Étiquette : crocodile (Page 1 of 2)

Au fil des pages avec Le meilleur livre pour apprendre à dessiner une vache

Au hasard d’un bac de rangement de la médiathèque, mon mini lecteur est tombé sur un livre au petit format allongé à la drôle de couleur verte fluo, au titre à rallonge surprenant et s’ouvrant par le haut: Le meilleur livre pour apprendre à dessiner une vache d’Hélène Rice et Ronan Badel (éd. Thierry Magnier, 2014), un album jeunesse à partir de 3 ans et qui a fait partie de la sélection CP du 27ème Prix des Incos en 2016. Ni une ni deux, nous l’avons emprunté et depuis nous le lisons régulièrement.

Est-ce comme le nom du livre l’indique un album didactique pour dessiner une vache? Que nenni! Le duo autrice/illustrateur nous donne deux techniques complètement loufoques pour obtenir un dessin de vache. Au fil de notre lecture, entre crocodile et pissenlit, nous nous demandons même s’il y aura vraiment une vache dans cette histoire. Certes le texte décrit bien les différentes étapes mais les illustrations, simples et expressives, un peu à la façon de Quentin Blake, disent bien autre chose. Ce décalage est vraiment hilarant jusqu’à la chute finale. Coup de cœur pour cet album jeunesse qui à défaut d’être un cours de dessin nous rappelle l’utilité de la gomme pour dessiner! Fous-rires garantis!

Challenge Petit Bac d’Enna #7 Catégorie Objet: « Livre »

Au fil des pages avec Le livre de Charlie

Nous empruntons à la médiathèque Le livre de Charlie de Julia Donaldson et Axel Scheffler (éd. Autrement Jeunesse, 2006), un album jeunesse à partir de 3 ans. Charlie, un jeune garçon est en train de lire une histoire de pirate naufragé qui découvre dans un coffre un trésor un livre qui parle de Boucle d’Or et les trois ours. Boucle d’Or est elle-même surprise par les trois ours en train de lire un livre…. Et ainsi de suite jusqu’à la mise en abîme finale.

L’histoire est rigolote et aborde le plaisir de lire et le pouvoir de l’imagination. Il est d’ailleurs amusant de retrouver les thèmes de nos dernières lectures comme les pirates et Boucle d’Or. Il y a même un passage gourmand avec le plus grand gâteau d’anniversaire de la Reine. A noter qu’il existe une autre édition française de cette histoire sous le titre Les histoires à tiroirs de Charlie Grimoire (éd. Gallimard Jeunesse, 2019).

Participation #6 Challenge British Mysteries de Hilde et Lou #Album jeunesse

Participation #6 Challenge A year in England pour les 10 ans du Mois Anglais de Lou, Titine et Cryssilda #Album jeunesse

Participation #28 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib

Participation #30 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Gâteau

Challenge Petit Bac d’Enna #6 Catégorie Objet: « Livre »

Au fil des pages avec Loup gris se déguise

Nous empruntons à nouveau à la médiathèque pour le carnaval Loup gris se déguise de Gilles Bizouerne et Ronan Badel (éd. Didier Jeunesse, 2019), un album jeunesse à partir de 5 ans. Loup gris a terriblement faim mais il n’arrive pas à chasser la moindre proie. En voyant la technique du crocodile, il se dit qu’il a trouvé le meilleur piège, se déguiser. Mais les animaux seront-ils dupes, d’autant que Loup gris ne semble pas maîtriser l’art du camouflage que ce soit en arbre, carotte ou mouton?

  Il s’agit de la quatrième aventure (ou plutôt mésaventure) de Loup gris mais la deuxième que nous lisons puisque nous n’avions lu que la première, Loup gris et la mouche. Nous retrouvons Loup gris, un loup bien maladroit. Malgré tous ses efforts, il se ridiculise jusqu’à se laisser amadouer par une drôle de louve. Leurs échanges rappellent ceux entre le Petit chaperon rouge et le loup déguisé en Mère-Grand. L’histoire est rigolote, même si elle est au dépens de Loup gris. Un bon moment de lecture avec une chute très drôle!

Participation #18 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib

Challenge Petit Bac d’Enna #4 Catégorie Couleur: « Gris »

Au fil des pages avec La rivière aux crocodiles Baama-Ba

Pour la piste n°6 du Mois des Contes et Légendes 2020 de Bidib, « Escale en Afrique », j’emprunte à la médiathèque La rivière aux crocodiles Baama-Ba de Françoise Guillaumond et Arno, d’après un conte traditionnel africain (éd. Magnard, coll. « Que d’histoires! », 2005), un album jeunesse à partir de 5/6 ans. Fatou, une petite orpheline vit auprès d’une méchante femme du village qui la maltraite. Un jour, cette dernière envoie la fillette laver un pilon noirci dans la dangereuse rivière aux crocodiles. Sa peur à l’égard de sa belle-mère étant plus grande que celle qu’elle ressent à l’évocation de la rivière, Fatou obéit. Qu’adviendra-t-il de Fatou après sa rencontre avec le roi des crocodiles?

L’histoire me rappelle celle de Dame Hiver illustré par Annette Marnat, d’après le conte des Frères Grimm. Elle est construite autour des épreuves subies d’abord par Fatou puis par sa belle-mère. Par son comportement, Fatou est récompensée par le roi des crocodiles en obtenant un pilon magique, contrairement à sa méchante belle-mère. Un bon moment de lecture qui est aussi l’occasion de découvrir le plat national du Burkina Faso, le tô!

Participation #47 Contes & Légendes 2020 de Bidib #Escale en Afrique

Participation #10 au challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant

Au fil des pages autour d’un œuf

À quelques jours d’intervalles, nous empruntons à la bibliothèque deux albums jeunesse traitant une histoire similaire: la découverte d’un œuf par un animal, même si la fin diffère.  Il s’agit, tout d’abord, de C’est à moi, ça! de Michel Van Zeveren (éd. L’école des loisirs, 2010), l’auteur s’amusant avec la période des « c’est à moi » des tout-petits, vers 2/3 ans. Une grenouille trouve un œuf. Mais d’autres animaux veulent le lui prendre. S’ensuivent des disputes jusqu’à ce que l’œuf éclose. De cet auteur, nous avions déjà  lu 1,2,3 petits chats qui savaient compter jusqu’à 3. Quel animal sortira de cet œuf? La grenouille ne devrait-elle pas se méfier? L’histoire comporte des rebondissements rigolos. Cet album jeunesse aborde, avec beaucoup d’humour, les thèmes de la possession et de l’apprentissage du partage chez les tout-petits.

Puis nous lisons Drôle d’œuf d’Emily Gravett (éd. Kaléidoscope, 2008). Cette fois-ci, c’est un canard qui trouve un œuf qu’il couve, longtemps, jusqu’à son éclosion, sous le regard moqueur d’autres oiseaux. La méfiance sera-t-elle à nouveau de mise? Nous retrouvons avec plaisir l’humour de l’autrice que nous avons découvert avec Sortilèges. Les illustrations sont rigolotes et dynamiques grâce aux découpes et rabats de l’album, sans oublier les petits détails (les livres lus par la chouette, les chaussons tricotés par le canard) qui rendent la chute vraiment très drôle. Un bon moment de lecture ponctué de rires!

Pour prolonger la lecture de ces deux albums, nous nous amusons à classer les œufs par leur taille. Nous abordons également la notion d’ovipare ainsi que le cycle de vie d’un animal ovipare, comme la poule que nous avions déjà évoqué à Pâques. Nous voyons ainsi, par exemple, que le papillon, le lézard des murailles, le serpent, la chouette, la poule, le canard, le crocodile, l’abeille, la tortue, le manchot empereur et les poissons sont ovipares.

Participation #85 Je lis aussi des albums

Participation #24 Devine qui vient Bloguer?

Challenge Petit Bac d’Enna – #13 catégorie Lieu: « Moi » (localité de Norvège) et catégorie Adjectif: « Drôle »

« Older posts

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑