Étiquette : aventure (Page 1 of 8)

Au fil des pages avec Ballade en mer

Nous lisons Ballade en mer de Nina Laden et Melissa Castrillon (éd. De La Martinière Jeunesse, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans. Sur une petite barque, un jeune garçon et une girafe partent en mer le temps d’une journée pour découvrir la beauté de la faune et de la flore marine. Mais bientôt la tempête se déchaîne, le petit garçon pouvant compter sur la présence rassurante de son ami la girafe.

Le titre s’écrit bien « Ballade » et non balade, renvoyant ainsi à la musicalité du texte, des phrases courtes et rimant entre elles. Accompagnant un texte très poétique, les illustrations aux couleurs crépusculaires sont magnifiques et remplies de petits détails. Que de beautés et de dangers pour cette aventure en mer épique! Émerveillement et peur s’alternent. Un très bon moment de lecture qui nous transportent par-delà les flots dans le monde imaginaire et onirique d’un petit garçon! Je suis très contente d’avoir été attirée par la couverture de cet album et de l’avoir emprunté à la médiathèque.

Challenge Petit Bac d’Enna #7 Catégorie Lieu: « Mer »

challenge 2021 lire au féminin

Participation #15 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice américaine et illustratrice anglaise

Participation #12 Challenge A year in England pour les 10 ans du Mois Anglais de Lou, Titine et Cryssilda #Illustratrice anglaise

Au fil des pages avec Les fabuleux navires du capitaine Squid

Nous lisons Les fabuleux navires du capitaine Squid d’Éric Puybaret (éd. Margot, 2016), un album grand format à partir de 6 ans. Sur son lit de mort, le capitaine Squid rassemble son équipage pour lui raconter les nombreux navires qui ont marqué sa vie en mer ainsi que leurs capitaines, chacun ayant le secret espoir de découvrir un jour un navire mille fois plus beau que le leur.

A chaque souvenir du capitaine Squid, se joint l’image indissociable du navire et de son capitaine avec en toile de fond une quête du plus beau navire. Les grandes illustrations sont magnifiques empreintes de poésie, d’imaginaire mais aussi d’une touche d’humour. Avec sa chute inattendue, un bon moment de lecture qui appelle au voyage et à la rêverie!

Challenge Petit Bac d’Enna #6 Catégorie Voyage: « Navires »

Au fil des pages avec La grande glissade de l’ours

Nous lisons régulièrement ces dernières semaines La grande glissade de l’ours de Richard T. Morris et LeUyen Pham (éd. Albin Michel Jeunesse, 2020), un album jeunesse à partir de 3 ans. Il était une fois un ours curieux qui s’approche trop près d’une rivière et qui tombe à l’eau. Il s’accroche à un tronc d’arbre qui flotte sur l’eau. Commence alors une drôle d’aventure, l’ours étant rejoint par d’autres animaux. Mais où la rivière les mènera-t-elle ainsi?

Commençant par « il était une fois » et jouant sur la répétition du texte « jusqu’à ce que… », l’histoire est construite comme un conte moderne. Les illustrations  dynamiques qui se colorent de plus en plus au fil des pages annoncent à bien y regarder un bout de personnage que va rencontrer l’ours sur la page suivante. La rivière est ainsi un chouette terrain de jeux aquatiques et rassemble finalement des animaux bien différents mais qui prennent beaucoup de plaisir à jouer ensemble. Aventure, amitié et rigolade sont au rendez-vous. Un bon moment de lecture rigolo avec ses jolies pages de garde qui permettent de revenir sur le parcours de l’ours!

Participation #27 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib

Challenge Petit Bac d’Enna #5 Catégorie Animal: « Ours »

Au fil des pages avec Le voleur d’histoires

Nous lisons Le voleur d’histoires de Graham Carter (éd. Kimane, 2021), un album jeunesse à partir de 3 ans. Alors qu’elle se rend par bateau avec son père à la bibliothèque, Olivia, une petite fille perd un de ses livres dans l’eau. Ce livre réveille un poulpe géant qui n’a de cesse alors de comprendre ce qu’est un livre. Sur l’île, les livres commencent tous à être volés, tant ceux des humains que ceux des animaux (même ceux des macareux poètes!). S’inspirant des histoires qu’elle a lues, Olivia part à la recherche du voleur d’histoires.

En découvrant le livre, le poulpe nous rappelle l’âne de C’est un petit livre de Lane Smith (éd. Gallimard Jeunesse, 2017). L’histoire est magnifiquement illustrée et aborde le plaisir de lire et la transmission du goût de la lecture. Une petite dose d’enquête à la Sherlock Holmes, d’aventures façon pirate et exploratrice des fonds marins! Il y a même une petite pause gourmande avec un livre à la main et aussi des illustrations renvoyant aux contes traditionnels et même à l’album précédent de l’auteur, Otto Blotter, Ornithologue-explorateur. Sans oublier de l’amitié et une vocation toute trouvée pour le poulpe amateur de livres. Coup de cœur pour cet album jeunesse qui plaira à tous les passionnés (en herbe ou non) des livres!

Participation #3 Challenge British Mysteries de Hilde et Lou #British Mysteries Month 2021

Participation #3 Challenge A year in England pour les 10 ans du Mois Anglais de Lou, Titine et Cryssilda #Album jeunesse

Participation #23 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

Participation #23 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib

Au fil des pages avec Elma, une vie d’ours

J’emprunte à la médiathèque le diptyque Elma, une vie d’ours d’Ingrid Chabbert et Léa Mazé, une BD jeunesse à partir de 7 ans. Dans le premier tome, Le grand voyage (éd. Dargaud, 2018), Elma, une petite fille de 7 ans a été élevée par un ours, véritable père pour elle. Mais à l’approche de ses 8 ans, il est temps pour elle d’entreprendre un grand voyage. L’ours semble inquiet et reste bien silencieux face aux questions de la petite fille. Quel est donc l’objectif de ce périple?

Les illustrations dynamiques et aux couleurs automnales apportent une tendresse à cette relation touchante et fusionnelle parent/enfant entre un ours au grand cœur et une petite fille sauvage, intrépide et au fort tempérament. On ressent l’attachement et l’amour réciproque qui unit ces deux êtres mais aussi les inquiétudes de l’ours qui dénotent par rapport à l’insouciance enfantine d’Elma. Ce voyage apparaît comme un parcours initiatique pour la petite fille, sans qu’elle s’en rende compte et qui risque de mal finir.

J’avais déjà lu le tome 1 en octobre 2019 mais n’avais pas pu encore emprunter le tome 2. C’est chose faite ce mois-ci, ce qui me permet d’avoir les réponses aux questions laissées en suspens dans le premier tome. Le duo autrice/illustratrice aborde de façon tendre et poétique la fin de l’enfance.

En effet, dans ce second tome, Derrière la montagne (éd. Dargaud, 2019), je reprends l’intrigue là où elle s’était arrêtée. Le voyage d’Elma et de l’ours est de plus en plus périlleux, les eaux inquiétantes les ralentissant. Blessé, l’ours se décide à révéler à la petite fille son passé et le destin qui l’attend. Un bon moment de lecture avec une préférence pour le premier tome! 

Pour d’autres avis: Chicky Poo et Blandine.

Challenge Petit Bac d’Enna #4 Catégories Prénom: « Elma » et Voyage: « Voyage »

challenge 2021 lire au féminin

Participation #3 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Auteure européenne

« Older posts

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑