Étiquette : éléphant (Page 1 of 3)

Au fil des pages avec Pomelo rêve

Nous lisons et relisons très régulièrement Pomelo rêve de Ramona Bàdescu et Benjamin Chaud (éd. Albin Michel Jeunesse, 2004, rééd. 2018), un album jeunesse à partir de 4 ans contenant 3 histoires de Pomelo, un adorable petit éléphant rose:

  • Pomelo rêve

Sous son pissenlit, Pomelo rêve. Que ce soit dans le texte que dans les illustrations, il y a beaucoup d’humour, de tendresse et d’espièglerie qui se dégage de cet enchaînement de rêves des plus fantaisistes. Pomelo se retrouve alors trop gourmand, sans dessus dessous ou bien encore dans un univers digne d’Alice au pays des merveilles (lorsqu’il se croit dans un rêve en funambule parmi des théières) ou dans Minecraft… Une histoire drôle et mignonne avec une fin en abîme! Nous ne nous lassons pas des mimiques de Pomelo et de sa bouille toute mignonne.

  • Une sorte de patate

Dans cette deuxième histoire, Pomelo ne sait pas s’il rêve ou non après avoir rencontré une patate étrangère, ne parlant pas la même langue que lui. Parviendront-ils toutefois à se comprendre et à se lier d’amitié? Une chouette façon d’aborder le thème de l’étranger!

  • et C’est Carnaval!

Enfin, nous finissons cet album jeunesse en faisant la fête avec Pomelo et ses amis, le petit éléphant boute-en-train ayant décidé qu’aujourd’hui c’était carnaval. Et les voici tous déguisés pour l’occasion (abeilles pirates, fourmis fraises des bois…)! Le texte est très vivant, l’autrice interpellant même le lecteur. Une histoire que nous relirons bien sûr l’année prochaine au moment du carnaval!

Le texte est toujours aussi drôle et philosophique (tout en étant à portée d’enfant) et les illustrations toujours aussi magnifiques que dans les autres livres que nous avons lus et relus de Pomelo. Encore un coup de cœur avec ces histoires tendres et fantaisistes de Pomelo qui rêve et vit entouré de ses amis, sous le pissenlit de son jardin (au point que mon mini lutin connaît le texte par cœur)!

Challenge Petit Bac d’Enna #4 Catégorie Verbe: « Rêve »

Participation #54 Challenge Le tour du monde en 80 livres de Bidib #France

Au fil des pages avec Fais un vœu Petit Ours

En ce début d’année 2022, voici une histoire que nous avions lue l’hiver dernier: Fais un vœu Petit Ours de Greg Foley (éd. Circonflexe, 2013), un album jeunesse à partir de 2 ans. Un soir d’hiver enneigé, Petit Ours fait un vœu après avoir vu une belle étoile étincelante dans le ciel. En attendant que son vœu se réalise, ses amis viennent un à un lui tenir compagnie tout en lui prodiguant leur conseil. Quel peut bien être le vœu de Petit Ours?

Les illustrations hivernales sont douces et épurées, les animaux expressifs. Un bon moment de lecture avec cette histoire d’amitié construite en randonnée, toute mignonne et idéale à lire en ce début d’année! Si je trouve d’autres histoires de cette série « Petit Ours », nous les lirons avec plaisir.

Participation #18 Challenge Il était 9 fois Noël de Chicky Poo et Samarian #Album jeunesse

Participation #14 Challenge Christmas Time 2021 de MyaRosa #Album jeunesse

Challenge Petit Bac d’Enna #1 Catégorie Animal: « Ours »

Participation #1 Challenge Le tour du monde en 80 livres de Bidib #États-Unis

Au fil des pages avec Jojo L’Ombrelle

Nous lisons et relisons Jojo L’Ombrelle de Didier Lévy et Nathalie Dieterlé (éd. Belin Jeunesse, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui a fait partie de la sélection CP du 28ème Prix des Incos en 2017. C’est la guerre dans la savane depuis plusieurs jours. En pleine bataille, un éléphant avec son ombrelle Jojo provoque un cessez-le-feu provisoire: il a perdu la mémoire. Les autres animaux viennent l’aider. Mais Jojo ne ferait-il pas semblant pour faire revenir la paix? Par ce stratagème, réussira-t-il à réunir ensemble les animaux bagarreurs qui étaient pourtant amis autrefois?

L’histoire aborde avec humour l’absurdité de la guerre, le vivre ensemble et la fraternité. Jojo est un éléphant attachant et malicieux mais aussi gourmand. On irait bien avec eux se régaler de fruits exotiques (mangues, caramboles, papayes…). Les illustrations sont colorées et dynamiques. Coup de cœur pour cet album jeunesse!

Challenge Petit Bac d’Enna #12 Catégorie Objet: « Ombrelle »

Participation #59 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Fruits exotiques

 

Troisième alphabet des animaux: E comme Éléphant

Pour la semaine 50 de mon challenge de l’alphabet des animaux illustrés sur Instagram #jojoenherbeetcieillustre qui associe la première lettre d’un animal avec une illustration tirée de la littérature jeunesse en suivant l’ordre de l’alphabet, il s’agit du E comme Éléphant. Alors voici notre sélection d’éléphants qui sera mise à jour au fur-et-à-mesure de nos lectures.

  • Pomelo, l’adorable petit éléphant rose à la longue trompe dans Pomelo se souvient de Ramona Badescu et Benjamin Chaud (éd. Albin Michel Jeunesse, 2017), un album jeunesse à partir de 4 ans
  • un éléphant gris dans De quelle couleur sont les bisous? de Rocio Bonilla (éd. Père Fouettard, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui à travers la question se pose Minimoni pour dessiner les bisous permet d’aborder les couleurs et les émotions avec les jeunes lecteurs.
  • Carambol, l’un des doudous de Jérôme, le petit voisin d’Ana Ana dans le tome 14 d’Ana Ana, Le bel hiver d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2019), un bande dessinée jeunesse pour les 3/6 ans
  • l’éléphant multicolore Elmer dans Elmer de David McKee (éd. Kaléidoscope, 1989, rééd. 2003), un album jeunesse à partir de 3 ans, la première histoire de cette série livresque
  • un éléphant  dans Le fabuleux désastre d’Harold Snipperpott de Beatrice Alemagna (éd. Albin Michel Jeunesse, 2018), un album jeunesse à partir de 5 ans avec un petit garçon fêtant son anniversaire.
  • un grand buisson en forme d’éléphant dans L’histoire en vert de mon Grand-père de Lane Smith (éd. Gallimard Jeunesse, 2012), un album jeunesse à partir de 3 ans et dans lequel un petit garçon se souvient de son grand-père à travers son jardin.
  • des éléphants dans la savane africaine dans L’éléphante qui cherchait la pluie de Michel Piquemal et Alex Godard (éd. Albin Michel Jeunesse, 2019), un album jeunesse à partir de 6 ans
  • un éléphant aussi dans Tu t’ennuies, Minimoni? de Rocio Bonilla (éd. Père Fouettard, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans, Minimoni se plaignant de s’ennuyer tous les dimanches alors qu’elle fait preuve d’une imagination débordante comme en ont les enfants.
  • Jojo l’éléphant avec son ombrelle et qui fait semblant d’avoir perdu la mémoire pour faire revenir la paix dans la savane dans Jojo L’Ombrelle de Didier Lévy et Nathalie Dieterlé (éd. Belin Jeunesse, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui a fait partie de la sélection CP du 28ème Prix des Incos en 2017.

Au fil des pages avec Pomelo et les contraires

Nous empruntons à la médiathèque Pomelo et les contraires de Ramona Bàdescu et Benjamin Chaud (éd. Albin Michel Jeunesse, 2011), un imagier cartonné à partir de 2 ans. C’est une façon rigolote et poétique de découvrir ou revoir les contraires avec Pomelo, un adorable petit éléphant rose.

Il y a des contraires facilement reconnaissables comme noir/blanc, plein/vide et d’autres plus complexes comme avoir/être, éphémère/éternel… On y retrouve tout l’univers de Pomelo, cet univers qui permet au jeune lecteur de grandir et de s’interroger sans s’en apercevoir par exemple sur le sens de la vie, la mort, l’état amoureux… Les illustrations de Benjamin Chaud sont adorables avec une petite touche de malice. Un très bon moment de lecture roudoudou!

« Older posts

© 2022 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑