Notre PAL de légendes arthuriennes 2021

Après avoir proposé le thème des légendes arthuriennes en mars 2020, Bidib le propose à nouveau pour ce mois de janvier 2021. L’année dernière, avec le premier confinement, je n’avais pu emprunter uniquement qu’un album jeunesse sur ce thème. C’est donc avec plaisir que je me replonge en ce début d’année dans les légendes arthuriennes, des légendes que j’ai beaucoup lues jeune ado. Voici donc ma sélection de livres pour ce mois-ci:

Des albums jeunesse:

  • Merlin, L’enfance d’un enchanteur

Une relecture avec Merlin, L’enfance d’un enchanteur d’Anne Ferrier et Christelle Le Guen (éd. Locus Solus, coll. La Table ronde, 2019), un album jeunesse à partir de 5 ans qui raconte la naissance et l’enfance de Merlin dans la forêt de Brocéliande du point de vue de Lug, son fidèle ami corbeau (RELU).

  • Arthur, L’enfance d’un roi

Je lis ensuite Arthur, L’enfance d’un roi d’Anne Ferrier et Christelle Le Guen (éd. Locus Solus, coll. La Table ronde, 2019), un album jeunesse à partir de 5 ans. Cette fois, Lug, le fidèle ami corbeau de Merlin nous raconte les débuts de la destinée du jeune Arthur: par exemple lorsqu’il extrait l’épée Excalibur puisqu’il devient Roi et rencontre Guenièvre. Il est aussi fait état des frictions avec Merlin, ce dernier essayant de ne pas trop révéler à Arthur son futur, ce qui contrarie fortement le jeune roi. Les illustrations à l’aquarelle sont tout aussi jolies que dans Merlin (LU).

  • Morgane, L’enfance d’une magicienne

Je finis cette trilogie en lisant Morgane, L’enfance d’une magicienne d’Anne Ferrier et Christelle Le Guen (éd. Locus Solus, coll. La Table ronde, 2019), un album jeunesse à partir de 5 ans. Le narrateur est une nouvelle Lug. Il nous raconte l’enfance de Morgane, la demi-sœur d’Arthur qui devient l’élève de Merlin. Ce dernier lui apprend la magie avant de partir et de se consacrer à la fée Viviane dont il tombe éperdument amoureux.

Cette histoire rend Morgane plus humaine puisqu’elle est dépeinte comme une enfant douce et meurtrie par le décès de son père qu’elle n’a pas pu empêcher malgré la magie. Les illustrations à l’aquarelle accompagnent le changement de caractère de Morgane qui de guérisseuse devient une redoutable magicienne (LU).

Des romans jeunesse:

  • Le Roi Arthur

Je lis aussi Le Roi Arthur de Marie Page et Arthur Rackham, d’après les textes anciens (éd. Corentin, 1993), un roman jeunesse à partir de 13 ans et qui reprend les grands récits ayant évolué au fil des siècles autour du Roi Arthur et des chevaliers de la Table Ronde (LU).

  • Merlin l’Enchanteur

J’enchaîne avec Merlin l’Enchanteur de Marie Page et Arthur Rackham, d’après les textes anciens (éd. Corentin, 1993), un roman jeunesse à partir de 13 ans. Comme dans Le Roi Arthur, les récits s’enchaînent pour raconter la vie de Merlin (LU).

  • Le Roi Arthur

Le Roi Arthur de Michael Morpurgo et illustré par Michael Foreman (éd. Gallimard Jeunesse, coll. Folio Junior, 1994, rééd. 2007), un roman jeunesse à partir de 9 ans avec des illustrations en noir et blanc et qui est recommandé par le Ministère de l’Éducation Nationale en classe de 5e.

Arthur Pendragon, très âgé et tenu enfermé par six Dames dans une caverne depuis des siècles avec de son fidèle chien Bercelet, recueille un jeune garçon à qui il raconte sa légende. Il lui raconte ainsi son enfance, son adolescence, sa vie de Roi jusqu’aux derniers jours de Camelot. Il y est question d’aventures héroïques, d’amour, d’amitié, de trahisons avec aussi les autres chevaliers de la Table Ronde comme Lancelot, Gauvain… Un chapitre est même consacré à Tristan et Yseult.

Un bon moment de lecture qui permettra à des collégiens de se plonger dans les légendes arthuriennes, le style d’écriture de Michael Morpurgo étant plus simple que celui de Chrétien de Troyes! J’ai, toutefois, trouvé superflue cette rencontre entre le garçon et le roi Arthur ainsi que sa captivité dont on ne saura rien de plus. Dommage que cela n’ait pas été mieux exploité pour rajouter à la légende arthurienne déjà si riche… (LU).

  • Laomer, La nouvelle histoire de Lancelot du Lac

J’ai prévu de lire Laomer, La nouvelle histoire de Lancelot du Lac de Pierre-Marie Beaude (éd. Gallimard Jeunesse, 2018), un roman jeunesse à partir de 13 ans. Je n’ai finalement pas eu le temps de le lire. Je le reprendrai à la médiathèque une autre fois.

Outre cette sélection de lectures, les légendes arthuriennes sont aussi bien présentes dans les œuvres cinématographiques comme le dessin animé de Disney de 1963, Merlin l’Enchanteur, le film de John Boorman sorti en 1981, Excalibur et plus récemment la série Kaamelott porté par Alexandre Astier (2005/2009) et dont le film sortira cette année.

Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib #Légendes arthuriennes

Challenge 2021, cette année sera classique de Blandine et Nathalie

6 Comments

  1. Nathalie

    J’avais bien aimé « Merlin, l’enfance d’un enchanteur ». Je ne crois pas avoir lu les autres. As-tu lu « L’enchanteur » de Barjavel ?

    • Jojo

      Non, je me le note, merci et bon vendredi!

  2. Blandine

    J’aime beaucoup ce que proposent les Editions Locus Solus et serais bien curieuse de lire ces albums! Belle journée!

  3. FondantGrignote

    Belle sélection thématique !! Ici, on en est tout juste au livre du dessin animé « Merlin l’enchanteur » mais William aime déjà beaucoup l’histoire de l’épée sortie du rocher ^_^. Doux week-end !

  4. Bidib

    que des livres que je ne connais pas (ou que de nom)
    Arthur Rackham <3 j'adore ses illustrations, tu titille ma curiosité 🙂
    bonne lecture

  5. Touloulou

    Elles sont très jolies, les illustrations de ces albums, pleines de douceur ! Je connais très mal ces légendes, je me dis que je devrais lire le livre de Michael Morpugo.
    Je te souhaite de passer de beaux moments en belle compagnie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑

%d blogueurs aiment cette page :