Étiquette : réveillon (Page 1 of 4)

Au fil des pages avec le tome 3 de Mortina, L’ami fantôme

Après les tomes 1 et 2, je relis encore cette année, pendant la période d’Halloween, le tome 3 de Mortina: Mortina, L’ami fantôme de Barbara Cantini (éd Albin Michel Jeunesse, 2019), un roman jeunesse cartonné à partir de 6 ans. Le soir du réveillon du Nouvel An, Mortina aide un mystérieux enfant fantôme amnésique et très mignon qui tente depuis plusieurs jours de rentrer dans la villa Décadente. Avec l’aide de son chien Mouron, la petite fille zombie arrivera-t-elle à lui faire retrouver son identité à temps, avant qu’il ne tombe dans l’Oubli?

Les illustrations sont tout autant réussies que dans les tomes précédents et sont remplies d’humour comme le texte qui les accompagne. Encore un très bon moment de lecture en compagnie de Mortina qui se révèle une détective amateur perspicace et toujours aussi sympathique et généreuse! Sa famille est toujours aussi lugubrement loufoque et aidera la jeune zombie dans ses recherches. Il y est ainsi question de quête d’identité, d’amitié ou plutôt d’amourette dans une ambiance hivernale bien douillette.

Sans oublier les passages gourmands en mode lugubre avec le menu du réveillon établi par Tante Trépassée pour le bal du Nouvel An. Je leur laisse volontiers tous ces plats peu ragoûtants tout comme la tourte à la laitue moisie. Je me contenterai d’accompagner mon café de chocolats.

Pour un autre avis sur ce tome 3: Hilde (et aussi le tome 2) et Lou.

Participation #29 au Challenge Halloween 2021 de Hilde et Lou #Album jeunesse

Participation Challenge Christmas Time 2021 de MyaRosa #Album jeunesse

Participation # Challenge Il était 9 fois Noël de Chicky Poo et Samarian

Participation #71 au Challenge Lire au féminin de Tiphanya #Autrice italienne

Participation #72 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #réveillon

Au fil des pages avec Le Noël de Caroline

Nous lisons et relisons Le Noël de Caroline de Pierre Probst (éd. Hachette Jeunesse, 1992, rééd. 2011), un album jeunesse à partir de 3 ans. En cette veille de Noël, Caroline et ses amis préparent le réveillon. Boum et Youpi sont chargés d’acheter un beau et grand sapin en ville grâce à l’argent que tous ont économisé. Mais en chemin, ils donnent la quasi totalité de leur argent à un mendiant musicien et à un Père Noël faisant la quête pour des enfants défavorisés. Ils rentrent chez eux avec un minuscule sapin. C’est alors que Caroline reçoit une mystérieuse lettre du baron de l’Étoile. Auront-ils finalement l’arbre de Noël rêvé?

L’année dernière, j’avais fait découvrir, avec nostalgie, à mon mini lutin plusieurs aventures de Caroline et de ses amis comme Caroline à la mer et Caroline aux sports d’hiver, me replongeant ainsi dans mes souvenirs livresques d’enfance et ayant été ravie de découvrir que les histoires de Caroline avaient été rééditées dans les années 2010. Parue pour la première fois en 1992, cette histoire de Caroline aux jolies illustrations vintage met à l’honneur la magie de Noël, l’amitié et la générosité. Un bon moment de lecture doudou avec cette histoire drôle et tendre mais qui pourrait effrayer les plus jeunes et les questionner sur l’identité du Père Noël qui apparaît sous le costume du baron de l’Étoile et qui a, un moment donné, est pris pour un ogre!

Participation Challenge Christmas Time 2021 de MyaRosa #Album jeunesse

Participation # Challenge Il était 9 fois Noël de Chicky Poo et Samarian

Challenge Petit Bac d’Enna #14 Catégorie Prénom: « Caroline »

 

Billet de suivi: Il était 9 fois Noël

Le mois de décembre approchant, c’est le retour de Il était 9 fois Noël, un challenge de Noël organisé par Chicky Poo et Samarian qui ouvrent les portes de leur Chalet du 29 novembre 2021 au 2 janvier 2022. Pour plus d’infos, n’hésitez pas à aller sur leurs blogs.

Ce billet sera actualisé au fil du challenge tout en faisant un billet séparé pour chaque participation.

Il est également prévu un programme facultatif avec chaque semaine une thématique (petite nouveauté de cette semaine) que nous allons essayer de suivre le plus possible, même si nos lectures seront majoritairement piochées dans la littérature jeunesse.

Mais avant l’ouverture du Chalet, un bonus a été ajouté par nos deux coorganisatrices Chicky Poo et Samarian et leurs deux complices Hilde et Lou le 25 novembre 2021 avec des lutins farceurs et même jusqu’à fin décembre, date d’hibernation des esprits maléfiques. Car à un mois de Noël, vous vous sentez comme Mr. Jack, tiraillé.e entre Halloween et Noël? Pas de panique! Lou, Hilde, Samarian et Chicky Poo se sont donc associées pour nous jouer des mauvais tours (ou presque) : esprits de Noëk, Gremlins, Grinch et autre Krampus… Et elles ont des idées pour être digne de Mr. Jack:  une maison hantée à noël, un esprit de Noël farceur, un Père Noël assassin (ou assassiné ?!), des contes de Noël angoissants… De mon côté, j’ai déjà emprunté la semaine dernière un album jeunesse mêlant les deux ambiances noëloween: L’étrange réveillon de Bertrand Santini et Lionel Richerand.

***

Semaine 1 du Il était 9 fois Noël: Les Noëls du Monde (pour fêter Noël de plein de jolies manières différentes)

  • 29 novembre/notre PAL de Noël
  • 1er décembre/nos calendriers de l’Avent: notre calendrier de Noël 2021
  • 2 décembre/les Noëls du Monde (album jeunesse, BD, créations…): Tous les Noëls du monde, L’atlas des 5-8 ans d’Audrey Guiller (éd. Milan Jeunesse, 2011, rééd. 2014), un documentaire jeunesse à partir de 5 ans
  • 5 décembre/billet gourmand avec les Gourmandises de Syl et le Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

Semaine 2 du Il était 9 fois Noël: Si Noël m’était conté

  • 6 décembre/billet photo (souvenir)
  • 7 décembre/atelier créatif de Noël avec Syl
  • 8 décembre/décorations et sapin de Noël
  • 9 décembre/contes et légendes de Noël en lien avec le Challenge Contes et Légendes de Bidib: La petite fille aux allumettes d’Andersen
  • du 10 décembre 21h au 12 décembre à minuit/RAT au Chalet avec au moins une lecture sur le thème de l’hiver et/ou de Noël et avec de nombreux défis facultatifs: mon billet de suivi du RAT de Noël

Semaine 3 du Il était 9 fois Noël: Noëls mystérieux

Semaine 4 du Il était 9 fois Noël: La magie de Noël

Semaine 5 du Il était 9 fois Noël: Noël blanc (Noëls enneigés et froids)

  • 27 décembre/billet photo (Noël)
  • 30 décembre/partage autour de la neige et de l’hiver (photos, romans, albums, films…)
  • 1er janvier/bilan, envies et objectifs pour la nouvelle année
  • 2 janvier/dernier rendez-vous lecture avec une journée doudou

Challenge Il était 9 fois Noël de Chicky Poo et Samarian

Au fil des pages avec Le sapin

J22 de notre calendrier livresque de Noël: Noël de sapin de Michel Gay (éd. L’école des loisirs, 1991, rééd. 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans que nous avions beaucoup lu et relu l’année dernière. Après avoir servi de sapin de Noël, un jeune sapin est jeté dans les poubelles. Mais un camion-poubelle croise sa route pour le ramener parmi les siens.

Nous profitons de cette version revisitée et optimiste du conte d’Hans Christian Andersen pour relire aussi Le sapin illustré par Marc Boutavant (éd. Nathan, 2008), un album jeunesse grand format à partir de 6 ans et qui reprend le texte originel publié en 1844. Un sapin se désespère de vivre parmi les autres sapins de la forêt, s’imaginant un autre avenir bien plus grand au travers des récits des animaux de la forêt. Et pourquoi ne serait-il pas lui aussi choisi par le bûcheron l’hiver prochain? Lorsqu’il devient un sapin de Noël, il ne peut contenir sa joie mais il déchantera vite, le lendemain de Noël, lorsqu’il sera remisé dans le grenier. Au point de regretter sa vie dans la forêt?

Les illustrations de Marc Boutavant – dont nous reconnaissons le coup de crayon dès la couverture – accompagnent joliment et sobrement le texte tout en y apportant une petite touche de fantaisie dans les animaux que rencontrent le sapin. Une bien jolie version illustrée de ce conte traditionnel qui nous rappelle, à travers l’existence de ce sapin insatisfait, qu’il faut savoir apprécier l’instant présent et les petits plaisirs simples que nous pouvons avoir au quotidien!

Challenge Christmas Time de MyaRosa #Album jeunesse

Challenge Il était 8 fois Noël de Chicky Poo et Samarian #Album Jeunesse

Participation #64 Contes & Légendes 2020 de Bidib #Conte nordique

année

Participation #13 au Challenge « Cette année, je (re)lis des classiques » de Nathalie et Blandine

Au fil des pages avec Noël dans le grand arbre

J7 de notre calendrier livresque: il s’agit de Noël dans le grand arbre de Sylvie Misslin et Fabien Öckto Lambert (éd. Fleurus, 2019), un album jeunesse cartonné grand format à flaps à partir de 3 ans. Chacun des habitants du grand arbre préparent dans la joie et la bonne humeur Noël. Mais dans la famille Écureuil, Gaspard, un des enfants, a disparu? Serait-il chez la voisine d’en-dessous? Papa Écureuil part à sa recherche.

Les illustrations de Fabien Öckto Lambert sont colorées et toutes mignonnes. Nous suivons aussi avec plaisir la recherche de Gaspard puis des autres enfants animaux en soulevant les flaps, à chaque étage du grand arbre. Où sont-ils bien passés? En descendant le grand arbre en compagnie de Papa Écureuil, nous pouvons observer les différents préparatifs du réveillon de Noël avec l’installation des décorations comme les guirlandes ou les boules de Noël, les répétitions des chants de Noël ou encore la préparation du repas avec une bûche de Noël ou une soupe de carottes.

Car qui dit réveillon de Noël dit chants et gourmandises! Cela nous donnerait bien envie de nous joindre à eux pour fêter le réveillon. Un très bon moment de lecture pour se plonger dans l’esprit de Noël sans Père Noël! C’est aussi l’occasion de découvrir la famille lérot et d’en apprendre plus, en prolongeant la lecture, sur ce petit animal.

Challenge Christmas Time de MyaRosa #Album jeunesse

Challenge Il était 8 fois Noël de Chicky Poo et Samarian #Album Jeunesse

Participation #26 au challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Réveillon

« Older posts

© 2022 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑