Étiquette : coeur

Des activités sur le thème de l’amour

Pour ce mois de février 2020, je participe une nouvelle fois, également via mon compte Instagram, au rendez-vous sur le fil organisé par MamanSurLeFil. Le thème de ce mois-ci est « Love, love, love ».

Nous avons réalisé une petite activité de collage et de gommettes. Je dessine une cigogne comme patron puis découpe les différentes parties dans des feuilles cartonnées de couleur adéquate: orange pour les pattes et le bec, noir et blanc pour le corps et le plumage. Nous utilisons comme décor une demi-page d’une feuille cartonnée bleue. Qu’il est amusant de tout assembler et de finir en collant des yeux mobiles! Puis nous collons un baluchon rempli de gommettes en forme de cœurs. Puis nous dispersons plein de cœurs tout autour.

Nous nous sommes aussi beaucoup amuser avec des coeurs en bois de différentes tailles. Nous en avons peints et/ou pailletées aux couleurs de l’amour (rose et rouge bien sûr!). Nous avons gardé certains petits à l’état brut pour les disposer sur une pomme de pin peinte en rose.

Nous avons aussi collé des sequins et/ou des yeux mobiles sur des grands coeurs. Mais avant de coller les sequins, nous les avons triés par couleur et mis dans des petits pots en verre comme le Monstre des couleurs d’Anna Llenas. Nous avons resorti pour l’occasion nos marionnettes à doigt et La couleur des émotions. 

Une fois tous ces coeurs coloriés, que faire d’autant de coeurs? Un jeu de morpion de l’amour! Rien de plus simple pour fabriquer ce jeu de société DIY. Nous en avions déjà fait pour Halloween, Noël (et bientôt un nouveau pour Pâques). Je découpe un carré de 15 cm sur 15 cm sur une feuille blanche que je colle sur un morceau de carton usagé. Puis une fois le tout séché, nous quadrillons par carré de 5 cm sur 5 cm avec une règle. Puis nous collons du ruban rouge pour emballage cadeau qu’il nous restait de Noël. Et voilà notre jeu de morpion fait maison prêt!

Outre ces activités manuelles, nous avons bien évidement lu et relu des albums jeunesse sur ce thème en reprenant dans notre bibliothèque:

Et de nouveaux emprunts à la médiathèque (rentrant pour certains également dans nos lectures hivernales):

L’amour peut, en effet, revêtir plusieurs formes comme l’amour avec un grand A et donc le sentiment amoureux (merveilleux ou douloureux), l’amour parental (maternel/paternel mais aussi des grands-parents), l’amour filial, etc. Un vaste sujet qui fait tourner le monde et est une source intarissable d’inspiration, heureusement la plupart du temps pour la joie et le bonheur des plus petits comme des plus grands!

Enfin, pour l’occasion, nous avons refait des petites activités manuelles en jouant avec de la pâte à modeler et nos perles en forme de cœur, d’étoile et de fleur. Nous avons également découpé des cœurs dans du papier que nous avons colorié aux feutres ou aux crayons de couleurs avant de perforer les contours pour y passer de laine. Il y a eu également des cœurs en peinture, avec des pinceaux et/ou du papier bulle. D’ailleurs, ces activités permettent, tout en s’amusant, de développer la motricité fine des tout-petits.

Participation 2 #rvsurlefil de MamanSurleFil #Love, love, Love

Au fil des pages avec Cœur de pierre

Dans le cadre du Halloween Challenge 2019 organisé par Hilde et Lou en duo avec Bidib de Ma Petite Médiathèque les 17 et 27 octobre 2019 pour le Challenge Contes et Légendes au pays d’Halloween 2019, j’emprunte à la bibliothèque Cœur de pierre de Séverine Gauthier et Jérémie Almanza (éd. Delcourt, 2013). Dès la couverture de cette bande dessinée jeunesse, je pense à Tim Burton et Dyonisos. Que de poésie dans le texte en alexandrins et dans les illustrations magnifiques! Mais aussi que de pincements au cœur à la lecture de cette histoire qui parlera à toute personne ayant vécu un chagrin d’amour! Nous suivons un garçon au cœur de pierre dont s’est épris une fille au cœur d’artichaut. Mais cet amour n’est pas réciproque. La petite fille n’a pourtant d’yeux que pour lui, ignorant elle-aussi un autre garçon secrètement amoureux d’elle. De ce trio, qui sortira indemne? A l’image des illustrations, tour à tour très sombres côté cœur de pierre ou très lumineuses et colorées côté cœur d’artichaut, ce conte onirique est bouleversant. Les plus jeunes lecteurs se feront ainsi une idée du sentiment amoureux et des émotions qui peuvent être ressenties (joie ou souffrance par exemple). Pour les plus grands, cela pourra les renvoyer à leur propre vécu comme, par exemple, à une occasion manquée, lorsque l’un est prêt à aimer mais pas l’autre. Un gros coup de cœur (si je puis dire) pour cette bande dessinée!

Challenge Halloween 2019 de Hilde et Lou

Challenge Petit Bac d’Enna – #10 catégorie Partie du corps: « Cœur »

Au fil des pages avec Dans mon petit cœur

Nous empruntons à la bibliothèque Dans mon petit cœur de Jo Witek et Christine Roussey (éd. De la Martinière jeunesse, 2013), un album jeunesse cartonné à partir de 3 ans et dont les cœurs en découpe de la couverture nous ont attirés. De page en page, la petite fille de l’histoire nous ouvre son cœur, passant d’une émotion à une autre. Joie, colère ou peur s’entremêlent, les cœurs changeant de couleur et devenant de plus en plus petits. Quel florilège d’émotions hautes en couleur! Les illustrations au graphisme épuré et très colorées de l’album renforcent la poésie du texte. Encore un joli moment de lecture tout en tendresse et qui finit par plein de bisous et de câlins!

D’ailleurs, ce nouvel album jeunesse nous permet de poursuivre l’exploration des émotions, comme ce fut le cas à la lecture d’autres albums jeunesse sur ce thème, comme Le loup qui apprivoisait ses émotions, De quelle couleur sont les bisous?, Les émotions, La couleur des émotions, etc. Pour prolonger la lecture, nous faisons du coloriage en dessinant des cœurs de toutes les couleurs comme ceux de l’album.

Participation #39 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #7 catégorie Partie du corps: « Cœur »

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑