Étiquette : Saint-Martin-Vésubie (Page 1 of 3)

Petite balade printanière au Boréon

En ce 21 mai 2020, nous partons nous balader et le soleil est enfin au rendez-vous. En cette première balade post-confinement, direction un endroit que nous adorons: le Boréon, dans la Haute-Vésubie. Arrivés au lac du Boréon, il y a déjà beaucoup de monde et nous continuons jusqu’à trouver un endroit un plus isolé.

Une fois un petit pont en bois enjambé avec précaution, nous voilà à nouveau seuls pour marcher le long de l’eau dans les sous-bois. Autour de nous, le clapotis de l’eau et les papillons voletant!

Pulmonaire

Myosotis

Nous avions laissé en mars dernier le Boréon tout enneigé et le voici avec ses couleurs printanières. Nous pouvons voir des pulmonaires, des chrysomèles de la menthe (des verts mais aussi des bleus), des myosotis, des myrtilles sauvages pas encore mûrs…

Mise à jour du 3 août 2021: Depuis la tempête Alex, il n’est plus possible de balader dans cet endroit du Boréon qui se situe entre le Parc Alpha et le parking inférieur, le pont en bois comme le sentier ayant été détruit et devenu un tas immense d’éboulis.

Balade hivernale au Boréon

Cascade du Boréon

Ce 7 mars 2020, nous montons au Boréon en passant devant la cascade et le lac encore en partie glacée. Puis nous nous garons sur le parking en face du chalet d’accueil du Parc Alpha, la route pour monter au parking supérieur du Boréon étant fermé l’hiver.

Puis nous suivons le sentier enneigé en direction du Parc Alpha et aménagé pour les piétons et les personnes en raquettes. A côté, passent des skieurs de fond.

Le mélange de neige et de glace offre de jolies observations. Nous nous arrêtons souvent pour jouer avec la neige et faire un peu de luge. Il y a une légère couche de poudreuse de quelques jours. Nous continuons encore un peu.

Lac du Boréon

Puis nous redescendons jusqu’au lac du Boréon et sa fine couche glacée. Cela fait du bien d’être un peu plus au soleil, à la différence de la balade dans les sous-bois.

Halloween au Parc Alpha

Ce 31 octobre 2019, malgré le temps pluvieux annoncé, nous allons au Parc Alpha qui a organisé des animations toute la journée pour Halloween: ateliers de la trouille avec fabrication par exemple de masque d’Halloween, de potion magique ou citrouille… Finalement, nous échappons à la pluie sauf pour le trajet de retour en voiture.

Certaines de ces activités ont lieu à la petite ferme, une des cabanes étant devenue pour la journée la maison de la sorcière. En témoigne le linge accroché. Un cimetière lugubre est également sorti de terre. Un moment de recueillement s’impose alors devant la tombe de Jack (Jack O’Lanterne bien sûr).

Nous croiserons également dans le parc la sorcière Grabouilla qui propose aux enfants des bonbons. Mais méfiance, il se pourrait qu’ils soient empoisonnés comme la pomme mangée par Blanche Neige… Nous assistons enfin à la seconde représentation d’une pièce de théâtre pour les enfants, à partir de 4 ans, « Le Petit Chaperon voit rouge », de la Compagnie niçoise BAL Arts Légers, (rajoutée au dernier moment vu le nombre d’enfants présents, ce qui fut très apprécié). Une version revisitée et déjantée du Petit Chaperon Rouge dans laquelle rien ne fait peur à la petite fille qui en arriverait même à rendre docile et végétarien le loup. Pourquoi le petit chaperon devrait mourir et ne jamais connaître ce que ça fait d’être grande? La morale de ce conte détourné fera réfléchir tant les jeunes spectateurs que leurs parents. Une bien belle ambiance halloweenesque en territoire des loups!

Challenge Halloween 2019 de Hilde et Lou

Balade vers la Madone de Fenestre

Ce 14 juillet 2019, les orages n’étant prévus qu’en début de soirée, voire en toute fin d’après-midi, nous montons dans la Vallée de la Vésubie et empruntons une grande partie de la D94 en direction du Sanctuaire de la Madone de Fenestre. Après un pont, nous nous garons pour pique-niquer. Par rapport au littoral niçois, la température a bien chuté malgré un ciel ensoleillé, à peine 21 degrés. En face de nous, nous apercevons un sentier et en contrebas la balise n°350 qui permet de monter à pied jusqu’au refuge de la Madone de Fenestre, ce que nous avions déjà fait en mars 2007 avec alors un sol encore très enneigé.

Orchidée

Centaurée jacée

Le sentier est fleuri de tous les côtés: chardons, joubarbes à toile d’araignées, fraises des bois,  orchidées et autres fleurs habituelles à cette altitude… C’est un festival de couleurs sous nos yeux, malgré de nombreux troncs d’arbres qui jonchent ici et là les abords du sentier ou sur les bords de la rivière en contrebas.

Le sentier passe de temps en temps sous des parties plus arborées d’où se font entendre de nombreux chants d’oiseaux. Au loin, les rochers semblent être un endroit idéal pour les marmottes mais nous n’en verrons point. Nous ne sommes pas encore assez haut, sans doute.

Zygène de la filipendule

Zygène turquoise

Beaucoup de papillons volètent de fleur en fleur: des zygènes de la filipendule et une zygène turquoise également. Nous marchons un petit moment, nous arrêtant de temps en temps pour ramasser des fraises des bois, celles les plus en hauteur, les renards étant présents dans le Parc du Mercantour. Mais déjà les premières gouttes de pluie tombent et nous rebroussons chemin pour regagner notre voiture.

Mise à jour du 3 août 2021: Suite au passage de la tempête Alex, la route pour monter à la Madone de Fenestre était encore fermée le 1er août 2021.

Un peu de fraîcheur au Boréon

Le Boréon

Pinson des arbres

Ce 28 juin 2019, en cette journée qui s’annonce encore caniculaire, nous montons jusqu’à un  des parking du Boréon, un peu après l’entrée du parc Alpha. Nous retrouvons avec plaisir les petits sentiers en sous-bois le long de la rivière Le Boréon. Le thermomètre de la voiture indique 35 degrés mais le ressenti est bien plus frais grâce à l’eau de la rivière très froide.

Fraisiers

Myosotis

Nous passons à côté de nombreuses fougères et fleurs comme des myosotis des champs, des fraisiers, des boutons d’or… Mais nous nous installons rapidement près de la rivière, le temps n’étant pas à la randonnée.

Moiré fascié

Chrysomèle de la menthe

C’est aussi l’endroit rêvé pour une multitude d’insectes comme des papillons de toutes les couleurs (moiré fascié, flambé, azuré, etc.), des chrysomèles de la menthe, des araignées mais aussi pour les oiseaux.

« Older posts

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑