Étiquette : Olivier Tallec (Page 1 of 2)

Au fil des pages avec Qui quoi quoi

Nous lisons Qui quoi quoi d’Olivier Tallec (éd. Actes Sud Junior, 2016), un album jeunesse tout en longueur au format à l’italienne et à partir de 3 ans. Nous y retrouvons la bande d’amis des Quiquoi, toujours aussi expressifs et adorables, dans différentes activités du quotidien comme jouer ensemble.

Il s’agit d’un livre ludique rempli de questions jouant sur notre sens de l’observation et notre mémoire. Il n’est pas si simple de savoir qui a fait quoi, l’auteur aussi malicieux que ses personnages allant même jusqu’à poser des questions annexes pour détourner notre attention ou plaçant la question à la page suivante. Un petit album-jeu très rigolo qui met nos sens en éveil! A la fin de cet album ludique, l’auteur donne les réponses aux questions posées au fil des pages. Rires garantis! 

Au fil des pages avec Un peu beaucoup

Après avoir lu C’est mon arbre, nous lisons Un peu beaucoup d’Olivier Tallec (éd. L’école des loisirs, 2020), un album jeunesse à partir de 3 ans. J’ai d’ailleurs préféré cette suite. Nous retrouvons le petit écureuil roux possessif qui se délecte de ses pommes de pin. Il ne cesse de répéter qu’il fait attention à ne pas trop en manger mais sa gourmandise est plus grande au point de détruire son habitat et de compromettre l’équilibre naturel.

Après les thèmes du partage et de la propriété, Olivier Tallec aborde avec toujours le même humour, le respect de l’environnement et la surconsommation. L’écureuil roux est toujours aussi expressif. Un très bon moment de lecture avec cet album jeunesse à la chute hilarante bien que grinçante!

Au fil des pages avec C’est mon arbre

Nous lisons C’est mon arbre d’Olivier Tallec (éd. L’école des loisirs, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans et sa suite, Un peu beaucoup (éd. L’école des loisirs, 2020). Dans une forêt aux couleurs automnales, un écureuil roux égoïste et possessif s’est octroyé un arbre avec ses pommes de pin. Il entend bien protéger son bien de toute convoitise jusqu’à construire un mur protecteur. Et pourtant, cela ne lui suffit pas, l’écureuil commençant à envier ce qui pourrait être au-delà du mur dans lequel il s’est isolé.

Les illustrations de l’écureuil sont très expressives, les mimiques montrant toutes les émotions ressenties: la peur de perdre son arbre, l’égoïsme, l’envie et la jalousie de ce que pourrait avoir les autres… Le texte répétitif et rempli d’humour appuie sur l’attitude complètement loufoque et irrationnelle de l’écureuil qui ne veut rien partager. Il est ainsi question du vivre ensemble, des bienfaits du partage et des travers de l’individualisme et de la propriété. Un bon moment de lecture avec cet album jeunesse à la chute très ironique!

Au fil des pages avec J’en rêvais depuis longtemps

Nous lisons J’en rêvais depuis longtemps d’Olivier Tallec (éd. Actes Sud Junior, 2018), un album jeunesse au grand format et s’ouvrant par le haut, à partir de 4 ans. Il fait également partie de la sélection Maternelle du Prix des Incos 2021. A Noël, un chien devient l’animal de compagnie d’un petit garçon. Nous les voyons grandir et s’apprivoiser l’un l’autre, à travers des petites scénettes de leur vie quotidienne.

Mais très vite, nous nous interrogeons: est-ce l’histoire d’un petit garçon et de son chien ou d’un chien et de son petit garçon. En effet, l’humour du texte tient au contrepied narratif, les illustrations révélant avant le texte l’identité du narrateur. Quant aux illustrations, elles sont très jolies avec un duo garçon/chien très expressif. Nous retrouvons avec beaucoup de plaisir le trait de crayon d’Olivier Tallec qui a déjà illustré par exemple une autre série livresque avec un chien, Rita et Machin. Coup de cœur pour cet album jeunesse avec une histoire d’amitié tendre, drôle et décalée (même dans les séquences gourmandes)!

Participation #43 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

 

 

Nos lectures de la sélection Maternelle du Prix des Incos 2021

Cette année et comme déjà l’année dernière, nous avons pu lire la sélection Maternelle du 32ème Prix des Incos 2020/2021:

  • Le bon côté du mur de Jon Agee (éd. Gallimard Jeunesse, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans. Au milieu du livre, il y a un mur. Un petit chevalier est content d’être du bon côté du mur. Mais l’est-il vraiment? Un album qui aborde les préjugés et la peur de l’inconnu.
  • Il neige! de Hyejin Go (éd. Picquier Jeunesse, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans. Réveillé alors qu’il est en train d’hiberner, un ours découvre la neige. Il entend partager cette jolie découverte avec ses amis oiseaux partis en migration.
  • J’en rêvais depuis longtemps d’Olivier Tallec (éd. Actes Sud Junior, 2018), un album jeunesse grand format et s’ouvrant par le haut, à partir de 4 ans. Une histoire d’amitié tendre, drôle et décalée entre un petit garçon et son chien ou entre un chien et son petit garçon.
  • Laissez-moi tranquille… de Galia Bernstein (éd. Nathan Jeunesse, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans. Leyla est une jeune femelle babouin faisant partie d’une très grande famille qui prend soin d’elle mais qui parfois est envahissante. Qu’il lui est difficile de trouver sa place! Il est parfois bon de se retrouver seul…

Ce n’est pas facile de n’en choisir qu’un préféré pour voter à ce Prix. Peut-être en choisissant le plus lu depuis un mois? Mais Le bon côté du mur et J’en rêvais depuis longtemps arrivent presque à égalité. Il nous reste d’ailleurs le dernier de la sélection à emprunter à la médiathèque, La bonne étoile de Taupe de Britta Teckentrup (éd. Circonflexe, 2019).

Mise à jour de mai 2021: nous avons également pu lire La bonne étoile de Taupe de Britta Teckentrup (éd. Circonflexe, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans abordant les thèmes du partage et de l’amitié. En voyant une étoile filante, une taupe fait le vœu de posséder toutes les étoiles du ciel. Mais son bonheur d’avoir dans son terrier toutes les étoiles ternit la vie des autres animaux, le ciel étant devenu tout noir. Une belle histoire douce et poétique aux magnifiques illustrations!

« Older posts

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑