dennison (éd. City Editions, 2018), un roman policier britannique. Venant de quitter sa célèbre émission de télévision « Fakes & Treasures », Kat Stanford projette d’ouvrir à Londres une boutique d’antiquités, notamment de jouets anciens, avec sa mère, Iris Stanford. Mais cette dernière, récemment veuve, en a décidé autrement en achetant une vieille bâtisse délabrée, le Logis du palefrenier qui fait partie du domaine de Honeychurch appartenant à Lady Edith, une comtesse. Kat Stanford quitte donc Londres pour se retrouver en pleine campagne anglaise, à Little Dipperton dans le Devon.

A peine arrivée auprès de sa mère, Kat Stanford ne sait plus que penser. Sa mère lui semble une inconnue tant elle lui paraît différente depuis le décès de son père, quelques mois plus tôt. Elle veut rester à tout prix dans cette demeure insalubre, malgré l’hostilité de son voisin, Eric Pugsley, un employé du domaine qui fait tout pour la faire fuir comme lui couper l’eau. Les incidents s’enchaînent. Mais pourquoi donc sa mère est-elle tellement attirée par l’histoire de ce manoir et de la famille Honeychurch? A cela se rajoute la disparition inquiétante de Gayla, la nurse du jeune fils Harry qui vient d’être renvoyée du domaine.

Beaucoup d’ingrédients dans ce premier tome sont classiques voire très stéréotypés comme la personnalité de la narratrice, Kat Stanford et sa vie sentimentale à la dérive. L’autrice ne fait pas preuve de grande originalité. Mais l’histoire reste tout de même plaisante à lire. Honeychurch ne manque pas de mystères: secrets de famille, disparition inquiétante, meurtre, jalousie et rivalités et même fantômes hantant le domaine. J’enchaîne les pages même si mes soupçons sur l’auteur du meurtre se sont vite confirmés. Ce n’est pas tant la résolution de ce meurtre qui importe dans ce roman que la révélation des secrets entourant par exemple la mère, Iris Stanford alias Kristalle Storm, autrice à succès de romans érotiques ou les liens unissant tout ce petit monde gravitant autour du manoir. Même le policier en charge de l’enquête, Shawn est un habitué de Honeychurch. Un bon moment de lecture cosy mystery! A ce jour, il existe quatre tomes de cette série et j’ai bien envie de lire le tome 2 pour découvrir d’autres mystères que cachent Honeychurch.

Pour d’autres avis sur ce roman policier: Isabelle et Lou.

Challenge British Mysteries de Hilde et Lou #LC – Cosy mysteries

Challenge Petit Bac d’Enna #4 Catégorie Crimes et Justice: « Meurtres »

Au fil des pages avec Le loup qui enquêtait au musée

Nous empruntons à la médiathèque Le loup qui enquêtait au musée d’Orianne Lallemand et Éléonore Thuillier (éd. Auzou, 2015), un album jeunesse à partir de 3 ans. Loup suit à contrecœur Louve au musée. Quel ennui! Mais c’est alors qu’une alarme retentit. Une des œuvres d’art du musée – un masque – a été volée. Secondé par Barnabé, le gardien du musée, Loup est bien décidé à résoudre ce vol. Et qui sait, va-t-il être submergé par ce sentiment que procure parfois une œuvre d’art? Digne d’un grand roman policier, cet album jeunesse revisite les grands courants artistiques et œuvres d’art majeures comme si nous étions en pleine visite du Louvre: Salvador Daloup, Louonard de Vinci, Wolfmeer mais aussi l’époque égyptienne et même encore plus lointaine (les autrices ayant même réussi à glisser dans une page Scrat et son fameux gland). Les illustrations regorgent de petits détails, les autrices s’étant beaucoup amusées à revisiter les œuvres originelles.

C’est une façon ludique d’initier les jeunes lecteurs à l’histoire de l’art en découvrant des œuvres d’art qui ont traversé les siècles ou les décennies et même pour les plus grands à la philosophie avec les notions telles que le sentiment esthétique ou le beau chez Kant par exemple. D’ailleurs, pour prolonger la lecture, nous nous amusons à associer les tableaux et artistes de l’histoire avec les vrais.

Participation #159 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Crimes et Justice: « Enquêtait »

Au fil des pages avec Le mari de la mante religieuse a disparu

Nous empruntons à la médiathèque une des enquêtes de la Fourmi n°7707, Le mari de la mante religieuse a disparu de Thierry Dedieu (éd. Saltimbanque, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans. Accompagné de Cruchod l’Escargot et de Madame Chouette qui sait tout sur tout, la Fourmi n°7707 mène l’enquête sur la disparition mystérieuse du mari de la mante religieuse. Où peut-il bien être? D’indice en indice, la fourmi va-t-elle pouvoir résoudre cette énigme? Que d’humour et d’ironie dans cet album jeunesse! Nous retrouvons avec plaisir le trait de crayon coloré et épuré de Thierry Dedieu. Quelle façon originale et rigolote d’expliquer aux plus jeunes la biodiversité et la Nature! Dans cet album, c’est la vie de la mante religieuse qui est décortiquée, avec à la fin une très jolie planche botanique. Un très bon moment de lecture avec ce polar documentaire!

Participation #154 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #4 Catégorie Amour et relations amoureuses: « Mari »

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑