Étiquette : aventure (page 1 of 4)

Au fil des pages avec Noulouk

Nous empruntons à la médiathèque Noulouk d’Agnès Bertron-Martin et Gwen Keraval (éd. Flammarion, coll. Les albums du Père Castor, 2010), un album jeunesse à partir de 3 ans. Un jeune esquimau,  Noulouk vit dans la banquise dans le respect de la Nature, en préservant l’équilibre de ses éléments comme le feu, le vent et l’eau. Désormais prêt à conduire seul le traîneau aux douze chiens, il part rejoindre son amoureuse, Anouk qui vit de l’autre côté de la banquise.  Mais trois monstres l’attendent sur le trajet: la Sorcière Glacée,  le Morse Géant et le Dragon qui Souffle le Froid. Courageux et rusé, parviendra-t-il à surmonter ces épreuves (de l’Amour?)? Il pourra compter sur la Nature protectrice. Ce conte joliment illustré aborde les thèmes du courage, de l’amour, de l’écologie et de l’autonomie sous un angle fantastique et magique. Un très bon moment de lecture!

Participation #147 Je lis aussi des albums

Participation #9 Contes & Légendes 2020 de Bidib

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Prénom: « Noulouk »

Au fil des pages avec Oliver Twist

J’emprunte à la bibliothèque Oliver Twist de Juliette Saumande et Daniela Volpari, d’après Charles Dickens (éd. Auzou, 2012), un album jeunesse adapté pour les plus jeunes lecteurs à partir de 7 ans selon l’éditeur. Cet album jeunesse grand format est très joliment illustré et reprend les moments importants et les principaux protagonistes du roman de Charles Dickens publié sous forme de feuilletons de 1837 à 1839. Nous suivons les aventures, ou plutôt les mésaventures, d’un jeune orphelin d’environ 9 ans, Oliver Twist placé dans un sombre orphelinat au XIXème siècle. Pour avoir voulu demander une ration supplémentaire de nourriture, il est puni et placé comme apprenti chez un croque-mort. Fuyant à nouveau, il part pour Londres pour, espère-t-il, une meilleure vie. Arrivera-t-il à avoir une vie plus joyeuse? Cette adaptation n’épargne pas tous les épisodes sombres de la vie d’Oliver Twist comme la misère, la maltraitance et la prison. Mais elle n’en oublie pas non plus les moments heureux, comme lorsqu’il est recueilli quelques temps à la campagne.  Les illustrations de Daniela Volpari ajoutent une touche poétique au texte et plongent le jeune lecteur dans l’univers londonien du XIXème siècle. Un très jolie adaptation de ce classique anglais pour des jeunes lecteurs avertis!

année

Participation #3 au Challenge « Cette année, je (re)lis des classiques » de Nathalie et Blandine #aventure/quête initiatique

Participation #145 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Son: « Twist »

Au fil des pages avec La boîte à musique

J’emprunte à la bibliothèque le tome 1 de La boîte à musique, Bienvenue à Pandorient de Gijé et Carbone (éd. Dupuis, 2018), un bande dessinée jeunesse à partir de 6 ans. Pour ses 8 ans, Nola reçoit de son père Martin un cadeau inestimable: la boîte à musique qui appartenait à sa mère Hannah, disparue depuis quelques mois. Et là voilà plongée dans le monde de Pandorient, tout comme nous, lecteurs, qui découvrons les habitants de ce monde magique! En effet, dans ce premier tome introductif, les auteurs nous font découvrir au fil des pages les différents protagonistes de l’histoire: une famille humaine – « de l’hexomonde » – avec Nola et son père puis une famille de Percecœurs avec Andréa, Igor et leur mère malade et bien d’autres créatures surnaturelles, pas vraiment effrayantes, comme le voisin Grinchouille ou le médecin Guérimaux. En aidant ses nouveaux amis à soigner leur mère, Anna découvre un monde la fois fabuleux et inquiétant. Le danger ne serait-il pas loin? L’histoire certes classique enchaîne les rebondissements tout en laissant une part de mystères, ce qui plaira aux jeunes lecteurs s’initiant à la bande dessinée fantasy. Les illustrations jouent avec les ombres et lumières, même si souvent les arrière-plans restent plus vagues et moins travaillés que les visages très expressifs. Les personnages sont attachants, avec chacun leur caractère propre bien qu’enfantin. Un bon moment de lecture avec cette BD jeunesse qui appelle à découvrir les tomes suivants!

Challenge Petit Bac d’Enna #1 Catégorie Son: « Boîte à musique »

Au fil des pages avec Le secret du rocher noir

Nous empruntons à la bibliothèque Le secret du rocher noir de Joe Todd-Stanton (éd. L’école des loisirs, 2018), un album jeunesse à partir de 6 ans. Erine a grandi avec sa mère dans un port de pêche et est curieuse de savoir ce qui se cache derrière la légende du Rocher noir qui emporte les bateaux des pêcheurs. Un jour, elle arrive à déjouer la surveillance de sa mère et part à bord de son bateau de pêche. Tombée à l’eau, elle va découvrir ce qui se cache derrière cet intriguant et magnifique rocher. Parviendra-t-elle à faire changer l’avis des pêcheurs emplis de préjugés? Quel joli album, ode à l’écologie et à la protection de l’environnement! Les illustrations de la faune marine sont très jolies et révèlent toute la beauté des fonds marins qui peuvent pourtant être mis à mal par la main des hommes. La petite héroïne, Erine, est fort courageuse et intrépide. Derrière cette légende, le jeune lecteur pourra se sensibiliser à l’importance de préserver la Nature. Un très bon moment de lecture engagée!

Participation #132 Je lis aussi des albums

Participation #4 Contes & Légendes 2020 de Bidib

Challenge Petit Bac d’Enna #2 Catégorie Couleur: « Noir »

Au fil des pages avec L’hiver ensorcelé de Moomin

J’emprunte à la bibliothèque L’hiver ensorcelé de Moomin de Tove Jannson (éd. Le lézard noir, coll. Le petit lézard, 2017), un roman jeunesse à partir de 6 ans et agrémenté d’illustrations en noir et blanc. C’est un classique de la littérature finlandaise pour enfants paru en 1957. Dans ce tome, Moomin, un troll ressemblant à un hippopotame blanc, se réveille en plein hiver de son hibernation. Alors que ses parents continuent leur long sommeil, il va découvrir l’hiver et, en surmontant sa solitude, il va se lier d’amitié avec d’étranges personnages comme Too-ticki qui vit pendant l’hiver dans le pavillon de bain de la famille Moomin avec des musaraignes invisibles ou la petite Mu, au caractère bien trempé, râleuse et intrépide. Ce roman jeunesse aborde notamment les thèmes de l’aventure, de l’amitié, de l’apprentissage de la vie et de notre rapport à la nature et plus généralement au monde. Moomin est un petit personnage un un peu peureux mais curieux et tellement attachant. Un bon moment de lecture avec ce roman initiatique plein d’étrangeté, de poésie et qui fait grandir le jeune lecteur à l’instar de Moomin qui s’approprie au fil des pages cet hiver de prime abord hostile et finalement si merveilleux!

année

Participation #2 au Challenge « Cette année, je (re)lis des classiques » de Nathalie et Blandine #aventure/quête initiatique

« Older posts

© 2020 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑