Étiquette : squelette

Pause goûter: un gâteau halloweeneque

En ce 31 octobre 2021, je prépare un gâteau halloweenesque pour le goûter. Je commence par faire un gâteau au yaourt, un gâteau qui plaît toujours et facile à réaliser, même par des enfants puisqu’un des pots de yaourt sert de mesure. Si vous ne connaissez pas la recette, voici les ingrédients: deux yaourts nature, deux œufs entiers, deux pots de sucre en poudre (j’en mets toujours un peu moins), trois pots de farine, un demi-pot d’huile et un demi-sachet de levure (je mets souvent le sachet entier en dernier).  Je remue le tout et renverse la pâte dans un moule à gâteau préalablement huilé et fariné. Je le mets à cuire pendant environ 30 minutes à 180 degrés. En fin de cuisson, je vérifie en plantant délicatement un couteau. S’il ressort sec, le gâteau est cuit sinon il faut rajouter quelques minutes.

Puis pendant que le gâteau cuit au four, je fais la pâte de sablé en suivant la recette des magibiscuits prise dans Sorcidonie et les magipotirons de Nora Thullin et Ana Duna (éd. Fleurus, 2021), un album jeunesse à partir de 4 ans. Je laisse la pâte en boule reposer au frigo pendant plus de trente minutes, le temps de finir la cuisson du gâteau et qu’il commence à refroidir. Puis je prépare le plan de travail avec de la farine (ne pas oublier de mettre un peu de farine sur vos mains et sur le rouleau) pour étaler la pâte. Je fabrique ensuite des pierres tombales avec un couteau et des bonhommes avec un emporte-pièce. Je fais cuire les sablés au four à 200 degrés pendant 10 minutes.

Pendant la cuisson des sablés, je démoule le gâteau au yaourt sur l’envers et je passe à la décoration en forme de toile d’araignée en utilisant un crayon pâtissier de nappage blanc, au goût vanille. Puis une fois les sablés cuits et refroidis, j’utilise le même crayon pour faire les squelettes à la manière de Spooky puis j’en utilise un autre au goût chocolat noisette pour écrire « RIP » sur les pierres tombales. Je place enfin les sablés sur le gâteau.

Il ne nous reste plus qu’à déguster – euh dévorer – une part de ce gâteau accompagné soit d’un jus d’orange soit d’un thé ou d’une infusion. Miam miam! Une participation gourmande pour le challenge Halloween et pour le rendez-vous dominical de Syl et de ses marmitonnes.

Participation #19 au Challenge Halloween 2021 de Hilde et Lou #Gâteau

Participation #5 Les Gourmandises de Syl #Gâteau halloweenesque

Participation #70 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Sablés

Au fil des pages avec Le sortilège des enfants squelettes

J’emprunte à la bibliothèque Le sortilège des enfants squelettes de Sébastiaan Van Doninck (éd. Alice Jeunesse, 2018), un album jeunesse à partir de 6 ans et sous-titré « Une histoire un peu effrayante ». Cet album conte l’histoire d’une petite fille qui, allant seule dans la forêt ramasser des baies, est transformée en squelette par une vieille femme très en colère car considérant ces baies comme  les siennes. Elle part alors à la recherche des os d’un petit garçon qui aurait été ensorcelé de la même façon qu’elle par cette vieille femme.

Nous suivons alors la petite fille à travers la forêt. De ses différentes rencontres avec les animaux de la forêt, parviendra-t-elle à redevenir humaine? Cet album jeunesse aborde le thème de l’entraide et de la solidarité à la façon d’une légende des temps anciens. Cet album jeunesse participe au Halloween Challenge en duo ce 27 octobre 2019 avec le Challenge de Bidib, Contes et légendes au pays d’Halloween.

Challenge Halloween 2019 de Hilde et Lou

Participation #79 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #12 catégorie Partie du corps: « Squelettes »

Au fil des pages avec Le petit pêcheur et le squelette

J’emprunte à la bibliothèque Le petit pêcheur et le squelette de Chen Jiang Hong (éd. L’École des loisirs, 2013), un album jeunesse à partir de 9 ans se lisant comme un conte initiatique. Orphelin de père et pêcheur comme lui, un petit garçon brave la tempête pour quelques poissons. Mais dans une mer déchaînée, point de poisson mais un squelette inquiétant qui s’accroche à son embarcation. Après s’être évanoui et avoir été ramené chez lui par le squelette, le petit garçon va lui offrir gîte et couvert, lui offrant jusqu’à son dernier poisson. Et là, la vie reprend le dessus sur la mort, le petit garçon dépassant la terreur ressentie devant le squelette. Ou est-ce l’inverse? Vie, mort, les deux s’entremêlent.

Cet album jeunesse aborde le deuil d’un parent, la bienveillance, l’entraide et la transmission du savoir. Les illustrations d’abord sombres deviennent plus vives et colorées, à l’instar de la relation qui s’instaure entre le petit garçon et le squelette faite d’entraide et de partage. Un album jeunesse touchant mais à lire par de « grands » jeunes lecteurs, pour éviter tout cauchemar!

Pour d’autres avis sur cet album jeunesse: Bidib, Tiphanya et Blandine.

Challenge Halloween 2019 de Hilde et Lou

Participation #77 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #11 catégorie Partie du corps: « Squelette »

© 2022 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑