Étiquette : bonhomme de neige (Page 2 of 2)

Au fil des pages avec À la recherche du Père Noël

Nous empruntons à la bibliothèque À la recherche du Père Noël de Thierry Dedieu (éd. Seuil Jeunesse, 2015), un album jeunesse très grand format à partir de 3 ans. Un bonhomme de neige s’anime sous les yeux médusés d’un rouge-gorge. Il souhaite rencontrer le Père Noël pour lui offrir un cadeau. Mais en chemin il se perd régulièrement. Les animaux qu’il croise le renseignent certes mais à quel prix.  Le bonhomme de neige parviendra-t-il à destination?

Que les illustrations de l’album sont magnifiques! Malgré le caractère peu bienveillant des animaux qui délestent le bonhomme de neige de ses accessoires et même de son nez et qui sont bien loin de l’esprit de Noël, ils sont très réalistes et expressifs sous le trait de l’auteur. La fin de l’histoire se finit dans la magie de Noël et est d’une grande tendresse comme dans la plupart des contes de Noël. Un très bon moment de lecture surtout à regarder les illustrations! Nous lisons également une autre histoire de bonhomme de neige de Thierry Dedieu et que j’ai préféré à celle-ci: Les bonhommes de neige sont éternels.

Challenge Il était 7 fois Noël de Chicky Poo et Samarian

Participation #3 Challenge Contes de Noël de Bidib

Participation #109 Je lis aussi des albums

Challenge Petit Bac d’Enna – #16 catégorie Métier: « Père Noël »

Deux autres albums jeunesse sur l’hiver

Dans cette dernière semaine d’hiver, nous empruntons à la bibliothèque deux albums jeunesse sur cette saison. Cette année, l’hiver ayant été particulièrement doux dans le Sud de la France, nous n’avons pas vraiment pu profiter de la neige.

Nous avions adoré découvrir les aventures automnales de Nic, Nac, Noc, trois petits écureuils dans Tout est rouge de Kazuo Iwamura (éd. Mijade, 2016). Cette fois-ci, nous les retrouvons heureux de voir que la neige est tombée pendant la nuit dans Vive la neige! de Kazuo Iwamura (éd. Mijade). Rien ne peut attendre pour aller faire de la luge avec leurs parents! Surtout pas les excuses de leurs parents pour rester au chaud dans la maison: le froid pour le père ou les tâches ménagères pour la mère! Et finalement, qui des enfants ou des parents s’amuseront le plus dans la neige? Les illustrations et le texte sont toujours aussi chaleureux que l’ouvrage précédemment lu.

Puis après les parties de luge, vient le tour des bonshommes de neige avec le tome 4 de Monsieur Blaireau et Madame Renarde – Jamais tranquille! de Brigitte Luciani et Eve Tharlet (éd. Dargaud, 2013). Nous avions déjà lu les tomes précédents de cette bande dessinée qui décrit le quotidien d’une famille recomposée avec d’un côté, une maman renarde, Marguerite et de sa fille Roussette et de l’autre, un papa blaireau, Edmond et de ses trois enfants, Glouton, Carcajou et Cassis. Cette fois-ci, nous les suivons pendant leur premier hiver ensemble. La cohabitation semble bien difficile de prime abord, les renards et les blaireaux n’adaptant pas leur rythme de vie de la même façon pour faire face à l’hiver, le froid, la neige et la raréfaction de la nourriture. Malgré les chamailleries entre les enfants, de beaux moments de partage et de complicité vont pouvoir encore avoir lieu. A la différence de Cassis, bande dessinée abordable dès 2 ans, ce tome est destiné à des enfants un peu plus grands (dès 4 ans selon l’éditeur), l’histoire étant plus longue à suivre même si les personnages sont toujours aussi attachants.

Challenge Petit Bac d’Enna – #2 catégorie Adjectif « Tranquille »

Bonshommes de neige en peinture et gommettes

Sur une feuille cartonnée verte, nous utilisons des pinceaux brosses ronds de plusieurs tailles que nous trempons dans un pot de peinture blanche pour former des bonshommes de neige.

Après avoir attendu que la peinture sèche, nous finissons les bonshommes de neige avec des gommettes pour faire les chapeaux à pompon, les bras, les nez, les écharpes et les boutons. Nous collons également des yeux mobiles. Nous finissons en disposant ici et là des gommettes étoilées de toutes les couleurs.

Quand la pâte à modeler devient bonhomme de neige

En attendant la neige, nous faisons des bonshommes de neige en pâte à modeler. Nous utilisons bien sûr de la pâte à modeler blanche pour la neige. Nous faisons deux boules blanches, une grande et une petite pour le corps et la tête de notre bonhomme de neige. Nous lui faisons des bras, un sourire et des yeux. Nous n’oublions pas de l’habiller avec un bonnet à pompon et une écharpe.

Nous faisons également de toutes petites boules blanches pour une bataille de boules de neige entre bonshommes de neige!

Bonhomme de neige sur des skis

La neige est tombée un peu partout en France métropolitaine depuis quelques jours. L’occasion de réaliser en DIY un bonhomme de neige sur des skis. D’une balade précédente, nous avions gardé des pommes de pin.

Nous en prenons une sur laquelle nous commençons par enrouler en haut un fil chenille de couleur blanche, tout en gardant de chaque côté une petite longueur afin de créer les bras et mains du bonhomme de neige. A chaque extrémité du fil, nous le replions en boucle pour former les mains.

Puis nous fabriquons les accessoires. Nous faisons d’abord les bâtons avec un fil chenille argenté que nous glissons dans la boucle des mains. Ensuite, les skis avec du fil chenille de couleur rouge argenté. Pour faciliter le collage des skis sur la pomme de pin, nous coupons un morceau rectangulaire de feutrine rouge que nous collons d’un côté sur la pomme de pin et de l’autre sur le milieu des bouts de fil chenille.

Enfin, sur le sommet, nous y collons un pompon blanc, après y avoir fixé des yeux, un nez avec du fil chenille orange et un chapeau en feutrine rouge. Et c’est parti, le bonhomme de neige peut skier sur de la neige… certes pas de la vraie puisqu’en nicofibres!

 

Newer posts »

© 2022 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑