Étiquette : Sylvie Misslin

Point lecture hebdomadaire #11

En ce début de semaine, voici notre point lecture hebdomadaire avec un retour sur nos lectures de la semaine dernière et celle en cours, avec un passage à la médiathèque et une fin de semaine placée sous un Halloween cosy RAT.

Nos lectures du 11 au 17 octobre 2021:

Des albums jeunesse:

  • (Album jeunesse) Ouvre ce petit livre de Jesse Klausmeier et Suzy Lee

Nous lisons Ouvre ce petit livre de Jesse Klausmeier et Suzy Lee (éd. Kaléidoscope, diff. L’école des loisirs, 2013), un album jeunesse à partir de 3 ans. Dans ce livre participatif, le jeune lecteur s’amuse à tourner les pages de livres de plus en plus petits jusqu’à la chute finale avec sa mise en abîme! Un bon moment de lecture rigolo, ode à la lecture et à l’imagination!

  • (Album jeunesse) La petite sorcière et la forêt noire de Chiaki Okada et Mutsumi Ishii

Nous lisons La petite sorcière et la forêt noire de Chiaki Okada et Mutsumi Ishii (éd. Seuil Jeunesse, 2021), un album jeunesse à partir de 3 ans, appréciant particulièrement le travail de cette illustratrice. Par une nuit de pleine lune, Grande Sorcière emmène Petite Sorcière dans une cabane afin de soigner la forêt, sous le regard inquiet des animaux la peuplant. Il y est question de Nature, de sorcellerie, et de transmission d’un savoir magique et écologique entre une mère et sa fille. Les illustrations sont magnifiques, poétiques et très expressives. C’est encore un coup de cœur pour cette histoire!

  • (Album jeunesse) La sorcière Crabibi de Laurent et Olivier Souillé et Frédéric Pillot

Nous lisons aussi La sorcière Crabibi de Laurent et Olivier Souillé et Frédéric Pillot (éd. Kaléidoscope, diff. L’école des loisirs, 2021), un album jeunesse à partir de 6 ans rigolo et aux jolies illustrations. La sorcière Crabibi rêve de remporter le concours du Sorcier de l’année. Bien qu’impulsive et s’emportant facilement au point de tout rater, elle est certaine de réussir les différentes épreuves (course de balai, sortilèges et potions magiques). Et ce n’est pas un autre concurrent un peu trop collant à son goût qui va la déconcentrer. Il y est ainsi question de confiance en soi et d’amour. Un très bon moment de lecture!

  • (Album jeunesse) Gaspard dans la nuit de Seng Soun Ratanavanh

Pour l’histoire du soir, nous lisons Gaspard dans la nuit de Seng Soun Ratanavanh (éd. de la Martinière Jeunesse, 2020), un album jeunesse à partir de 5 ans. Un jeune garçon Gaspard a bien du mal à s’endormir le soir.  Il se sent si seul dans l’obscurité de sa chambre. Trouvera-t-il un ami pour le rassurer à affronter la nuit et ses ombres inquiétantes? De cet album jeunesse, il se dégage une atmosphère poétique, onirique et apaisante qui appelle à la rêverie et au sommeil. Dans les différentes rencontres que fait Gaspard tout au long de la nuit, il y a même un passage gourmand avec un dîner préparé par Patrick, un cochon mycologue. Coup de cœur pour cet album jeunesse aux magnifiques illustrations toutes douces!

  • (Album jeunesse) La soupe magique de Katerina Gorelik

Nous lisons La soupe magique de Katerina Gorelik (éd. Seuil Jeunesse, 2021), un album jeunesse à partir de 4 ans que j’ai acheté après avoir craqué sur la magnifique couverture d’illustration. Pour l’anniversaire de Mamie Chat, des chatons décident de lui apporter une grande marmite de soupe, celle de leur mère qui paraît-il est magique. En chemin, ils rencontrent de nombreux animaux à qui ils offrent un bol de soupe. Restera-t-il un peu de soupe à la fin? Mamie Chat aura-t-elle son cadeau? Coup de cœur pour ce conte-randonnée aux jolies illustrations qui fourmillent de détails. Outre l’histoire des petits chatons, il est amusant de s’arrêter sur les personnages secondaires qui ont leur propre histoire muette à suivre en parallèle de page en page.

  • (Album jeunesse) Edmond et ses amis, La fête sous la lune d’Astrid Desbordes et Marc Boutavant

Edmond et ses amis, La fête sous la lune d’Astrid Desbordes et Marc Boutavant (éd. Nathan Jeunesse, 2019), un album jeunesse pop-up à partir de 3 ans et dans lequel nous découvrons les débuts d’une amitié entre les trois habitants du grand châtaigner. Edmond l’écureuil parviendra-t-il à vaincre sa timidité, avec l’aide de Georges Hibou, pour participer à la fête organisée par l’ours Édouard? Il y est question de timidité, d’amitié et de vivre ensemble. C’est avec plaisir que nous retrouvons le petit univers coloré et bienveillant d’Edmond et ses amis.

  • (Album jeunesse) Un trésor d’anniversaire de Karen Hottois et Chloé Malard

Nous lisons ensuite Un trésor d’anniversaire de Karen Hottois et Chloé Malard (éd. Seuil Jeunesse, 2021), un album jeunesse à partir de 3 ans. C’est l’anniversaire d’Elmo un blaireau. Pudique et discret, il décide de profiter seul de cette journée en se baladant dans la forêt. Mais le soir venu, il regrette un peu de ne pas avoir pu partager tous les petits trésors découverts et qui ont égaillés sa journée. Et si le soir venu, une surprise l’attendait? Encore une magnifique histoire délicate et poétique comme le tome précédent, Un thé à l’eau de parapluie.

  • (Album jeunesse) Cap sur le trésor de Z la terreur! de Sylvie Misslin et Amandine Piu

Nous lisons aussi Cap sur le trésor de Z la terreur! de Sylvie Misslin et Amandine Piu (éd. Amaterra, 2020), un album jeunesse à partir de 4 ans. Dans ce livre-jeu, nous choisissons quelle aventure vont vivre deux pirates en herbe, Mary et Jack prêts à découvrir le mystérieux trésor de Z la terreur sur l’île des Perroquets. Une histoire rigolote et pleine de suspense, le choix du jeune lecteur influant sur les péripéties des deux enfants de l’histoire. Arriveront-ils au trésor ou devront-ils revenir sur la plage de départ? Coup de cœur pour cet album jeunesse très rigolo!

Des BD jeunesse:

  • (BD jeunesse) Les Croques, Tuer le temps de Léa Mazé (T1)

Je lis le tome 1 d’une trilogie Les Croques, Tuer le temps de Léa Mazé (éd. de la Gouttière, 2018), une BD jeunesse à partir de 9 ans avec l’enquête de deux jumeaux adolescents, Céline et Colin autour d’étranges inscriptions sur certaines tombes du cimetière de leur village. Il y est question du mal-être adolescent, de harcèlement scolaire, des rapports parents/enfants sous fond d’enquête dans un lieu insolite. Un bon moment de lecture avec ce thriller jeunesse!

  • (BD jeunesse) L’île de Puki de Ludovic Danjou, Djet et Maëlle C. (T1 et T2)

Je lis également le diptyque L’île de Puki de Ludovic Danjou, Djet et Maëlle C. (éd. Glénat, coll. Vents d’Ouest, 2011 pour le T1 Au début le cœur…. et 2012 pour le T2 …à la fin l’âme). Une jeune fille amnésique se réveille sur une île étrange Iaga peuplée d’enfants et de créatures fantastiques. Que lui est-il arrivé? Et où est-elle désormais? Les jolies illustrations parfois très enfantines permettent d’atténuer les thèmes graves abordés qui se révèlent dans le second tome. Un bon moment de lecture!

  • (BD jeunesse) Lili Crochette et Monsieur Mouche, Le fléau du bord de l’eau de Joris Chamblain et Olivier Supiot (T1)

Nous lisons le tome 1 de Lili Crochette et Monsieur Mouche, Le fléau du bord de l’eau de Joris Chamblain et Olivier Supiot (éd. de la Gouttière, 2017), une BD jeunesse à partir de 5/6 ans. Elizabeth, jeune fille unique du gouverneur d’une île des Caraïbes échappe à la surveillance de sa nourrice Solange. Devenue Lili Crochette, la jeune pirate accompagnée de Monsieur Mouche, son fidèle colibri, part affronter le redoutable pirate Viggo Barbelongue, ennemi de son père. Une histoire de pirate rigolote avec une jeune fille espiègle, débrouillarde et pleine d’énergie! Nous ne manquerons pas de découvrir ses autres aventures, 6 tomes existants actuellement. 

Des romans jeunesse:

  • (Roman jeunesse) Charlock, L’affaire du collier de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe (T3)

Nous finissons de lire également le tome 3 de Charlock, L’affaire du collier (éd. Flammarion Jeunesse, 2021), un roman jeunesse pour les 8/10 ans. Cette fois, Charlock, chat détective aux multiples vies doit résoudre une nouvelle enquête qui le conduit en Autriche, en 1763: le collier de la Reine Lisbeth ayant disparu. Encore une chouette histoire d’amitié, d’aventures et de préjugés! Le tome 4 va paraître le 20 octobre 2021.

  • (Roman jeunesse) Magic Charly, Bienvenue à Saint-Fouettard d’Audrey Alwett (T2)

J’ai fini de lire le tome 2 de Magic Charly, Bienvenue à Saint-Fouettard d’Audrey Alwett (éd. Gallimard Jeunesse, 2021, 523 pages), un roman jeunesse fantasy à partir de 12 ans. Charly et Sapotille sont envoyés à Saint-Fouettard, une institution pour jeunes magiciers indisciplinés à Thadam, en Bretagne. L’endroit est lugubre et glacial avec des professeurs peu enclins à leur apprendre la magie et des pensionnaires surveillés par des croquemitaines et des rumeurs qui se faufilent partout pour tout rapporter au directeur. L’avenir de Charly et Sapotille semble bien compromis. Arriveront-ils à se sortir de ce mauvais pas? Un très bon moment de lecture, encore plus que pour le tome 1. Vivement le tome 3 qui paraîtra l’année prochaine et qui clôtura cette trilogie! J’en reparlerai bientôt, une LC étant prévue dans le cadre du Challenge Halloween T1 et/ou T2.

Des essais/documentaires jeunesse:

  • (Documentaire) Secrets de sorcières de Julie Légère, Elsa Whyte et Laura Pérez

Lors du Halloween cosy RAT, j’ai lu Secrets de sorcières, Une initiation à notre histoire et à no savoirs de Julie Légère, Elsa Whyte et Laura Pérez (éd. de la Martinière Jeunesse, 2019, 77 pages), un livre entre documentaire et manuel pour toute apprentie sorcière.

  • (Documentaire) Sorcières! de Pauline Duclos-Grenet

En début de semaine, j’avais également lu Sorcières! Une histoire des sorcières à travers l’Art de Pauline Duclos-Grenet (éd. Seuil Jeunesse, 2020, 61 pages), un documentaire qui décrypte 25 œuvres d’art à travers la représentation de la sorcière à travers les siècles.

Ma lecture en cours:

(Roman jeunesse) La pathétique histoire de Birdie Bloom de Temre Beltz

J’ai presque fini de lire La pathétique histoire de Birdie Bloom de Temre Beltz (éd. Seuil Jeunesse, 2019, 351 pages), un roman jeunesse pour les 9/12 ans. Le narrateur est un livre qui nous raconte, à travers essentiellement des notes de bas de page, ce qui semble être une improbable amitié entre une vieille sorcière et une jeune orpheline du Foyer Salles-Cardeur à Fabulia. L’histoire avance au fil des échanges épistolaires.

 

Nos lectures « Baba Yaga »

En août 2021, le Challenge Contes et Légendes de Bidib est dédié aux contes slaves. Le premier conte qui m’est venu à l’esprit est celui de Baba Yaga, la sorcière slave que l’on retrouve dans le folklore russe, polonais ou bulgare. Voici trois versions de ce conte traditionnel russe que nous venons de lire. J’en avais d’ailleurs lu une autre version en début d’année, Les oies de Baba Yaga d’Alain Serres et Alessandra Vitelli (éd. Rue du Monde, coll. Papagoya, 2012), un album jeunesse à partir de 4 ans. Un avant-goût halloweenesque!

  • Baba Yaga de Sylvie Misslin et Joël Cimarròn

Je commence par lire Baba Yaga de Sylvie Misslin et Joël Cimarròn (éd. Amaterra, 2012), un album jeunesse à partir de 6/7 ans pour apprendre à lire à deux et qui contient également une roue associant une image et une étiquette avec des phrases de l’histoire qu’il convient d’associer sur la première double page.

Le père de Vassilissa, un paysan se remarie lorsque celle-ci a 8 ans. Mais sa nouvelle femme est jalouse de la jeune fille. Un jour, elle l’envoie chez chez une de ses amies pour chercher du fil et une aiguille qui serviront à raccommoder une chemise. Vassilissa obéit, malgré la peur de rencontrer Baba Yaga, la sorcière mangeuse d’enfants. En chemin, elle fait preuve de bonté et de gratitude à l’égard d’un pommier, des chiens puis d’un chat. Or ces derniers appartiennent à Baba Yaga qui n’est autre que l’amie de sa marâtre. En retour, ces derniers l’aideront-ils à s’enfuir, en particulier le chat qui lui offre une brosse?

Construite comme un conte-randonnée, l’histoire se déroule en deux temps, avec trois rencontres décisives avant son face à face avec la sorcière. C’est le bon tempérament de la jeune fille et son courage qui la sauvent. Les illustrations Joël Cimarròn sont très jolies et se fondent dans un décor slave. Baba Yaga apparaît sous les traits d’une vieille sorcière aux traits mauvais. De cette rencontre, la jeune fille apprendra à ne pas être trop obéissante. Un très bon moment de lecture avec cette version que j’ai préféré sur les trois!

  • Baba Yaga de Rose Celli et Christian Broutin

Je lis ensuite Baba Yaga de Rose Celli et Christian Broutin (éd. Flammarion Jeunesse, coll. Père Castor, 1974, rééd. 2013), un album jeunesse à partir de 5/6 ans, la sorcière apparaissant sous des traits terrifiants pour un jeune lecteur.

Une jeune fille est envoyée chez la sœur de sa marâtre, Baba Yaga pour chercher du fil et une aiguille. Mais méfiante, elle se rend d’abord chez sa gentille tante paternelle à qui elle demande conseil. Cette dernière lui explique comment se sauver de la sorcière. Sur ces bons conseils, la jeune fille se rend chez Baba Yaga. Elle se voit confier la poursuite d’une broderie pendant que la sorcière ordonne à sa servante de préparer un bain en vue de son repas du soir.

Cette version est plus longue que la précédente. Outre l’aide reçue, la jeune fille fait plus de rencontres: la servante, le chat, les chien, une barrière et un bouleau. De même, pour sa fuite, le chat lui donne un peigne et une serviette magiques.

  • Baba Yaga de Géraldine Elschner et Aurélie Blanz

Je termine mes lectures par Baba Yaga de Géraldine Elschner et Aurélie Blanz, adapté d’un conte russe (éd. L’Élan Vert, 2015), un album jeunesse à partir de 4/5 ans. Cette version est plus proche de la précédente puisque j’y retrouve l’aide de la tante paternelle, les mêmes rencontres (servante, chat, chiens, portail et bouleau) et les deux objets magiques offerts par le chat.

Les illustrations de cet album jeunesse sont plus enfantines et colorées. Il y a même un passage gourmand avec un gâteau aux raisins que je croquerai bien même s’il est préparé par la marâtre.

De ces trois versions (même si tous les éléments ne sont pas présents dans chacune), il ressort que Baba Yaga est une vieille sorcière dévoreuse d’enfants vivant au fond de la forêt, dans une cabane aussi terrifiante qu’elle, une cabane montée sur des pattes de poulet et entourée de crânes et os humains. Elle se déplace avec un mortier équipé d’un pilon comme gouvernail, tout en effaçant ses traces avec son balai. D’autre part, les épreuves subies par la petite fille permettront d’ouvrir les yeux à son père sur le véritable caractère de sa nouvelle épouse, son amour paternel étant plus fort.

Participation #55 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib #Conte slave

Participation #21 au challenge 2021, cette année sera classique de Blandine et Nathalie #Conte traditionnel russe

Participation #55 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

challenge 2021 lire au féminin

Participation #50 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice//illustratrice françaises

Au fil des pages avec Noël dans le grand arbre

J7 de notre calendrier livresque: il s’agit de Noël dans le grand arbre de Sylvie Misslin et Fabien Öckto Lambert (éd. Fleurus, 2019), un album jeunesse cartonné grand format à flaps à partir de 3 ans. Chacun des habitants du grand arbre préparent dans la joie et la bonne humeur Noël. Mais dans la famille Écureuil, Gaspard, un des enfants, a disparu? Serait-il chez la voisine d’en-dessous? Papa Écureuil part à sa recherche.

Les illustrations de Fabien Öckto Lambert sont colorées et toutes mignonnes. Nous suivons aussi avec plaisir la recherche de Gaspard puis des autres enfants animaux en soulevant les flaps, à chaque étage du grand arbre. Où sont-ils bien passés? En descendant le grand arbre en compagnie de Papa Écureuil, nous pouvons observer les différents préparatifs du réveillon de Noël avec l’installation des décorations comme les guirlandes ou les boules de Noël, les répétitions des chants de Noël ou encore la préparation du repas avec une bûche de Noël ou une soupe de carottes.

Car qui dit réveillon de Noël dit chants et gourmandises! Cela nous donnerait bien envie de nous joindre à eux pour fêter le réveillon. Un très bon moment de lecture pour se plonger dans l’esprit de Noël sans Père Noël! C’est aussi l’occasion de découvrir la famille lérot et d’en apprendre plus, en prolongeant la lecture, sur ce petit animal.

Challenge Christmas Time de MyaRosa #Album jeunesse

Challenge Il était 8 fois Noël de Chicky Poo et Samarian #Album Jeunesse

Participation #26 au challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Réveillon

© 2022 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑