Étiquette : Alexis Dormal (Page 1 of 3)

Au fil des pages avec le tome 17 d’Ana Ana

Pré-réservé à la librairie, nous avons découvert le dernier tome d’Ana Ana le jour même de sa sortie tellement nous apprécions cette BD jeunesse. Et c’est encore un coup de cœur! Il s’agit du tome 17: Ana Ana, Va-t-en, va-t-en, chagrin! d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2021), une BD jeunesse toute mignonne pour les 3/6 ans. Ana Ana est très triste après qu’une petite fille de son école n’a pas voulu être son amie. Elle ne veut même plus jouer avec ses doudous. La voyant ainsi déprimée, les doudous tentent de lui redonner le sourire avec une pièce de théâtre dans le jardin de la petite fille. Arriveront-ils à la réconforter et lui faire prendre conscience qu’il ne tient qu’à elle d’être heureuse?

Cette nouvelle histoire est toujours aussi tendre et adorable que les précédentes. Les doudous font preuve de beaucoup d’empathie pour aider Ana Ana (avec un Touffe de Poils encore irrésistible en jouant sur scène le rôle d’Ana Ana). D’autre part, en faisant des doudous des comédiens, le duo autrice/illustrateur montre leur attachement au théâtre, après les librairies dans le tome 15, Les doudous libraires. Une jolie histoire feel good qui fait du bien en ces temps de reconfinement!

Deuxième alphabet des animaux: L comme Lapin

Pour la semaine 36 de mon challenge sur Instagram #jojoenherbeetcieillustre qui associe la première lettre d’un animal avec une illustration tirée de la littérature jeunesse en suivant l’ordre de l’alphabet, il s’agit du L comme Lapin. Alors voici notre sélection de lapins qui sera mise à jour au fur-et-à-mesure de nos lectures.

  • Plume, une petite lapine dans Plume et les cadeaux de Noël de Rebecca Harry (éd. Gründ, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans
  • l’un des doudous de Juliette dans Demain c’est Noël de Claire Marusel et Marie H. Henry (éd. L’école des loisirs, 1994, rééd. 2013), un album jeunesse à partir de 3 ans
  • Zigzag, un des doudous d’Ana Ana avec un doudou libraire dans le tome 15 d’Ana Ana, Les doudous libraires d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2020), un bande dessinée jeunesse pour les 3-6 ans (et même avant)
  • Fenouil et sa petite sœur Églantine dans Le Noël de Fenouil de Brigitte Weninger et Eve Tharlet (éd. Mijade, 2017), un album jeunesse à partir de 3 ans
  • Tipeton dans Tilly et ses amis de Polly Dunbar (éd. Kaléidoscope / École des loisirs, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans
  • Ciao, une peluche lapin toute mignonne dans Ciao dans les bois de Sarah Khoury (éd. Père Fouettard, 2020), un album jeunesse pour les tout-petits à partir de 2 ans

Deuxième alphabet des animaux: G comme Girafe

Pour la semaine 33 de mon challenge sur Instagram #jojoenherbeetcieillustre qui associe la première lettre d’un animal avec une illustration tirée de la littérature jeunesse en suivant l’ordre de l’alphabet, il s’agit du G comme Girafe. Alors voici notre sélection de girafes qui sera mise à jour au fur-et-à-mesure de nos lectures.

  • le doudou girafe Papaye dans le tome 14 d’Ana Ana, Le bel hiver d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2019), un bande dessinée jeunesse pour les 3-6 ans
  • le doudou girafe La longue marche des doudous de Claire Clément et Geneviève Godbout (éd. Milan Jeunesse, 2012), un album jeunesse à partir de 3 ans.
  • la girafe de Tout en haut de Mario Ramos (éd. L’école des loisirs, coll. Lutin Poche, 2009), un album jeunesse à partir de 2 ans.

Deuxième alphabet des animaux: B comme Baleine

Pour la semaine 28 de mon challenge sur Instagram #jojoenherbeetcieillustre qui associe la première lettre d’un animal avec une illustration tirée de la littérature jeunesse en suivant l’ordre de l’alphabet, il s’agit du B comme Baleine. Alors voici notre sélection des baleines qui sera mise à jour au fur-et-à-mesure de nos lectures.

  • L’enfant et la baleine de Benji Davies (éd. Milan jeunesse, 2013), un album jeunesse à partir 4 ans selon l’éditeur voire même avant. Les illustrations sont magnifiques pour décrire l’amitié entre Noé, un jeune garçon solitaire et un baleineau échoué. Nous retrouvons le baleineau dans les deux suites, L’enfant, la baleine et l’hiver et L’enfant et Grand-Mère.
  • Où l’océan rencontre le ciel des The Fan Brothers (éd. Little Urban, 2019, un album jeunesse à partir de 3 ans. Les illustrations sont superbes pour accompagner un formidable voyage de Lucas, un jeune garçon qui vient de perdre son grand-père.
  • Ana Ana Douce nuit, T1 d’Alexis Dormal et Dominique Roques (éd. Dargaud, 2017), une BD jeunesse pour les 3-6 ans et même avant. Baleineau est un des doudous d’Ana Ana, une petite fille espiègle et à l’imagination débordante. J’aurai pu également choisir une illustration du tome 3, Une virée à la mer, l’histoire se concentrant sur Baleineau.
  • La mer, c’est profond comment? d’Anna Milbourne et Serena Riglietti (éd. Usborne, 2013), un album jeunesse à partir de 4 ans. Chouchou, un petit manchot curieux tente de répondre à cette question en descendant dans les profondeurs de la mer, croisant en chemin une baleine bleue. Les très jolies illustrations sont reprises sont reprises sur un poster tout en longueur.
  • Tu t’ennuies, Minimoni? de Rocio Bonilla (éd. Père Fouettard, 2019), un album jeunesse à partir de 3 ans.
  • Le secret du rocher noir de Joe Todd-Stanton (éd. L’école des loisirs, 2018), un album jeunesse à partir de 6 ans.
  • une baleine croisée par une petite goutte dans Bon voyage petite goutte d’Anne Crausaz (éd. MeMo, 2010), un album jeunesse à partir de 3 ans

Au fil des pages avec le tome 16 d’Ana Ana

Depuis vendredi après-midi, nous lisons et relisons le tome 16 d’Ana Ana, L’étrange dessin de Dominique Roques et Alexis Dormal (éd. Dargaud, 2020), une BD jeunesse pour les 3-6 ans (et même avant). Un soir avant de se coucher, Ana Ana a l’idée de passer la journée du lendemain à ne parler qu’en dessins. Mais il est bien difficile pour ses doudous de ne pas parler. Et il n’est pas si simple de ne s’exprimer qu’en dessin. Touffe de Poils réussira-t-il à se faire comprendre?

Les illustrations douces, expressives et à l’aquarelle sont toujours aussi réussies, expressives, rigolotes et décrivant à merveille le monde de l’enfance à travers ici une histoire qui rappellera aux plus grands des parties endiablées de Pictionary  et l’occasion d’initier les plus petits. Prêt à dessiner?! En tout cas, nous, on retourne lire une nouvelle fois ce tome mettant en avant notre doudou préféré, Touffe de Poils. Encore un coup de cœur pour Ana Ana et ses doudous!

« Older posts

© 2021 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑