Étiquette : Préalpes de Grasse (Page 1 of 2)

Semaine 3 du Projet 52-2021: Hiver

Pour la semaine 3 du Projet 52-2021 de Du côté de chez Ma’, le thème est « Hiver« . Voici une photo prise lors de notre journée au lac de Thorenc dimanche dernier. Comme chaque hiver, le lac était gelé et il y avait suffisamment de neige, sous un ciel ensoleillé, pour faire de la luge et des batailles de boules de neige.

Sortie printanière au lac de Thorenc

Lac de Thorenc

Ce 24 mai 2020, nous allons passer la journée au lac de Thorenc, un endroit que nous apprécions beaucoup même si la pluie contrarie très souvent nos projets. Aujourd’hui, aucun nuage inquiétant à l’horizon mais beaucoup (trop) de monde entre des familles avec enfants, de petits groupes d’amis ou des pêcheurs… Nous n’avons jamais vu autant de voitures et camping-cars garés ici!

Narcisses

Trolles d’Europe

Mais heureusement, nous nous retrouvons rapidement seuls et trouvons un coin à l’ombre, du côté d’une prairie derrière le lac, une fois le pont du barrage passé. Il y a encore de nombreux narcisses, trolles d’Europe, des fraisiers en fleurs, des primevères officinales et bien d’autres fleurs de toutes les couleurs.

Azuré bleu

C’est aussi l’occasion pendant que nous pique-niquons d’observer de nombreux insectes comme des papillons: Azuré bleu, Aurore, Flambé, etc. et des zygènes par exemple. Un peu plus loin, dans les arbres fleuries, nous entendons les oiseaux chanter, notamment des pinsons des arbres et des mésanges charbonnières.

Puis nous repérons un peu plus haut un sentier que nous empruntons un petit moment. Là encore, nous pouvons voir de nombreuses fleurs.

Après autant de semaines confinées, il est vraiment très agréable de pouvoir se balader dans la Nature parée de toutes ses couleurs printanières. Puis nous retournons vers le lac et en faisons le tour par le petit sentier en enjambant les différentes passerelles en bois jusqu’à regagner le parking. Une bien belle journée!

Quand le lac de Thorenc devient tout gelé en hiver

Ce 24 février 2019, nous allons au lac de Thorenc sous un beau ciel bleu ensoleillé. A notre arrivée, nous sommes agréablement surpris de voir que le lac est gelé. Cela change radicalement de l’ambiance que nous avions pu avoir les fois précédentes, comme en mai 2018.

Il est tentant de vouloir marcher sur le lac, voire même d’y patiner. Est-ce à dire que certains ont vraiment essayé? En effet, il est rappelé, sur de nombreuses pancartes, l’interdiction de marcher sur la glace en période hivernale et les dangers de s’aventurer sur le lac gelé. Des morceaux de glace ont été extraits par endroit du lac pour la plus grande joie des enfants.

Pinson des arbres

Les oiseaux chantent tout autour de nous, comme ce pinson des arbres (une femelle) qui se laisse photographier un court instant. Au moment de repartir à notre voitures, des rapaces passent au-dessus de nos têtes, mais trop rapidement pour nous permettre de les identifier.

Balade au lac de Thorenc

Orchis morio ou bouffon – Lac de Thorenc

Ce 21 mai 2018, nous allons au lac de Thorenc (1.130 mètres d’altitude), en espérant ne pas avoir de pluie contrairement à la fois précédente où nous avions dû déjeuner dans la voiture puis repartir. Le ciel est un peu couvert, les températures douces, le sol verdoyant encore trempé et boueux par endroits. Mais le soleil est malgré tout présent. A l’entrée du site, des poneys sont dans les sous-bois recouverts d’orchidées – des orchis morio appelées également orchis bouffons. Nous nous garons sur le grand parking et nous installons sur un des bancs au bord du lac, après avoir passé un petit pont métallique. 

Lac de Thorenc

Le lac de Thorenc est un petit lac artificiel, d’un hectare, apparu avec la construction d’un barrage sur le ruisseau de la Lane qui prend sa source sur la commune d’Andon. Il est alimenté par deux affluents du cours d’eau, les vallons de la Ravinette et  de l’Ubac. C’est un lieu très agréable et rafraîchissant pour piquer-niquer, randonner, faire de la pêche et même balader à poney ou tout simplement farnienter. Les cyclistes ne sont pas en reste non plus. Il y a de nombreuses tables de pique-nique et des bancs en bois qui se fondent dans le décor et au niveau du parking, des cabanes en bois pour les enfants.

Le banc que nous avons choisi pour pique-niquer nous permet de voir une végétation bien variée, même si les iris des marais sont déjà fanées : fleurs de coucou ou primevères officinales, fraisiers des bois, champignons…

Fleurs de coucou

Grèbe castagneux

Nous mangeons également sous les chants des passereaux et observons un grèbe castagneux traversé une partie du lac pour se cacher à nouveau.

Libellule

Puis nous partons faire un petit tour du lac en traversant quelques ponts métalliques. Nous croisons plusieurs pêcheurs le long du parcours de pêche, certains venus avec leurs enfants. En effet, il est possible de pêcher dans le lac des truites Fario, des truites Arc-en-ciel et de saumons de Fontaine. Nous pouvons également observer une libellule de très près, posée sur des herbes.

Narcisse

Le sentier est arboré et par endroits débouche sur des grandes prairies sur lesquelles des vaches ont dû paître. Entre les bouses de vache et les flaques de boue, il y a de nombreux narcisses qui les parsèment aussi. Une bien jolie balade autour de ce lac!

Petite balade sur la route de Coursegoules

Lac de Thorenc

Ce 8 mai 2018, nous décidons de faire un tour en voiture dans les Préalpes de Grasse, malgré un temps de pluie annoncé. Pour le moment, le soleil est au rendez-vous avec une température autour de 20 degrés. Nous partons pour le lac de Thorenc. Mais plus nous approchons de la destination, plus le temps se couvre jusqu’à une grosse averse et la température est descendue à 11 degrés. Nous pique-niquons dans la voiture que nous garons sur le parking d’entrée du lac de Thorenc. Le tour du lac sera pour une prochaine fois.

Puis nous repartons et faisons une petite pause avant une série de lacets en direction de Gréolières et Cipières, le bas-côté étant, pour une fois, sans voitures arrêtées.

Saint-Pons

Saxifrage – Route de Coursegoules

Nous suivons la route au-dessus de laquelle le ciel semble se dégager et revenir à un joli bleu sans nuages. Ce sera la route de Coursegoules. Nous laissons derrière nous Thorenc, Gréolières et le Cheiron sous la pluie. Nous passons Saint-Pons puis Coursegoules.

La Garussière

Muscari négligé – La Garussière

Nous nous arrêtons à La Garussière, à 925 mètres d’altitude (balise n°143). Il y a déjà plusieurs voitures garées, le lieu étant un point de départ ou de passage de randonnées sur le plateau de Saint-Barnabé. 

Hellébore fétide – La Garussière

Mélisse des bois – La Garussière

Primevère officinale – La Garussière

Nous baladons sur l’un des sentiers, à couvert sous les sous-bois fleuris. Nous pouvons voir des primevères officinales appelées également coucous, des muscaris négligés, des mélisses des bois, des euphorbes arborescents…

Col de Vence

Puis nous reprenons notre voiture en passant par le col de Vence, en faisant quelques arrêts pour observer la vue magnifique sur le littoral et les sommets encore enneigés du Mercantour.

« Older posts

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑