Étiquette : poulailler (Page 1 of 2)

Au fil des pages avec le tome 16 de Rita et Machin

Nous relisons pour Pâques cette année Joyeuses Pâques Rita et Machin de Jean-Philippe Arrou-Vignod et Olivier Tallec (éd. Gallimard Jeunesse, 2013), un album jeunesse à partir de 4 ans que nous avions emprunté l’année dernière pour Pâques à la médiathèque et qui a fini par rejoindre nos bibliothèques. Il s’agit du tome 16 de la série livresque, Rita et Machin, Rita étant une petite fille ayant reçu, pour ses 5 ans, un chien qu’elle a appelé Machin.

Levée très tôt en ce jour de Pâques, Rita a hâte de trouver dans le jardin de ses grands-parents les œufs déposés par les cloches. De son côté, son chien Machin aurait bien continuer à dormir. Mais bon gré mal gré, il se met à la recherche des œufs. A-t-il bien compris que c’était du chocolat à trouver? Les illustrations au crayonné en noir et blanc avec des touches de rouge sont jolies et donnent un rythme à l’intrigue proche de la BD jeunesse. Aimant être la cheffe, Rita est toujours aussi directive avec son chien qui bien maladroitement récupère les mauvais œufs. Un bon moment de lecture mignon et rigolo avec cette histoire de chasse aux œufs à la campagne!

Participation #14 Challenge Contes & Légendes 2022 de Bidib #Tradition

Participation #14 Challenge Des livres (et des écrans) en cuisine 2022 de Bidib et Fondant #Chocolat de Pâques

Challenge Petit Bac d’Enna #3 Catégorie Prénom: « Rita »

Participation #32 Challenge Le tour du monde en 80 livres de Bidib #France

Participation #2 Challenge Cottagecore 2022 de MissyCornish #Promenons-nous dans les bois

Au fil des pages avec Flocon et le lapin de Pâques

Lors du week-end de Pâques, nous avons lu Flocon et le lapin de Pâques de Kathrin Siegenthaler et Marcus Pfister (éd. NordSud, 1993), un album jeunesse à partir de 3 ans. Flocon, un petit lapin des neiges décide de devenir le Lapin de Pâques pour distribuer les œufs aux enfants. En chemin, il rencontre un lapin de garenne. Mais ce n’est pas si simple d’être le Lapin de Pâques, surtout pour transporter les œufs du poulailler afin de les décorer. A défaut d’avoir trouvé sa vocation, Flocon aura-t-il noué une jolie amitié?

Les illustrations à l’aquarelle sont douces et adorables, avec le coup de crayon reconnaissable de Marcus Pfister, l’auteur/illustrateur d’Arc-en-ciel, le petit poisson multicolore. Avec sa candeur et sa détermination enfantine, Flocon est un lapereau attachant et qui personnifie bien les attitudes du petit enfant en quête d’identité et d’autonomie. C’est aussi l’occasion de (re)voir pour le jeune lecteur différentes espèces de lapin. Un bon moment de lecture en attendant de faire la chasse aux œufs de Pâques!

Participation #36 au Challenge Contes & Légendes 2021 de Bidib

Challenge Petit Bac d’Enna #8 Catégorie Météo: « Flocon »

Au fil des pages avec L’arrivée des capybaras

Nous empruntons à la médiathèque L’arrivée des capybaras d’Alfredo Soderguit (éd. Didier Jeunesse, 2020), un album jeunesse à partir de 5 ans et qui fera partie de la sélection CP du 33e Prix des Incos en 2022. En pleine saison de la chasse, les capybaras fuit les chasseurs et se réfugie dans le poulailler de leur ferme. Mais ils sont mal accueillis par les poules qui leur imposent des règles bien strictes. Tout change le jour où le féroce chien de garde s’en prend à un des poussins.

Il y est question de la peur de l’autre, de cet étranger qui fait peur car différent mais aussi de tolérance et de solidarité. Pourtant, les plus jeunes font fi de ces différences, rappelés à l’ordre par les plus anciens. Les illustrations aux couleurs sépia avec une touche de rouge sont magnifiques. Un très bon moment de lecture optimiste qui pourra amener à réfléchir avec les plus grands à l’accueil des étrangers et/ou des migrants!

Challenge Petit Bac d’Enna #6 Catégorie Animal: « Capybaras »

Au fil des pages avec Le Renard et le Lutin

Pour les fêtes de Noël, nous empruntons à la médiathèque Le Renard et le Lutin d’Astrid Lindgren et Eva Eriksson (éd. L’école des loisirs, 2018), un album jeunesse à partir de 3 ans. A Noël, à la nuit tombée, pendant que les enfants jouent dans le salon, Goupil, un renard affamé se fait surprendre dans le poulailler par le lutin qui veille sur les animaux. Le renard sera-t-il chassé sans avoir pu manger?

Librement inspirée d’un poème de Karl-Erik Forsslund de 1965, cette histoire toute douce est dans l’esprit de Noël, le lutin partageant son repas avec le renard – de la bouillie préparée tous les soirs par les enfants de la ferme. Le texte est original dans sa forme puisque le narrateur interpelle non le lecteur mais le renard. Les illustrations sont aussi très jolies et accompagnent cette amitié naissante et a priori improbable entre un renard et un lutin, les personnages étant très expressifs. Un joli moment de lecture de Noël avec une touche gourmande!

Pour d’autres avis sur cet album jeunesse: Syl et Bidib.

Challenge Christmas Time de MyaRosa #Album jeunesse

Challenge Il était 8 fois Noël de Chicky Poo et Samarian #Album Jeunesse

Participation #66 Contes & Légendes 2020 de Bidib #Conte nordique

Participation #29 au challenge Des livres (et des écrans) en cuisine de Bidib et Fondant #Bouillie

Au fil des pages avec Le grand méchant renard

J’emprunte à la médiathèque Le grand méchant renard de Benjamin Renner (éd. Delcourt, coll. Shampooing, 2015), une BD jeunesse à partir de 6 ans (voire plus grand compte-tenu du langage familier employé). Un renard est bien incapable de croquer la moindre poule de la ferme voisine et doit se contenter de navets. Il s’associe au loup pour un plan infaillible : voler les œufs d’une poule, les couver pour ensuite mieux les dévorer. Mais les poussins prennent le renard pour leur mère. Et le renard finit par se prendre d’affection pour eux, la situation lui échappant une fois de plus.

Cette BD sans cases enchaîne les situations les plus loufoques et attendrissantes avec un renard qui se dit grand méchant mais qui est complètement dépassé autant dans son rôle de prédateur que de parent improvisé. Sans oublier les autres animaux de la ferme comme une poule à la tête du Club d’extermination des renards et un chien de garde fainéant. Coup de cœur pour cette BD jeunesse hilarante qui s’amuse avec la parentalité et le déterminisme biologique et social! Il ne me reste plus qu’à voir son adaptation en dessin animé…

Challenge Petit Bac d’Enna #8 Catégorie Animal: « Renard »

« Older posts

© 2022 JOJO EN HERBE

Theme by Anders NorenUp ↑