Étiquette : collage (page 1 of 2)

Des sorcières en empreinte de main

En cette journée pluvieuse du 21 octobre 2019, nous nous amusons à dessiner des sorcières en empreinte de main. Nous commençons le matin par la peinture. Et voilà tout plein d’empreintes de main orangées, vertes ou encore violettes, couleur bien sûr représentative des sorcières! Nous les laissons sécher. Puis l’après-midi, je découpe le contour des empreintes qui serviront pour le corps de la sorcière. J’utilise également des feuilles colorées pour y découper le chapeau, les cheveux et le balai. Nous collons le tout sur une feuille blanche en y ajoutant des yeux mobiles et en dessinant le nez et la bouche.

Nous faisons plusieurs sorcières sans oublier de chanter, sur l’air de Frère Jacques, « Halloween, Halloween – C’est super, les sorcières – Donnez-nous des bonbons – Ou nous vous transformons – En dragon, en dragon ».

Challenge Halloween 2019 de Hilde et Lou

Des maisons hantées en collage et gommettes

En ce samedi pluvieux, nous nous amusons ce matin à créer des maisons hantées. Je commence par dessiner un manoir hanté sur une feuille blanche, la lecture des Chroniques de Spiderwick étant encore toute récente. Puis je découpe les contours du dessin qui va me servir de patron. Je prends ensuite une feuille un peu plus épaisse noire. Je superpose les deux feuilles, la blanche au-dessus et redécoupe la forme du dessin sur la feuille noire. Puis j’utilise un cutter pour faire les ouvertures de la porte et des fenêtres. Nous collons ensuite le manoir noir ainsi découpé sur une feuille orange. Puis place à l’imagination en positionnant des stickers sur le thème d’Halloween: sorcières, vampire, chats, chaudrons magiques et autres créatures surnaturelles en tout genre.

Puis nous réalisons un décor plus sombre avec une maison sur le même principe. Cette fois-ci, nous collons la maison sur une feuille grise. Mais avant, nous y mettons des paillettes argentées. Je découpe également des arbres dans une feuille noire. Une fois le tout collé, nous rajoutons des fantômes découpés dans une feuille blanche et des yeux mobiles. Atmosphère halloweenesque assurée!

Challenge Halloween 2019 de Hilde et Lou

Un hibou sorcier en pomme de pin

Halloween approchant, nous nous amusons hier après-midi après-midi à fabriquer un sorcier hibou avec une pomme de pin et de la feutrine. Je commence par découper les morceaux de feutrine pour le chapeau de sorcier, les yeux et le bec, tout en prévoyant des yeux mobiles. Pour le chapeau, j’utilise de la feutrine violette: je découpe deux ronds suffisamment grands pour couvrir le sommet de la pomme de pin. Je « vide » l’un des ronds de son centre, ce qui permettra d’y faire glisser le haut du chapeau. De même avec un rond plus petit de feutrine noire. Puis je découpe un cône. Sur ce cône, je fais des petites languettes sur le côté arrondi puis couds le plus long côté. Nous passons ensuite à l’étape collage. En attendant que tout sèche bien – surtout le chapeau -, je fabrique une petite citrouille en feutrine orange. Et voilà un hibou sorcier! Hou! Hou! Hou!

Challenge Halloween 2019 de Hilde et Lou #Loisirs créatifs

Mercredi bricolage et couture chez Syl

Du collage avec la comptine « Petit escargot »

Avec ce lundi encore pluvieux, nous relisons Petit Lapin Blanc à la maternelle de Marie-France Floury et Fabienne Boisnard (éd. Gautier-Laugereau, 2011). Dans cette histoire, Petit Lapin Blanc découvre le déroulement d’une journée type à l’école maternelle. Il y est notamment question de comptines. Il y est repris le premier couplet de « Petit escargot ».

Avec le retour des escargots sortis d’hibernation, cet animal caractérise bien un jour printanier pluvieux. J’ai préparé plusieurs dessins avec la comptine que nous colorions avec de la peinture bleue, grise ou blanche. Puis une fois le tout sec, nous passons à l’étape du collage. Après avoir imprimé d’autres dessins, nous y collons le titre de la comptine, la comptine et aussi des nuages, des escargots et de la pluie. Nous rajoutons sur les escargots des yeux mobile.

Si vous n’avez pas en tête la comptine, voici les paroles: « Petit escargot porte, sur son dos, sa maisonnette. Aussitôt qu’il pleut, il est tout heureux, il sort sa tête ». Nous en profitons pour la chanter et bien sûr mimer l’escargot!

Du collage avec Loup

Pour changer du coloriage de carrés de toutes les couleurs, nous faisons un dessin en collage de carrés. Pour ce faire, je découpe un carré de 20 centimètres sur 20 centimètres sur une feuille blanche A4. Puis je coupe des carrés de 5 centimètres sur 5 centimètres dans des feuilles cartonnées jaune, bleu, rouge, vert, orange, jaune, violet et marron. J’imprime ensuite une des illustrations de Loup de l’album jeunesse Le loup qui apprivoisait ses émotions d’Orianne Lallemand et Éléonore Thuillier (éd. Auzou, 2017) ainsi que le mot « loup » en lettres capitales, les deux suffisamment grands pour être collés sur la feuille carrée. C’est l’occasion de s’amuser à nommer la couleur des carrés avant de les coller un à un.

Une fois tous les carrés collés, nous collons l’ensemble sur un carton légèrement plus grand que la feuille afin de pouvoir l’accrocher au mur de la chambre.

« Older posts

© 2019 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑